Tous les articles / Nos championnats / La Saskatchewan rafle l’or au Championnat canadien 2018 de curling en fauteuil roulant

La Saskatchewan rafle l’or au Championnat canadien 2018 de curling en fauteuil roulant

Marie Wright, de Saskatchewan, est la nouvelle championne canadienne de curling en fauteuil roulant, mais pour y parvenir, elle a dû vaincre ses coéquipiers de l’équipe canadienne des Jeux Paralympiques.

Équipe Saskatchewan, médaillée d’or au Championnat canadien 2018 de curling en fauteuil roulant (Cameron Chisholm/Curling Canada photo)

Wright et son équipe saskatchewanaise de Gil Dash, Darwin Bender, Larry Schrader, Moose Gibson et les entraîneurs Lloyd Thiele et Lorraine Arguin se sont affirmés 11-1 sur le Manitobain Dennis Thiessen à la finale du Championnat canadien 2018 de curling en fauteuil roulant à Leduc, Alta.

Il y a un peu plus d’un mois, Wright, Thiessen et le troisième manitobain Jamie Anseeuw célébraient leur médaille de bronze aux Jeux Paralympiques de Pyeongchang, Corée du Sud, mais aujourd’hui ils se sont affrontés en tant que rivaux de provinces différentes.

«Je crois que j’avais les nerfs plus en boule hier (à la demi-finale),» a dit Wright à propos de son état d’esprit pour aborder la finale contre ses coéquipiers d’Équipe Canada. «J’avais des papillons dans l’estomac pour commencer, mais ensuite j’ai vu ma fille dans les tribunes avec ses trois enfants et son époux et cela m’a inspirée; je voulais leur montrer mon meilleur jeu et leur rendre fiers. Et mon équipe était en pleine forme.»

Wright, qui avait complété le tournoi à la ronde sans perdre un seul match, a pris les devants tôt dans la partie, marquant quatre points en troisième manche, profitant d’une erreur de la part de Thiessen. Avec un avantage confortable 6-1, le contingent de Moose Jaw, Sask. a maintenu la pression, tirant parti de plusieurs erreurs inattendues de la part des Manitobains – Thiessen, Anseeuw, Mark Wherrett, Carolyn Lindner et l’entraîneur Tom Clasper – pour mener 11-1 au bout de six manches.

Ce fut un effort d’équipe, du début jusqu’à la fin, au dire de Wright.

«Ils sont tellement solidaires,» a-t-elle remarqué à propos de ses coéquipiers. «Je leur pose des questions et ils ne craignent pas de me dire que je ne suis pas sur la bonne voie. La communication a été splendide tout au long de la semaine. Je pense que c’est une des grandes clés du succès pour une équipe de curling – la communication et puis l’engagement à faire de son mieux pour ses coéquipiers.»

Au match pour la médaille de bronze, le Britanno-Colombien Darryl Neighbour et son équipe de Bob McDonald, Gary Cormack, Janice Ing et l’entraîneur Cody Tanaka ont ouvert une avance 7-0 au bout de seulement deux manches de leur affrontement avec Cecilia Carroll et son quatuor terre-neuvien de Darlene Jackman, Felix Green, Mel Fitzgerald et Leslie Anne Walsh. Le contingent de St. John’s a remonté la pente avec quatre points, mais il n’a pas su fermer totalement l’écart. La Colombie-Britannique en est sortie avec la médaille de bronze dans une décision 10-4.

«Je suis au septième ciel,» a déclaré Wright dans la foulée de sa victoire. «C’est ma première année au poste de skip, et je ne savais pas à quoi m’attendre au championnat de cette année. Je suis absolument ravie que nous ayons su mettre la main sur la médaille d’or.»

Pour les nouvelles, le classement et les alignements, veuillez visiter le site web de l’évènement au : https://www.curling.ca/2018wheelchair/

Équipe Manitoba, médaillée d’argent au Championnat canadien 2018 de curling en fauteuil roulant(Cameron Chisholm/Curling Canada photo)

 

Équipe Colombie-Britannique, médaillée de bronze au Championnat canadien 2018 de curling en fauteuil roulant (Cameron Chisholm/Curling Canada photo)