L’Île du Prince-Édouard prend de l’élan

Jamie Newson et son équipe des clubs de curling Charlottetown et Crapaud – Vanessa Hamming, Andrew Robinson et Michelle MacIntyre – ont rendu au Saskatchewanais Max Kirkpatrick sa première défaite du tournoi, l’emportant 7-6 dans un match Groupe B plein de suspens, décidé en bout supplémentaire, mercredi matin à la 52e édition du Championnat canadien de curling mixte, au club North Bay Granite à North Bay, Ontario.
Le capitaine d’Équipe Île du Prince-Édouard, Jamie Newson, lance sa pierre en route vers une victoire sidérante en bout supplémentaire durant la septième ronde du championnat canadien de curling mixte au club North Bay Granite (Brian Doherty Photography)

Le capitaine d’Équipe Île du Prince-Édouard, Jamie Newson, lance sa pierre en route vers une victoire sidérante en bout supplémentaire durant la septième ronde du championnat canadien de curling mixte au club North Bay Granite (Brian Doherty Photography)

Newson avait marqué trois points au sixième bout et semblait contrôler le match avec une marque 6-3. Mais le quatuor de Swift Current a riposté par deux points au septième bout pour fermer l’écart à un seul point. Ensuite, les Saskatchewanais ont volé un point au huitième; ils ont failli en voler deux; il a fallait mesurer la deuxième pierre de marque. En bout supplémentaire, Kirkpatrick a essayé de protéger sa pierre centrée sur le bouton, mais il a laissé un petit passage pour Newson, qui a réussi une sortie de précision. Kirkpatrick a navigué le même passage, mais sa pierre a continué dans le cercle des douze pieds, et l’Île du Prince-Édouard avait à exécuter un placement entre gardes pour sceller la victoire. Le dernier lancer semblait initialement avoir trop de force mais les brosseurs l’ont surveillé de très près tout au long de sa trajectoire. La pierre a légèrement effleuré la garde latérale et s’est ralentie suffisamment pour aboutir à la limite du cercle des huit pieds pour donner la victoire à Newson.
Vanessa Hamming et Michelle MacIntyre de l’Île du Prince-Édouard sur la glace au Championnat canadien 2015 de curling mixte à North Bay, Ont.(Brian Doherty Photography)

Vanessa Hamming et Michelle MacIntyre de l’Île du Prince-Édouard sur la glace au Championnat canadien 2015 de curling mixte à North Bay, Ont.(Brian Doherty Photography)

La Saskatchewan a maintenant une fiche de 4-1; dans son match de ce soir elle s’affrontera à l’Ontario pour disputer la tête de classement du groupe B. L’Île du Prince-Édouard est dans la course aux éliminatoires et une victoire ce soir sur l’Ontario-Nord est tout ce qu’il faut pour avoir une place dans la ronde du championnat. Dans les autres matchs Groupe B de ce matin, Brent MacDougall de Nouvelle-Écosse a joué contre Gary Oke, de Terre-Neuve et Labrador, qui cherchait toujours sa première victoire au tournoi. L’équipe de Corner Brook a joué son meilleur match de la semaine, et traînait 4-3 au dernier bout. Oke avait un couple de pierres bien placées pour marquer deux points et remporter la victoire, mais un beau frappé-roulé de la part de MacDougall a amené Oke à essayer un placement difficile dans le cercle des quatre pieds en vue d’obliger un bout supplémentaire. Son coup s’est immobilisé à quelques pouces de l’endroit souhaité, et l’équipe de Halifax s’en est tirée avec une victoire 5-3. Le prochain adversaire de MacDougall est le Nunavut, une autre équipe sans victoires, dans la ronde de ce soir. Si le Néo-Écossais gagne, il continuera aux éliminatoires. Dans les matchs de Groupe A, deux parties importantes se sont contestées impliquant quatre équipes qui abordaient la journée avec une fiche 2-2 : le Québec versus l’Alberta et le Manitoba versus le Yukon. Tous les deux matchs étaient critiques pour décider quelles équipes continueront aux éliminatoires, mais dans les deux cas, l’atmosphère n’avait rien de la passion des matchs du groupe B, parce que les victoires étaient plutôt écrasantes. Le Québécois Tom Wharry n’a pas tardé à ouvrir une avance 3-0 puis il a volé deux points au cinquième bout pour l’emporter 7-3 sur Hansen. Le Manitobain Jared Kolomaya, qui avait ouvert le tournoi sur deux défaites, a maintenant une passe de trois victoires à son compte; il a marqué trois points au deuxième et encore au quatrième bout pour gagner haut la main 10-3 sur Bob Smallwood, de Whitehorse. Le Québec et le Manitoba affichent un dossier de 3-2, et l’Alberta et le Yukon sont à 2-3. Les équipes exemptées de la septième ronde étaient l’Ontarien Gardner (4-0), Koivula de l’Ontario-Nord (2-2); Craig, de Colombie-Britannique (2-2); le Néo-Brunswickois Jones (1-3); Koe, des Territoires du Nord-Ouest (3-1); et Kingdon, du Nunavut (0-4). Il reste encore deux rondes au tournoi préliminaire; les rondes du championnat et du classement commenceront jeudi le 13 novembre.
Nova Scotia third Christina Black (Brian Doherty Photography)

La troisième d’Équipe Nouvelle-Écosse, Christine Black (Brian Doherty Photography)

Quatorze équipes (10 provinces plus l’Ontario-Nord, les Territoires du Nord-Ouest, le Nunavut et le Yukon), contestent ce tournoi à la ronde initial. Les équipes ont été triées par rang et séparées en deux groupes de sept équipes (en fonction de leurs dossiers victoires/défaites en discipline mixte au cours des trois derniers ans) et à la première phase du tournoi elles contestent un tournoi à la ronde contre les autres équipes dans leur groupe respectif. Cette saison a vu un autre changement important au format : les matchs durent 8 bouts et non pas 10. À la conclusion du tournoi à la ronde, les quatre premières équipes dans chaque groupe continueront aux éliminatoires auxquelles les équipes s’affronteront à celles de l’autre groupe; les dossiers victoires/défaites tiendront compte seulement des matchs avec les équipes qui continuent. Entre temps, les trois dernières équipes au classement de chaque groupe continueront dans un tournoi de classement; elles aussi joueront contre les équipes de l’autre groupe. Ces équipes gardent à leur dossier de victoires/défaites seulement les matchs joués contre les deux autres équipes dans leur groupe initial de tournoi à la ronde. Ces matchs vont déterminer les rangs des équipes au championnat canadien de curling mixte 2016 à Toronto. À la conclusion de la ronde du championnat vendredi, deux demi-finales auront lieu samedi matin à 9h30 : l’équipe occupant le premier rang jouera contre l’équipe occupant le quatrième rang, et la deuxième équipe au classement s’affrontera à la troisième. Les deux équipes victorieuses continueront à la finale samedi après-midi à 14h30 et les deux équipes vaincues disputeront le match pour la médaille de bronze à la même heure. Un autre changement : tous les matchs de la compétition se décideront en huit (pas 10) bouts. En plus, aucun bris d’égalité ne sera applicable à la conclusion de chaque ronde. Tout ex-aequo au classement sera décidé par le total cumulatif des résultats de dernier lancer. L’équipe victorieuse va représenter le Canada au Championnat mondial 2015 de curling mixte, du 12 au 19 septembre, dans un endroit qui sera annoncé bientôt par la Fédération mondiale de curling. Pour les questions des médias durant l’événement, veuillez communiquer avec Danny Lamoureux sur les lieux au (613) 878-3682 ou [email protected] Pour en savoir plus sur l’événement, les équipes et les rondes, visitez le www.curling.ca/2015mixed-enCliquez ici pour télécharger une liste des équipes. Les résultats des matchs et le tableau des points sont disponibles en temps réel au site web de l’Association canadienne de curling au www.curling.ca. Le classement en temps réel est accessible ici : Classement du championnat canadien 2015 de curling mixte