Tous les articles / Nos championnats / Le skip parfait mène Équipe Canada à la finale du Brier Tim Hortons

Le skip parfait mène Équipe Canada à la finale du Brier Tim Hortons

REGINA – On ne peut pas battre la perfection. John Epping l’a découvert de la dure façon.

Brad Gushue d’Équipe Canada a joué à 100 pour cent dans une victoire de 6-2 contre l’équipe de l’Ontario (Toronto) de Epping dans le match éliminatoire Page 1-2, samedi pour accéder à la finale du Brier Tim Hortons 2018, présenté par la Mosaic.

Équipe Canada disputera son deuxième titre consécutif au Brier Tim Hortons dimanche soir à Regina. (Photo, Curling Canada / Michael Burns)

« Choquant », a dit Epping en admiration  lorsqu’interrogé sur le pourcentage parfait de son adversaire. « C’est vraiment difficile à faire. Brad avait l’air vraiment déterminé, ce soir. Il a vraiment bien lancé les pierres. »

Le quatuor de Gushue sera montré du doigt pour avoir été la première équipe à gagner deux titres de suite au Brier Tim Hortons  depuis le trio de Calgary de Pat Simmons, Carter Rycroft et Nolan Thiessen en 2014 (avec skip Kevin Koe) et en 2015 (avec le skip Simmons et John Morris prenant la place de Koe dans l’alignement).

« Je ne saurais trop souligner quelle différence on ressent comparé à l’an dernier et combien dégagé nous jouons. C’est amusant et quoiqu’il arrive demain, nous avons passé une excellente semaine. Nous sommes un peu relax maintenant, » a déclaré Gushue, secondé par le troisième Mark Nichols, le deuxième Brett Gallant, le joueur de tête  Geoff Walker, le remplaçant Tom Sallows et l’entraîneur Jules Owchar.

« Vous me disiez toujours quand allez-vous en gagner un (l’année dernière) et ensuite à domicile, de toute évidence, nous sentions la pression. Nous nous sommes mis beaucoup de pression et certainement il y en avait de l’extérieur. C’était dur chaque nuit de trouver le sommeil en sachant que si vous ne gagnez pas cela tout le monde va en parler. Alors pour enlever ce poids de notre dos,  l’an dernier nous en a libéré pour cette année. Personne ne peut dire cela, cette année. Même si nous ne gagnons pas, nous l’avons notre Brier. »

L’Ontario devra faire face à l’Alberta en demi-finale à 11 h dimanche et le vainqueur accédera à la finale contre Équipe Canada à 18 h. L’équipe d’Edmonton de Brendan Bottcher a défait le Nord de l’Ontario (Sault Ste-Marie), dirigé par Brad Jacobs, 6-5 dans une manche supplémentaire plus tôt samedi.

« Ce fut une expérience formidable. Nous devrons utiliser cela demain pour que nous nous présentions et que jouerons bien. Je pense que nous aurons une bonne journée demain, » a déclaré Epping qui joue avec le troisième Mat Camm, le deuxième Pat Janssen, le joueur de tête Tim March et l’entraîneur Jim Wilson. « Nous devrons être forts. Nous devrons réussir beaucoup de lancers, demain. Brendan le sent. Vous pouvez juste dire qu’il joue bien en ce moment.

Équipe Canada avait le meilleur dossier des préliminaires à 10-1. La seule équipe qu’ils n’ont pas battue était l’Alberta. Si c’est l’Ontario qui avance, Gushue devra vaincre Epping trois fois en trois jours pour réclamer la Couronne si convoitée à nouveau.

  « Les deux équipes sont capables, » a déclaré Gushue. « Je ne suis pas trop inquiet contre qui nous jouons. Les deux équipes vont présenter des matchs difficiles pour nous. Nous allons devoir jouer comme nous l’avons fait ce soir pour nous donner les meilleures chances de gagner. »

Dans le championnat de l’Ontario, Epping perdu contre Glenn Howard dans les préliminaires et dans les éliminatoires Page avant de remporter la finale pour son premier voyage au Brier. Mais tout d’abord, il devra se défaire de Bottcher.

« Si vous m’aviez demandé au début de la semaine, si nous voulions être en demi-finale, je le prendrais, » a déclaré Epping. « Ce n’est rien de nouveau pour nous. Nous allons juste devoir être meilleurs, réussir plus de lancers. »

C’est le 15e Brier de Gushue. Le skip de St. John’s est devenu le plus victorieux skip dans l’histoire du Brier plus tôt cette semaine, surpassant Russ Howard et Kevin Martin qui sont à égalité à 113 et la victoire de samedi était sa 122e.

Au 2e bout, Gushue a réussi à diviser la maison tôt et il l’a maintenue ainsi dans le but de marquer deux points. Epping avait un double au 4e pour blanchir le bout, mais ce fut un vol d’un point et trainer de l’arrière 3-0. Puis, au 5e, Epping a raté une tentative de blanchir, mais en a pris un pour être à 3-1 et sans le marteau. Gushue a divisé la maison efficacement à nouveau au 6e pour prendre une avance de 5-1. Au 8e, avec deux marqueuses de Gushue, Epping a dû effectuer un placement bon pour un point et un déficit de 5-2 avant que Gushue s’assure de la victoire avec un placement au bouton pour un point.

L’équipe gagnante reçoit 62 000 $ en argent et représentera le Canada au Championnat mondial de curling masculin 2018 à Las Vegas qui se tiendra du 31 mars au 8 avril. Si l’équipe atteint le podium à Las Vegas, il sera invité à participer à la Coupe Continental  World Financial Group de 2019 dans le camp Amérique du Nord. La victoire signifie aussi devenir Équipe Canada au Brier Tim Hortons de 2019 à Brandon, Manitoba.

Le finaliste de dimanche va rentrer à la maison avec 52 000 $, l’équipe en troisième place gagne 42 000 $ tandis que le Nord de l’Ontario reçoit 32 000 $.

Le Brier Tim Hortons 2018, présenté par Mosaic, se poursuit dimanche avec la demi-finale à 11 h et la finale à 18 h.

Les scores en direct, le classement et les statistiques pour le Brier Tim Hortons 2018 sont disponibles à www.curling.ca/scoreboard/

TSN et RDS2 (écouté sur ESPN3 aux États-Unis) fourniront une couverture complète du Brier Tim Hortons 2018. Aller à www.tsn.ca/2017-18-curling-broadcast-schedule-1.593081 pour l’horaire complet.

Pour plus d’informations sur les billets du Brier Tim Hortons 2018, allez à www.curling.ca/2018brier/tickets/