English Abonnez-vous :

À la maison: astuces pour mieux réussir les sorties

1/15/2014 - Posté par Kim Perkins

Une nouvelle joueuse installée dans l’appui-pied regarde son capitaine à l’autre bout de la piste de glace. La direction cauchemar vient d’être énoncée : sortie.

Jill Officer (Photo Andrew Klaver)

Jill Officer (Photo Andrew Klaver)

Elle regarde son balai et rappelle les troubles qu’elle a eus aux tentatives précédentes de sortie. De temps à autre, elle réussit son coup, mais le plus souvent, son lancer est trop pesant ou trop mou ou atteint par le balai, ou une combinaison de ces trois problèmes.

Or, même les joueurs et joueuses les plus expérimentés manquent leurs coups, ceci du fait de sacrifier l’exactitude à la faveur de la force. Soyons clairs : l’habileté pour combiner la pesanteur et l’exactitude est une arme secrète merveilleuse (merci, Jill Officer). Mais les joueurs tels qu’Officer s’exercent à ce type de lancer avec plus de sérieux et d’engagement qu’on ne puisse imaginer. Pour le reste des joueurs et joueurs qui ne s’entraînent pas à chaque jour de la semaine, voici trois astuces pour vous aider à améliorer vos sorties et devenir plus constant.

La pesanteur des amortisseurs

La pesanteur des amortisseurs signifie que le joueur devrait lancer sa pierre juste assez loin pour atteindre les amortisseurs, et peut-être faire un léger rebond. La plupart des joueurs et joueuses savent trouver la force dans les jambes pour réaliser cette pesanteur d’une manière assez exacte. Les brosseurs n’ont pas de problème à suivre l’allure de la pesanteur des amortisseurs. En plus, le capitaine donne au joueur un peu plus d’espace sur la glace que c’est la cas pour une pierre plus pesante, de manière à avoir plus de temps pour diriger avec pleine d’exactitude.

Si vous et votre équipe commencez à user plus souvent de la pesanteur des amortisseurs, vous allez découvrir la polyvalence de cette approche, qui marche à merveille quand la pierre adverse est partiellement cachée, puisque ça va courber plus qu’avec un lancer plus pesant. Souvent, la pesanteur des amortisseurs suffit pour une double sortie ou une double sortie partielle. Ne manquez pas de vous mettre d’accord en tant qu’équipe exactement ce que signifie le concept pesanteur des amortisseurs, et essayez de vous exercer à compléter un tel coup, avant d’user de cette technique dans un match.

Gardez l’œil sur le balai

Beaucoup de joueurs ont l’habitude de regarder la glace quad ils tirent la pierre vers l’appui-pied, et ce faisant, ils soulèvent les hanches. C’est un peu comme ces oiseaux décoratifs qui se balancent et baissant la tête pour s’abreuver. C’est un mouvement qu’il faudrait éviter parce que non seulement vous perdez de vue votre cible, vous créez une instabilité parce que vous vous appuyez sur la pierre. Autrement dit, vous devez pousser la pierre à la fin de la glisse, et il est fort probable que vous perdrez de vue la trajectoire que vous visiez. Vous risquez par-dessus le marché de déplacer le balai que vous tenez vers une position moins stable, et cela crée un cercle vicieux, vous amenant à vous appuyer sur la pierre.

Glenn Howard (Photo CCA/Michael Burns)

Glenn Howard (Photo CCA/Michael Burns)

Pour corriger cette erreur, assurez-vous de soulever que les hanches quand vous tirez la pierre vers le pied dans le bloc de départ. Gardez la tête et les épaules droites, gardez les yeux sur le balai, et poussez droit vers la cible.

Ça pourrait être difficile de déterminer si vous êtes coupable de la mauvaise habitude de regarder vers le bas, parce que tout le processus se fait en très peu de temps. Demandez aux autres joueurs dans l’équipe s’ils voient cette tendance dans votre jeu. Si vous avez cette habitude, essayez de consacrer du temps à un travail focalisé; alternativement, demandez à un enseignant dans votre club de fixer une leçon pour aborder spécifiquement la phase de mouvement en arrière dans vos lancers de sortie.

Position du pied dans l’appui-pied

La position du pied dans l’appui-pied est très importante. Il faut non seulement orienter les orteils vers le balai, mais également éviter d’enfoncer le pied dans le bloc, parce que cette erreur va nuire à la visée et aussi à la force par laquelle vous quitterez le bloc, pour atteindre une pesanteur de frappé ou de placement.

Nous conseillons aux joueurs de poser la plante du pied à mi-hauteur du bloc. Ça marche bien pour la plupart des joueurs, mais si vous avez des difficultés à réaliser la pesanteur des amortisseurs ou plus forte, déplacez le pied un peu plus en haut dans le bloc. Cela vous donnera plus d’élan au moment de quitter l’appui-pied.

Nous espérons que ces astuces serviront à vous aider à améliorer vos techniques de lancer. Ne vous découragez pas si vous ne voyez pas un changement immédiat. Quand vous apportez une modification aux techniques de lancer, il faut du temps pour développer la confiance qui complète la nouvelle compétence. Consacrez un temps et un effort suffisants à ces changements, et ils vous rapporteront un meilleur niveau de maîtrise et de confiance pour exécuter les sorties.



Vidéos récentes

Publicité

Nos galleries de Flickr


Cliquez ici pour accéder à nos galeries Flickr