Accueil / Tous les articles / Nos nouvelles / Le curling et la fierté : Souvenirs et projets d’avenir

Le curling et la fierté : Souvenirs et projets d’avenir

Un soir en octobre, 1997, huit amateurs du curling se sont joints pour mettre sur pied la première et la seule ligue de curling gai dans la ville d’Edmonton. Depuis ce premier jour et jusqu’à l’heure actuelle, la mission de Curling with Pride est d’encourager l’amitié par le truchement du curling, le franc-jeu et le respect mutuel, pour la communauté GLBT edmontonienne, ses amis, familles et défenseurs.

Curling with Pride teams in action on the ice at the Granite Club in Edmonton (Photo J. Fox)

Curling with Pride teams in action on the ice at the Granite Club in Edmonton (Photo J. Fox)

Au début, cependant, la ligue avait du mal à monter des équipes. Initialement, Curling with Pride ne comptait que quatre équipes qui jouaient des matchs à trois. L’épanouissement de la ligue se butait contre obstacle après obstacle : des changements de club et des heures des rondes; la discrimination. Mais tout en étant peu nombreux, les membres de la ligue ont bossé pour augmenter la participation. Ils ont décoré un char pour le défilé de la Fierté à Edmonton et ils ont distribué des dépliants tout au long du défilé; ils ont pris un stand à diverses fêtes et danses de la Fierté et GLBT et ils ont établi des partenariats pour présenter des événements conjointement avec Womonspace, the Leather group, Gay and Lesbian Community Centre of Edmonton (GLCCE) et the Pride Centre.

Au fil des quatre dernières années, le club a connu un vrai essor. En 2012, Curling with Pride s’est constitué officiellement en tant qu’organisme à but non-lucratif sous la Loi Alberta’s Society’s Act, et en 2013, le groupe s’est vu octroyer une subvention de voyage de 10 000$ pour participer au Championnat canadien 2013 de curling gai à Halifax, Nouvelle-Écosse.

Présentement, la ligue s’est développée pour inclure 18 équipes et une dizaine de joueurs et joueuses de relève. Le temps de glace commence à poser problème, donc il paraît qu’un agrandissement se dessine à l’horizon.

Et encore une autre bonne nouvelle – cette saison, le championnat national fait escale à Edmonton; l’événement aura lieu dans le Club Granite, qui abrite depuis 10 ans la ligue Curling with Pride; le gouvernement de l’Alberta a octroyé une subvention de 20 000$ à l’événement.

En 2003, après la Coupe de l’Ouest, organisée à Calgary par la ligue-sœur d’Edmonton, certaines des ligues qui y participaient ont abordé l’idée d’établir une ligue canadienne de curling gai. Après l’échange de plusieurs milliers de courriels, en novembre, 2005 Curling with Pride Edmonton a monté le premier Championnat canadien de curling gai. Quatre membres de ce premier comité d’organisation vont participer au tournoi de cette année.

«J’ai pris beaucoup de plaisir à aider à organiser le CCCG 2014,» dit Keith K, trésorier du comité d’organisation du CCCG 2014. «J’ai eu le bonheur de voir sous un tout autre jour les gens avec lesquels nous jouons au curling : les accomplissements scolaires et professionnels des membres du comité sont vraiment impressionnants. Tout le monde s’engage à faire du CCCG 2014 une expérience de premier ordre pour tous les participants. Nous sommes en train de jeter les bases d’un riche patrimoine du curling GLBTQ au Canada.»

«C’est une expérience phénoménale, travailler de près avec un groupe tellement génial en vue de mettre sur pied un événement spécial,» déclare Colin Rechlo, coordonnateur du tournoi CCCG 2014 et trésorier chez Curling with Pride. «Cela en dit long sur l’éthique de travail et la solidarité de nos membres. Je suis fier de participer à un projet qui sera remémoré comme un événement remarquable à Edmonton.»

The Curling with Pride league includes 18 teams, with another 10 curlers on the spares list (Photo courtesy J. Fox)

La ligue Curling with Pride regroupe 18 équipes, et une autre dizaine de joueurs et joueuses de relève.(Photo J. Fox)

James Fox, président du club, n’a que louanges pour l’épanouissement et le succès de Curling with Pride, et il est ravi d’avoir eu la chance de participer au cours des deux dernières années à la planification du Championnat canadien 2014 de curling gai.

«Au moment d’entendre la première note de cornemuse aux cérémonies d’ouverture, je saurai que tout notre travail, tout notre engagement auront valu bien la peine,» affirme-t-il. «Bien après que le dernier joueur sera reparti chez lui après le tournoi, j’aurai de beaux souvenirs de toute l’expérience d’organiser cet événement.»

(Reportage par James Fox)

Du 3 au 6 avril, 2014, au Club Granite à Edmonton, des équipes d’Edmonton, Vancouver, Calgary, Winnipeg, Toronto, Ottawa, Montréal et Halifax vont concourir au Championnat canadien de curling gai, organisé par Curling with Pride.