Coupe Continental WFG 2014

Des retours en force opportuns inscrivent des demi-points importants pour Camp Monde en Coupe Continentale WFG

LAS VEGAS — En Coupe Continentale 2014 World Financial Group même les demi-points comptent, et Camp Monde a mis la main sur un couple de matchs nuls surprenants samedi après-midi dans l’aréna Orleans.

Las Vegas N.V.Jan18-2014.World Financial Group Continental Cup Curling.Team World David Murdoch.CCA/michael burns photo

David Murdoch de le Camp Monde montre son intensité, samedi, à la Coupe Continental WFG. (Photo, ACC / Michael Burns)

Dans ce tournoi de curling inspiré par la Coupe Ryder du monde de golf, Camp Monde a volé des points au huitième et dernier bout d’un couple de matchs pour accaparer une paire de demi-points qui pourraient bien avoir une importance à ne pas sous-estimer.

Et il a failli y avoir un troisième de ces scénarios, mais au huitième bout, dans une tentative de marquer deux points pour égaler la marque, Eve Muirhead (Écosse) de Camp Monde, a manqué un frappé-roulé ouvert, et Camp Monde a été vaincu 5-4 par Camp Amérique du Nord, représenté par Rachel Homan (Ottawa).

«Heureusement que nous ayons remporté cette victoire,» a remarqué Homan après le match. «Il y a eu des désastres qui sont survenus là-bas (sur les autres surfaces). C’est une compétition très exigeante – il y a tant de qualité dans les équipes. Un petit coup ça er là peut faire toute la différence et il y a des points à gagner et à perdre un peu partout.»

Camp Amérique du Nord avait l’air d’être en route vers un balayage de cette ronde; en fin de compte, les Nord-américains ont mis la main sur deux des trois points en jeu, et ils reprennent la place de tête au pointage 15-12. Au total, il y a 60 points à disputer, et le premier camp à atteindre 30,5 points sera le vainqueur de cette année en Coupe Continentale WFG, cependant en tant que champions en titre, les Nord-américains auraient besoin de seulement 30 points.

Le match le plus surprenant s’est contesté entre Margaretha Sigfridsson (Suède) de Camp Monde, et Erika Brown (Oakville, Ont./Madison, Wisc.) de Camp Amérique du Nord; Brown a raté son dernier coup, aboutissant sur une garde, et Camp Monde a volé trois points pour réaliser un match nul 7-7.

«Nous avons eu des difficultés au quatrième,» a indiqué Maria Prytz, qui lance les pierres de quatrième pour Sigfridsson, en rappelant le vol de quatre points par Camp Amérique du Nord au quatrième bout. «J’ai raté un placement et elles ont pris quatre, et ce n’était pas beau. Nous avons dû remonter la pente, et quand l’opportunité est survenue au huitième, nous en avons profité. C’est comme une victoire pour nous, c’est beau.»

Camp Amérique du Nord capitaine Erika Brown instruit ses balayeuses. (Photo, CCA / Michael Burns)

Camp Amérique du Nord capitaine Erika Brown instruit ses balayeuses. (Photo, CCA / Michael Burns)

Dans l’autre match, Brad Jacobs (Sault Ste. Marie, Ont.) de Camp Amérique du Nord a mis trop de pesanteur à sa pierre pour ouvrir la voie sur un vol d’un point pour  David Murdoch (Écosse) de Camp Monde, et un égalité des points 4-4. Murdoch a marqué deux points au septième bout pour monter un retour en force.

«Les demi-points, ils comptent,» a remarqué Tom Brewster, vice-capitaine d’Équipe Murdoch. «Chaque point ou demi-point représente du progrès vers le chiffre magique. Il y a eu deux beaux retours en force – les deux demi-points nous sont aussi satisfaisants qu’une victoire, franchement dit.»

Les matchs continuent samedi soir à 18h30 (fuseau horaire du Pacifique) avec la dernière ronde de matchs traditionnels par équipes.

Dimanche, les matchs skins se joueront à 13h00 et à 18h00, et le programme de compétition a été révélé samedi en fin d’après-midi.

Aux matchs skins féminins, Sigfridsson de Camp Monde jouera contre  Jennifer Jones (Winnipeg) de Camp Amérique du Nord à 13h00, puis à 18h00, Muirhead de Camp Monde aura rendez-vous avec Brown de Camp Amérique du Nord.

Au match skins masculin à 13h00, ce sera Camp Monde (le Suédois Niklas Edin) contre Camp Amérique du Nord (John Shuster, de Duluth, Minn.), puis à 18h00, Équipe Jacobs représentera l’Amérique du Nord et l’équipe norvégienne de Thomas Ulsrud représentera le monde.

Le match skins mixte à 13h00 sera une confrontation entre Camp Amérique du Nord, dirigé à Homan, avec Jon Mead en troisième, Alison Kreviazuk en deuxième et Reid Carruthers en premier et Camp Monde, représenté par Brewster, Emi Shimizu, Greg Drummond et Chiaki Matsumura. Les compétiteurs et compétitrices aux matchs skins mixtes de 18h00 sont : Jeff Stoughton, Emma Miskew, Mark Nichols et Lisa Weagle (Camp Amérique du Nord) et David Murdoch, Satsuki Fujisawa, Scott Andrews et Miyo Ichikawa (Camp Monde).

Chaque victoire aux matchs skins vaut cinq points.

Aux six matchs de doubles mixtes et les six matchs de simple, un point a été octroyé pour une victoire, et un demi-point pour un match nul. Il y a eu 18 matchs par équipes (neuf masculins et neuf féminins) et encore une fois, un point a été attribué pour une victoire, un demi-point pour un match nul. Tous les matchs consistent en huit bouts et il n’y aura pas de bouts supplémentaires.

Pour vous procurer des billets ou pour des informations sur l’événement, allez à www.curling.ca/2014continentalcup-fr/

Pour l’horaire complet, allez à www.curling.ca/2014continentalcup-fr/horaire-des-matchs/

Pour obtenir le pointage en direct et le classement, allez à: www.curling.ca/2014continentalcup-en/results/

TSN (RDS2 en français), le réseau de télévision exclusif de la Saison des Champions de l’ACC offrira une couverture complète de la Coupe Continental WFG.