Coupe Continental WFG 2014

Camp Monde met la main sur la moitié des points de la ronde du matin avec Camp Amérique du Nord en Coupe Continentale 2014 WFG

LAS VEGAS — Camp Monde ne lâche pas en Coupe Continentale 2014 World Financial Group dans l’aréna Orleans.

Emi Shimizu, à droite, accepte les félicitations de ses coéquipiers Camp Monde vendredi matin à l'Orleans Arena. (Photo, ACC / Chris Holloman, Katipo Creative)

Emi Shimizu, à droite, accepte les félicitations de ses coéquipiers Camp Monde vendredi matin à l’Orleans Arena. (Photo, ACC / Chris Holloman, Katipo Creative)

S’affrontant à Camp Amérique du Nord dans un tournoi de curling inspiré par le format de Coupe Ryder du golf, Camp Monde a gagné la moitié des trois points à disputer vendredi matin dans les matchs traditionnels par équipes.

En conséquence, Camp Amérique du Nord mène 7,5-4,5 dans cet événement de curling unique en son genre, composé de compétitions traditionnelles par équipes, doubles mixtes, matchs de simple et matchs de style skins. Au total, il y a 60 points à gagner, et le premier camp à atteindre le chiffre magique de 30,5 points sera le champion en Coupe Continentale WFG.

Le demi-point est survenu d’une manière toute surprenante vendredi matin. Rachel Homan (Ottawa), de Camp Amérique du Nord, avait une avance de deux points et le marteau au huitième et dernier bout, mais elle a raté sa sortie à sa dernière pierre et cela a permis à Satsuki Fujisawa (Japon) de Camp Monde de voler deux points et égaler la marque 5-5. Puisque les bouts supplémentaires ne s’appliquent pas en Coupe Continentale WFG, chaque équipe a marqué un demi-point au classement général.

«Comme c’était grisant (de finir en match nul),» a déclaré Fujisawa par le truchement d’un interprète. «À mi-chemin, quand nous avons perdu ces deux points (dans un vol par Homan au cinquième bout), nous nous pensions vaincues, mais nous avons marqué un point et nous avons repris espoir. Encore une fois au huitième bout, il paraissait que nous allions perdre, mais nous avons su décrocher deux points et égaler la marque…un super match.»

Kaitlyn Lawes de le Camp Amérique du Nord et Jill Officer partagent un rire le vendredi matin. (Photo, ACC / Chris Holloman, Katipo Creative)

Kaitlyn Lawes de le Camp Amérique du Nord et Jill Officer partagent un rire le vendredi matin. (Photo, ACC / Chris Holloman, Katipo Creative)

Entre-temps, le Suédois Niklas Edin, champion du monde en titre, a décroché un point entier pour Camp Monde en vertu de sa victoire 7-3 sur John Shuster (Duluth, Minn.) de Camp Amérique du Nord. L’équipe d’Edin a marqué trois points au troisième bout et deux points de plus au cinquième, et a gagné haut la main.

«Il nous fallait une bonne victoire et nous avions besoin de marquer des points aussi,» a indiqué Edin. «La chance nous a souri dans notre dernier match (Équipe Fujisawa) et notre athlète a su égaler la marque. Ça va de mieux en mieux; nous commençons à trouver un certain confort sur cette surface de glace, et les points commencent à s’entasser, donc les prochaines rondes s’annoncent intéressantes.»

Dans l’autre match de vendredi matin, Jennifer Jones (Winnipeg) de Camp Amérique du Nord, a rebondi d’une défaite la veille aux mains d’Eve Muirhead de Camp Monde. Jones a fait un vol de deux points au premier bout et trois de plus au troisième et encore au quatrième pour en sortir victorieuse 9-3 sur Margaretha Sigfridsson (Suède) de Camp Monde.

«Nous nous sommes senties bien plus confortables sur la glace aujourd’hui,» a déclaré la deuxième d’Équipe Jones, Jill Officer. «Nous avions plus de confiance en la glace, et en nous-mêmes aussi, et cela a fait toute la différence. Nous sommes heureuses d’inscrire des points pour Camp Amérique du Nord aussi. Ça nous remonte le moral, parce que notre match d’hier n’a pas été beau et ce n’était pas typique de (la performance de) notre équipe. Donc c’est satisfaisant de nous racheter et mieux jouer aujourd’hui.»

Il y a deux autres rondes au programme de vendredi : les compétitions de simple à 13h00 (toutes les heures sont indiquées au fuseau horaire du Pacifique) puis à 19h00 une autre ronde de matchs traditionnels par équipes.

Pour les six matchs de doubles mixtes et les six matchs de simple, un point sera octroyé pour une victoire, et un demi-point pour un match nul. Il y aura 18 matchs par équipes (neuf masculins et neuf féminins) et encore une fois, un point sera attribué pour une victoire, un demi-point pour un match nul. Tous les matchs consistent en huit bouts et il n’y aura pas de bouts supplémentaires. Il y aura aussi six matchs skins (le programme de compétition de ces derniers sera annoncé samedi), et une victoire dans un de ces matchs vaut cinq points.

Pour vous procurer des billets ou pour des informations sur l’événement, allez à www.curling.ca/2014continentalcup-fr/

Pour l’horaire complet, allez à www.curling.ca/2014continentalcup-fr/horaire-des-matchs/

Pour obtenir le pointage en direct et le classement, allez à: www.curling.ca/2014continentalcup-en/results/

TSN (RDS2 en français), le réseau de télévision exclusif de la Saison des Champions de l’ACC offrira une couverture complète de la Coupe Continental WFG.