Championnat mondial de curling féminin Ford 2014
Presented by Booster Juice

La Suisse sur trajectoire de confrontation avec le Canada dans la finale des Mondiaux Ford 2014

La Suisse va jouer sous l’espoir de gagner son deuxième championnat mondial contesté sur sol canadien, et en sortir avec la médaille d’or au Championnat mondial Ford 2014 de curling féminin, présenté par Booster Juice.

Coéquipiers suisses, de gauche à droite, Franziska Kaufman, Christine Urech et Irene Schori célèbrent leur victoire sur la Corée du Sud en demi-finale. (Photo, ACC / Michael Burns)

Coéquipiers suisses, de gauche à droite, Franziska Kaufman, Christine Urech et Irene Schori célèbrent leur victoire sur la Corée du Sud en demi-finale. (Photo, ACC / Michael Burns)

Binia Feltscher et son équipe de Flims, Suisse — troisième Irena Schori, deuxième Franziska Kaufmann et première Christine Urech — se sont qualifiées au match pour la médaille d’or aux Mondiaux Ford, en vertu d’une victoire 7-3 sur la Coréenne du Sud Ji-sun Kim, samedi après-midi dans l’aréna Harbour Station à Saint-Jean NB.

Grâce à cette victoire, les Suisses continuent dans la finale de dimanche soir à 19h30 (fuseau horaire de l’Atlantique) contre la Canadienne Rachel Homan. La dernière fois où les Mondiaux se sont tenus au Canada, il y a deux ans à Lethbridge, Alta., la Suisse Mirjam Ott en est sortie victorieuse, battant la Suédoise Margaretha Sigfridsson dans la finale.

«Nous sommes surprises, mais heureuses,» a remarqué Schori. «Nous sommes vraiment ravies d’être ici. Personne en Suisse ne pensait à la possibilité d’un championnat. Maintenant nous sommes ici et nous avons bien joué. Nous sommes très heureuses de contester la finale.»

Dans un très bon match de la part de toutes les deux équipes, les Suisses disposaient d’un coup clé de plus que l’équipe coréenne, un peu les inconnues dans ce tournoi, et ce coup s’est produit au neuvième bout. Après que Un-chi Gim, qui lance les dernières pierres pour les Coréennes, a réussi à geler une pierre dans le bouton, Feltscher a riposté par une sortie montée pour sortir le marqueur coréen et enregistrer trois points décisifs.

Suisse capitaine Binia Feltscher crie des instructions à ses balayeuses au cours de la demi-finale. (Photo, ACC / Michael Burns)

Suisse capitaine Binia Feltscher crie des instructions à ses balayeuses au cours de la demi-finale. (Photo, ACC / Michael Burns)

«La Corée montait une offensive, et ce qui comptait le plus était de ne pas céder ce point; les trois points que nous avons enregistrés ont été une belle prime,» a-t-elle dit. «Nous avions l’avantage de la dernière pierre (au premier bout) et nous nous sentions très confortables avec cela. Nous avons déployé notre stratégie comme nous avions planifié.»

Ironiquement, il y a deux ans, les Suisses avaient vaincu les Coréennes du Sud en demi-finale, encore en enregistrant trois points au neuvième bout.

Il va sans dire que les spectateurs seront dans le coin de Homan dimanche soir, mais les Suisses ont déjà fait face à cette atmosphère vendredi soir dans l’éliminatoire Page 1-2 où elles ont perdu 8-3 contre Équipe Canada.

«La foule, hier, c’était un grand facteur,» a avoué Feltscher, qui avait été la seule équipe à vaincre les Canadiennes dans le tournoi à la ronde, une décision 8-2 dimanche dernier. «C’était quelque chose de neuf pour nous, et je crois que maintenant que nous avons vécu cette expérience, nous serons prêtes pour le match de demain.»

«Je n’y ai pas beaucoup pensé (la stratégie pour dimanche),» a-t-elle enchaîné. «Pour le moment, je suis ravie d’en sortir avec au moins la médaille d’argent.»

Les Coréennes du Sud seront sur la glace encore une fois dimanche à midi pour contester le match pour la médaille de bronze contre la Russe Anna Sidorova. Ni l’une ni l’autre de ces nations n’a encore gagné une médaille au Championnat mondial de curling féminin.

«Le curling étant tellement populaire maintenant, je crois que le match de demain sera très important pour la Corée du Sud,» a indiqué Kim, dont l’équipe avait été vaincue en 2012 à Lethbridge par la Canadienne Heather Nedohin dans le match pour la médaille de bronze. «Je ne crois pas que ce soit le même scénario qu’en 2012. Mais nous allons nous appuyer sur l’expérience que nous y avons gagnée.»

Toutes les éliminatoires du Championnat mondial Ford 2014 de curling fémininseront diffusées sur TSN/RDS2, partenaire officiel de radiodiffusion de la Saison des Champions.

Le pointage et le classement en direct sont accessibles au : http://www.curling.ca/scoreboard/?e=58

Pour acheter des billets au Championnat mondial Ford de curling féminin, présenté par Booster Juice, visitez le: http://www.curling.ca/2014worldwomen-fr/billets/

Suivez @ccacurling sur Twitter (#FWWCC) pour les mises à jour tout au long des Mondiaux Ford 2014.