Comment les points sont calculés (2014-18)

Système de classement des équipes canadiennes (CTRS) de 2014-2018


Le système de classement des équipes canadiennes (CTRS) est un système de points conçu par Curling Canada pour classer les équipes canadiennes masculines et féminines de curling. Les classements sont déterminés par les points accumulés tout au long de la saison, aux événements de curling admissibles qui sont tenus dans le monde entier.

1. Inscription
Toutes les équipes qui souhaitent participer au système de classement des équipes canadiennes doivent inscrire leur équipe de quatre personnes d’ici le 15 octobre. Il n’y a pas de frais d’inscription, toutefois, si vous ne vous inscrivez pas, votre équipe ne pourra pas accumuler de points du CTRS.

Reconnaissant que remplir des formulaires et fournir les mêmes renseignements sur plusieurs sites Web est une tâche qui exige beaucoup de temps, Curling Canada a établi un partenariat avec curlingzone.com pour offrir un processus d’inscription centralisé. Vous vous inscrivez une fois et sélectionnez le(s) système(s) de classement que vous souhaitez associer à votre inscription.

Note aux organisateurs de tournois dotés d’une bourse : Pour assurer l’admissibilité de votre événement au CTRS, vous devez inscrire votre événement dès que possible, en précisant le nom de l’événement, les coordonnées de toutes les personnes, les dates de matchs, le nombre d’inscriptions, le format, la bourse et les droits d’inscription. Vous devrez aussi soumettre une liste des capitaines participants à Curling Canada au plus tard à la veille de la première journée de compétition de votre événement. Au terme de l’événement, vous devrez soumettre les résultats par l’intermédiaire de curlingzone.com. Il n’y a pas de frais pour l’inscription d’un événement.

Diligence raisonnable pour les athlètes : Les événements de bonspiels dotés d’une bourse sont inscrits de bonne foi auprès de Curling Canada en vue de la sanction du CTRS. Si un événement ne respecte pas les critères minimaux requis, son admissibilité au CTRS sera supprimée et tout point lié au CTRS qui a été attribué sera supprimé (les équipes seront informées si tel est le cas).

Cliquez ici pour lancer le formulaire d’inscription d’équipe

2. Admissibilité : « événements de base »

(a) À compter de la saison 2015-2016 (du 1er septembre 2015 au 30 avril 2016), les équipes continueront à être autorisées à réclamer les résultats d’un maximum de huit (8) événements. Comme nouvel élément pour cette période quadriennale cependant, une équipe doit avoir concouru avec les quatre joueurs originalement inscrits à un minimum de six (6) des huit événements pour être admissible à réclamer ces résultats. Ces six événements seront appelés «événements de base ».

(b) Les quatre joueurs originaux doivent aussi jouer dans plus de 50 % des matchs à chaque événement de base pour que l’équipe soit admissible (p. ex. 3 des 5 matchs, 4 des 6 matchs, 5 des 7 matchs). Ce nombre minimum de matchs joués permet aux équipes d’avoir recours à leurs remplaçants pour les situations dans lesquelles un joueur inscrit ne serait pas disponible. Par conséquent, lors du recours aux remplaçants, des équipes doivent se conformer à la règle de trois sur quatre (voir 2 (d)), conçue pour donner aux équipes une flexibilité maximale au cours de la saison en ce qui concerne les joueurs remplaçants.

(c) Les équipes qui s’inscrivent à sept (7) événements devront utiliser leurs quatre joueurs inscrits à cinq (5) événements conformément aux directives en 2 (b). De même, les équipes seront tenues d’utiliser leurs quatre joueurs inscrits à quatre (4) de six (6) événements, puis trois (3) de cinq (5) événements, etc.

(d) Règle de trois sur quatre : Les équipes inscrivent quatre joueurs, mais sont seulement tenues de sélectionner trois de ces quatre joueurs dans les matchs qu’elles jouent pour accumuler des points dans tout événement. Il n’est pas nécessaire de nommer la quatrième personne et il peut s’agir d’une personne différente pour chaque match d’un événement (en supposant que les règles locales le permettent). Toutefois, on ne peut avoir recours aux remplaçants que pour moins de 50 % des matchs joués dans six (6) des huit (8) événements OU de façon illimitée pour deux (2) des huit (8) événements. Les équipes pour lesquelles on conteste le recours aux remplaçants seront responsables de prouver qu’elles avaient des formations légitimes pour l’événement ou les événements en question, faute de quoi tous les points gagnés seront supprimés.

(e) Les équipes doivent compter trois des quatre joueurs inscrits sur la glace en tout temps pour accumuler des points. « En tout temps » signifie durant chaque manche de chaque match à chaque événement. La seule exception à cette règle sera lorsqu’une équipe joue avec trois joueurs et l’équipe compte deux des quatre joueurs originaux sur la glace (deux sur trois).

(f) Remarque : Les équipes qui souhaitent changer leur formation en vue du CTRS après la date limite du 15 octobre, en raison de blessure, maladie ou réinstallation, et maintenir leur classement du CTRS doivent présenter une demande d’exemption à Curling Canada.

3. Contestations / formations non réglementaires

Les joueurs et leurs pairs se serviront du principe d’intégrité ou de l’autosurveillance en ce qui concerne la légitimité des formations. Curling Canada s’occupera de tout problème à cet égard.

4. Méthode d’accumulation des points
Tout événement doté d’une bourse, tenu dans le monde entier peut être sanctionné comme événement officiel du CTRS en fonction des critères suivants :

  • l’événement doit compter au moins 15 équipes masculines et 12 équipes féminines, inscrites au plus tard le 15 octobre;
  • la bourse totale par sexe, divisée par le nombre d’équipes inscrites doit égaler un facteur minimum de 300, soit 4 500 $ divisés par 15 = 300 [nouveau].

Les formats à double élimination, triple élimination et de tournoi la ronde sont acceptables avec les simples conditions qu’on utilise la règle de la zone de garde protégée à quatre pierres et que les matchs comprennent de 8 à 10 manches. Les événements mixtes ne sont pas admissibles, c’est-à-dire que les équipes féminines ne peuvent jouer dans les événements masculins et vice versa. Exception : les joueuses remplaçantes peuvent jouer dans les événements masculins comme 4e personne en fonction de la règle de trois sur quatre — ce qui signifie que trois des quatre hommes inscrits doivent se trouver sur la glace.

Les formats qui diffèrent du paragraphe précédent doivent tout d’abord être autorisés par Curling Canada.

Les équipes recevront des points dans les événements sanctionnés. Pour certains événements, les points du CTRS seront déterminés à l’avance, dont le Brier Tim Hortons, le Tournoi des Cœurs Scotties et la Coupe Canada Home Hardware.

Cette valeur de points sera alors soumise au système de facteur multiplicateur (SFM). Le SFM sera attribué à chaque événement en fonction de la qualité des équipes participantes. Le SFM sera calculé selon le classement au mérite de la tournée mondiale de curling, la semaine de l’événement.

5. Points du CTRS et classements finaux
Le CTRS sert à la qualification des équipes pour la Coupe Canada Home Hardware, les championnats provinciaux/territoriaux et le financement des équipes. Souvent, il existe des scénarios selon lesquels les équipes se trouvent à quelques points décimaux dans les classements. Par conséquent, à compter de cette saison [nouveau], les équipes à 1 % près du total de points de l’autre équipe ou des autres équipes pour la dernière place de qualification dans n’importe quel scénario national (p. ex. Coupe Canada Home Hardware) seront considérées à égalité. Le 1 % sera déterminé par le total de l’équipe au haut du CTRS au terme de la saison. Par exemple, cette saison, l’équipe McEwen a 287,000 points pour le CTRS. Un pour cent de ce total est 2,870 points. Si l’équipe A et l’équipe B se trouvent dans cette marge pour la dernière place à la Coupe Canada Home Hardware, Curling Canada les considérera à égalité.

  • Premier bris d’égalité : gains / pertes de matchs des équipes à égalité dans les événements où les équipes ont toutes deux concouru dans les huit événements réclamés. S’il y a toujours égalité;
  • Deuxième bris d’égalité : gains totaux de tous les matchs joués dans les événements où les équipes ont toutes deux concouru dans les huit événements réclamés. S’il y a toujours égalité;
  • Troisième bris d’égalité : gains dans les événements où les équipes ont toutes deux concouru après la saison du CTRS, déterminés par Curling Canada. S’il y a toujours égalité;
  • Quatrième bris d’égalité : un match éliminatoire au site de l’événement final au point c).