English Abonnez-vous :

Le Canada défait l’Allemagne aux Mondiaux masculins

4/3/2014 - Posté par Al Cameron

PÉKIN — Équipe Canada a fait encore un autre pas en avant vers les éliminatoires au Championnat mondial 2014 de curling masculin, présenté par Ford du Canada.

Kevin Koe's Canadian posted a huge win over Germany on Thursday morning. (Photo, World Curling Federation/Richard Gray)

Canadien Kevin Koe a enregistré une grande victoire sur l’Allemagne, jeudi matin. (Photo, Fédération mondiale de curling / Richard Gray)

À la dernière journée du tournoi à la ronde, Kevin Koe et Équipe Canada, du Club Glencoe à Calgary, n’ont pas tardé à ouvrir une avance 9-1 après quatre bouts et ont contrôlé le match pour gagner 11-5 contre l’Allemand Johnny Jahr jeudi matin dans le Gymnase Capital, pour améliorer leur fiche à 7-3, suffisamment bonne pour garantir au minimum un bris d’égalité.

Les Canadiens — dont l’équipe consiste en Pat Simmons (troisième), Carter Rycroft (deuxième), Nolan Thiessen (premier), Jamie King (remplçant), John Dunn (entraîneur de l’équipe) et Rick Lang (entraîneur national) — vont terminer le tournoi à la ronde jeudi à 2h00 HNE (en direct sur TSN/en différé à 7h00 sur RDS2) par un match contre l’Écossais Ewan MacDonald (3-6).

Au minimum, une victoire dans ce match donnera aux Canadiens une place dans l’éliminatoire Page 3-4 (TSN/RDS2, horaire à préciser). Si le Canada gagne et le Japonais Yusuke Morozumi (7-3) perd son match contre le Chinois Rui Liu (5-4), le Canada se qualifiera au match Page 1-2 (TSN/RDS2, horaire à préciser) contre le Norvégien Thomas Ulsrud.

«C’est une bonne nouvelle,» a affirmé Koe. «Nous sommes passés par l’éliminatoire trois-quatre plusieurs fois avec cette équipe (incluant le Brier Tim Hortons 2010 et le championnat de l’Alberta 2014). Il faut tout simplement nous y creuser une place. C’est généralement le moment où nous jouons à notre mieux. Il ne nous reste guère de chances, guère de choix : il faut que nous jouions bien contre une équipe écossaise qui va probablement prendre des risques, et nous devons faire le nécessaire.»

Dans le match contre les Allemands, le Canada a pris le contrôle très tôt. Koe a été limité à un seul point au premier bout, avec deux marqueurs allemands sur la piste, mais au deuxième bout, les Canadiens ont pris leur envol. Koe a fait un contournement de précision pour mettre quatre marqueurs sur la glace et bloquer le passage au cercle des quatre pieds. Felix Schulze, qui lance les dernières pierres pour l’Allemagne, devait réussir un frapper-et-rouler pour un point. Mais sa pierre s’est butée contre une garde et le Canada en est sorti avec un vol de quatre points.

«Ce beau lancer de pesanteur au bloc de départ que Kevin a fait au deuxième, cela lui a renforcé la confiance,» a indiqué Thiessen. «Ce genre de coup, nous ne le réussissons pas tout le temps, donc le succès de ce lancer et la pression que nous avons mise sur l’adversaire pour riposter à quatre points très tôt dans le match, c’était beau. Cela nous a donné un bel élan, et espérons que nous pourrons continuer comme ça dans notre match de cet après-midi.»

Après que l’Allemagne n’a su marquer qu’un seul point au troisième, c’était plus ou moins dans le sac pour le Canada; et au quatrième, Koe a fait un placement pour quatre points.

Les Allemands ont réduit l’écart par trois points au cinquième et encore un autre au sixième, mais après que les Canadiens ont enregistré deux points au septième, les Allemands, affichant un dossier 4-6 et exclus des éliminatoires, ont opté de concéder le match.

«Il fallait tout simplement que nous adoptions une perspective plus optimiste. Mais à vrai dire, nous n’avons pas joué si mal que ça hier soir,» a déclaré Thiessen, en rappelant la défaite mercredi soir par le Suédois Oskar Eriksson. «Il a réussi un couple de coups vraiment superbes, et c’est ça le curling, non? Nous nous sommes débattus inutilement hier soir pour en faire quelque chose avec nos bouts, donc nous sommes soulagés d’en sortir de ce match-ci et nous garantir du moins quelque chose cette fin de semaine.»

La Norvège a consolidé sa place en tête du classement jeudi matin en vertu d’une victoire 6-4 sur l’Américain Pete Fenson (3-7), alors que les Suédois (6-4) ont rendu service aux Canadiens avec une victoire 11-4 sur le Japon; si les Japonais avaient gagné, ils se seraient plus ou moins garanti une place dans l’éliminatoire un-deux.

Dans l’autre match, le Russe Evgeny Arkhipov (2-8) a marqué deux points au 10e bout pour l’emporter 6-5 sur le Danois Rasmus Stjerne (2-8).

Le Suisse Peter de Cruz (6-3); la Chine; Jíri Snítil, de République Tchèque (4-5); et l’Écosse ont tous été exemptés de la ronde du matin.

Pour les mises à jour sur Équipe Canada, visitez le www.curling.ca. Suivez-nous sur Twitter, @CCAcurling.

Pour le pointage, le classement et les listes des équipes du Championnat mondial 2014 de curling masculin, visitez le : wmcc2014.curlingevents.com/



Vidéos récentes

Publicité

Nos galleries de Flickr


Cliquez ici pour accéder à nos galeries Flickr