Les Manitobains se couvrent d’or!

Les champions canadiens de curling junior masculin New Holland 2020, de gauche, skip Jacques Gauthier, vice-skip Jordan Peters, entraîneur John Lund, deuxième Brayden Payette et meneur Zack Bilawka. (Photo, Curling Canada / Michael Burns)

Le Manitoba balaie les titres aux Juniors canadiens New Holland 

CANTON DE LANGLEY, C.-B. — Il y a 12 mois, presque jour pour jour, Jacques Gauthier a pris l’une des décisions les plus difficiles de sa vie.

Après avoir perdu face à son cousin Tyler Tardi de la Colombie-Britannique en finale masculine des championnats canadiens juniors de curling New Holland 2019, Gauthier s’est vu offrir par Tardi la chance d’être le substitut de son équipe aux mondiaux 2019, un rôle que Gauthier avait occupé en 2018 lorsque le Canada avait décroché l’or.

Gauthier a cependant répondu à son cousin : « Merci, mais non merci ». S’il devait gagner un autre championnat du monde junior, il voulait le faire en tant que joueur, pas en tant que substitut.

Karlee Burgess et son petit ami Jacques Gauthier montrent leurs gains dimanche. (Photo, Curling Canada)

Gauthier aura maintenant cette chance. En compagnie du vice-capitaine Jordan Peters, du deuxième Brayden Payette, du premier Zack Bilawka et de l’entraîneur John Lund, son équipe Manitoba 2 de Winnipeg a remporté une victoire de 8-6 contre Daniel Bruce de Terre-Neuve-et-Labrador en finale masculine des championnats canadiens juniors de curling New Holland, dimanche au Centre des loisirs George Preston.

« Lorsque nous avons remporté les mondiaux en Écosse, je n’ai pas touché au trophée », a déclaré Gauthier, avec sa médaille d’or du championnat canadien autour du cou. « J’étais très fier de l’accomplissement des gars et j’avais l’impression d’avoir joué un rôle. Mais ce n’était pas vraiment comme si j’avais gagné mon propre championnat, vous voyez ce que je veux dire? Donc, revenir ici, gagner et avoir la chance de soulever ce trophée (du championnat du monde), ça signifie beaucoup pour moi. »

L’équipe de Gauthier aura la chance d’ajouter aux médailles d’or remportées par son cousin lors des deux dernières années lorsque les championnats du monde juniors de curling débuteront le 15 février à Krasnoïarsk, en Russie.

Le Manitoba était représenté par deux équipes masculines à ces championnats canadiens juniors New Holland 2020 puisque le Nunavut et le Yukon n’ont pas envoyé d’équipe. La Colombie-Britannique a obtenu un deuxième laissez-passer en tant que province hôte, tandis que le Manitoba a obtenu une deuxième place en tant que finaliste de 2019.

En finale, Manitoba 2 n’a jamais tiré de l’arrière, inscrivant un point au premier bout, volant deux points au troisième et un autre au quatrième.

Bruce a inscrit deux points à la septième manche grâce à une magnifique sortie en montée pour réduire l’écart à 6-4, mais Manitoba 2 a répondu immédiatement avec un doublé au huitième bout et n’a plus regardé en arrière.

L’équipe de Gauthier a eu droit à deux sérieux avertissements en route vers sa conquête de la médaille d’or à Langley. Le premier est survenu lors de la finale provinciale du Manitoba il y a quelques semaines à Dauphin, alors que Gauthier a encaissé son seul revers de la compétition lors du match le plus important, face à son ancien coéquipier Brett Walter.

« Ce match nous a montré comment jouer dans un match de championnat », a reconnu Lund. « Aujourd’hui, les gars ont montré qu’ils savaient comment le faire. »

Le capitaine de Terre-Neuve / Labrador Daniel Bruce dirige ses balayeurs lors du match pour la médaille d’or masculine de dimanche. (Photo, Curling Canada / Michael Burns)

Le deuxième est survenu lors du premier match de l’équipe à Langley, au cours duquel Manitoba 2 tirait de l’arrière par 6-0 après trois bouts contre le Québécois Greg Cheal avant de remonter la pente pour l’emporter par 10-9 en 11 manches.

« Vous avez besoin d’un peu de chance pour gagner, non? », a dit Gauthier à propos de cette victoire spectaculaire. « Nous y sommes allés un lancer à la fois, avons réduit l’écart et avons fini par gagner en supplémentaire. Qui sait comment notre semaine aurait tourné si nous avions perdu ce match-là? »

La victoire de dimanche après-midi a clôturé une magnifique journée pour Gauthier et la province du Manitoba. En matinée, Mackenzie Zacharias a mené le Manitoba à la victoire lors de la finale féminine, elle qui comptait dans son équipe la petite amie de Gauthier, Karlee Burgess, à la position de troisième.

« Oh, c’est génial », a commenté Gauthier. « J’étais vraiment nerveux en regardant leur match ce matin. Je criais en direction de la télé comme un psychopathe. Évidemment, je voulais aller en Sibérie avec elle, mais le plus important pour moi était de m’assurer qu’elle gagne, et elle l’a fait. »

Après avoir remporté une médaille d’or au niveau mondial et par le simple fait de porter l’uniforme unifolié en Russie, Gauthier sera l’un des favoris le mois prochain. Mais l’étudiant de l’Université du Manitoba âgé de 21 ans a déclaré qu’il n’allait rien changer à l’approche qui lui a permis de remporter les Juniors canadiens New Holland.

« Ça ne changera rien à mon état d’esprit », a-t-il dit. « De mon point de vue, c’est simplement un autre tournoi, et nous devons juste essayer de le gagner. Nous devons juste très bien jouer et nous verrons ce qui se passe. »

Il s’agissait d’un 11e titre canadien junior chez les hommes pour le Manitoba, qui se retrouve derrière l’Alberta (16) et la Saskatchewan (14) à ce chapitre. La province avait remporté sa dernière bannière masculine en 2016 grâce à Matt Dunsmore.

La dernière fois qu’une association membre avait remporté les titres masculin et féminin remontait à 2012 lorsque Brendan Bottcher et Jocelyn Peterman, de l’Alberta avaient été couronnés.

 Pour plus d’informations, visitez www.curling.ca/2020juniors/?lang=fr.

Les Juniors canadiens New Holland 2021 auront lieu à Fort McMurray, en Alberta.

Curling Canada