Le Brier Tim Hortons 2014
Presented by SecurTek

La Colombie-Britannique tout droit à la finale au Brier Tim Hortons

KAMLOOPS — Les spectateurs au Interior Savings Centre presque rempli chantaient “Jimmy, Jimmy, Jimmy” à partir du 4e bout, vendredi soir en regardant leur héros local, Jim Cotter, réussir un lancer spectaculaire qui a propulsé la Colombie-Britannique vers une victoire de 9-5 sur l’Alberta et se diriger directement à la finale de dimanche au Brier Tim Hortons, présenté par SecurTek.

Les fans étaient en force, vendredi, pour montrer leur soutien à l'équipe C.-B. au Brier Tim Hortons. (Photos, ACC / Michael Burns)

Les fans étaient en force, vendredi, pour montrer leur soutien à l’équipe C.-B. au Brier Tim Hortons. (Photos, ACC / Michael Burns)

“Tout un atmosphère ici, Jimmy étant l’enfant chéri de la ville. C’est tout à fait spécial de faire partie de cet ambiance,” a déclaré le skip de la Colombie-Britannique, John Morris.

À la suite de cette défaite, Kevin Koe et son quatuor participeront à la demi-finale de samedi.

L’équipe de Koe a eu des problèmes dès le début du match. Le skip n’a pas rendu sa dernière pierre dans la maison lors des deux premiers bouts. La Colombie-Britannique en a profité pour inscrire deux points au 1er et en voler un au second.

Colombie-Britannique vice-capitaine Jim Cotter, milieu, guide balayeuses Rick Sawatsky, à gauche, et Tyrel Griffith.

Colombie-Britannique vice-capitaine Jim Cotter, milieu, guide balayeuses Rick Sawatsky, à gauche, et Tyrel Griffith.

Puis, les exploits de Cotter ont débuté. Le résidant de Vernon qui a grandi à Kamloops, a réussi une sortie de pierres en angle au 3e bout obligeant ainsi Alberta à inscrire un seul point.

L’équipe de la Colombie-Britannique du skip John Morris, Cotter (il lance les pierres de skip), Tyrel Griffith, Rick Sawatsky, le remplaçant Jody Epp et le Pat Ryan ne pouvaient rien rater et ils sont devenus le premier quatuor à se rendre en finale du Brier depuis la performance de Greg McAulay en 2000.

Même quand les lancers n’étaient pas parfaits, les résultats l’étaient;. Au 4e bout, Cotter a dépassé sa propre garde, a frôlé une deuxième garde et s’est rendu dans la maison et a délogé les deux pierres de l’Alberta du cercle de quatre pieds; la Colombie-Britannique avait alors trois pierres marqueuses. Puis, il a réussi une sortie de routine sur la dernière pierre de Koe pour marquer trois points et prendre une avance de 6-1.

“Nous avons été un peu chanceux,” a admis Cotter. “Nous savions que si nous la frappions de ce côté-là, nous l’aurions. Nous l’avons bien frappée et tout a fonctionné.”

Koe a déclaré que ce lancer était une bonne indication que ce serait la soirée de la Colombie-Britannique.

“C’est sûr. Ils ne savaient ce qui allait se passer,” a dit le champion du Brier de 2010 et champion du monde. “La façon dont ça s’est terminé, nous étions mal en point. Mais, je pouvais geler ma pierre, mais elle a ramassé des débris à un pied ou deux de la marqueuse. Sans cela, elle se plaçait bien gelée et le lancer aurait été beaucoup plus difficile; probablement bon seulement pour deux points.”

Alberta capitaine Kevin Koe montre sa frustration lors de la perte de vendredi.

Alberta capitaine Kevin Koe montre sa frustration lors de la perte de vendredi.

Cotter a quelque peu raté son lancer au 5e et Koe a effectué un placement bon pour deux points, ce qui a fait taire la foule.

Mais, la Colombie-Britannique a rebondi immédiatement en marquant deux points au 6e. Si Koe et son équipe, Pat Simmons, Carter Rycroft, Nolan Thiessen, le remplaçant Jamie King et le coach John Dunn n’avaient pas dit que ce n’était pas leur soirée, ils ont eu un autre signal au 7e bout. Simmons a glissé en balayant et a délogé ce qui aurait pu être une bonne garde; Morris avait un tir facile pour sortir la marqueuse de l’Alberta. Koe avait une chance de marquer deux points avec sa dernière pierre, mais sa pierre a glissé à l’extérieur.

“J’ai eu de la misère et je n’ai pas eu de chance ce soir,” a dit Koe. “Ils ne rataient pas trop souvent et nous étions dans le trouble quand ne jouions pas à notre potentiel. Aujourd’hui, ce n’était pas notre journée. Nous avons bien fait dans les demi-finales auparavant, nous avons remporté les deux auxquelles nous avons participé.”

L’Alberta a volé un point au 8e bout, mais en a donné un au 9e. Puis, ce fut la poignée de mains.

La Colombie-Britannique a joué dans le match Page 1-2 parce que l’Alberta a perdu plus tôt contre Jean-Michel Ménard du Québec, 7-5. Si l’Alberta avait gagné, ils auraient affronté Jeff Stoughton du Manitoba dans le match 1-2.

Avec cette victoire, Ménard a obtenu la quatrième place, ce qui voulait dire pas de bris d’égalité.

Québec rencontrera le Manitoba dans le match Page 3-4 à 13 h 30 PT, samedi et le gagnant accédera à la demi-finale à 18 h 30 contre l’Alberta.

Le perdant du match Page 3-4 et celui de la demi-finale s’affronteront pour la médaille de bronze, dimanche à 9 h.

Toutes les rondes du Tim Hortons Brier, à compter de la toute première aujourd’hui à 13h30, seront diffusées en direct à la chaîne TSN/RDS 2, partenaire officiel de radiodiffusion de la Saison des champions.

Les résultats et classement en direct sont accessibles au www.curling.ca/scoreboard/?e=19

Pour acheter les billets au Tim Hortons Brier, présenté par SecurTek, visitez le www.curling.ca/2014brier-fr/billets