Tous les articles / Nos nouvelles / Walker et Muyres accèdent à la finale de la Coupe du monde de curling

Walker et Muyres accèdent à la finale de la Coupe du monde de curling

Kirk Muyres. (Photo, Fédération mondiale de curling/Celine Stucki)

Laura Walker et Kirk Muyres ont joui d’un peu d’aide inattendue vendredi au tournoi à la ronde de la Coupe du monde de curling à Suzhou, Chine. Le duo canadien de curling double mixte n’était même pas sur la glace lorsqu’il s’est qualifié à la finale de dimanche.

La tête du classement dans chaque groupe se qualifie à la finale, et Walker et Muyres comptaient mettre la main sur la qualification au cours de la journée samedi. Cependant, durant la dernière séance de vendredi, la Suède a élevé les Canadiens à la finale, rebondissant d’un déficit 5-0 pour prévaloir sur la Norvège dans une décision 7-6. Ce gain suédois a effectivement mis fin aux espoirs des Norvégiens de se qualifier à la finale, et a consolidé la place des Canadiens à la tête du classement.

Walker, d’Edmonton, et Muyres, de Saskatoon, ont enregistré un gain et une défaite vendredi. Le Canada a amorcé la journée par son premier revers de la compétition, s’inclinant devant les Norvégiens Kristin Moen Skaslien et Sander Olav Rølvåg. Walker/Muyres se trouvaient acculés au mur dès le début de la partie, accordant trois points à leurs adversaires au cours des deux premières manches. Les Canadiens ont riposté avec un point en troisième manche, mais les Norvégiens ont ajouté un point à chacune des quatrième et cinquième manches pour mener 5-1. Walker a réussi un placement pour trois points en sixième manche pour remettre le Canada sur les rails et réduire le déficit à 5-4, cependant la Norvège a riposté avec son propre triplé en septième manche. Le Canada a marqué un seul point à la huitième et dernière manche dans un effort en vain 8-5.

La défaite en matinée a rendu d’autant plus important l’affrontement en après-midi contre les Russes Maria Komarova et Daniil Goriachev. Walker et Muyres ont été à la hauteur, prévalant sur les Russes par la marque de 6-3, pour enregistrer leur quatrième victoire du double tournoi à la ronde. Walker a ouvert la marque pour le Canada avec son dernier tir de la quatrième manche, une triple sortie montée pour trois points.

«Nous savions qu’il fallait mieux jouer qu’en matinée, et qu’il fallait démarrer plus rapidement,» a indiqué Muyres. «Laura a enregistré un joli triplé, et après cela nous n’avons pas vraiment eu de soucis.»

Il reste une confrontation au programme du tournoi à la ronde pour Walker et Muyres, et par un concours de circonstances, leur adversaire sera l’équipe suédoise qui les a aidés à se qualifier en finale. Les Canadiens auront la chance de remercier en personne les Suédois Thérèse Vestman et Robin Ahlberg (2-3) à leur affrontement de samedi.

Kevin Koe. (Photo, Fédération mondiale de curling/Celine Stucki)

Avec deux matchs qui restent à disputer, Kevin Koe est également sur le point de se qualifier à la finale masculine de dimanche. Koe et son quatuor calgarois de B.J. Neufeld (vice-capitaine), Colton Flasch (deuxième) et Ben Hebert (premier) ont fait un retour en force pour l’emporter 7-4 sur le Suisse Peter de Cruz vendredi.

Les Suisses ont enregistré un doublé en sixième manche pour nouer la marque 3-3, puis ont réussi un vol en septième manche pour prendre les devants. À son dernier tir de la partie, le Canada devait exécuter une sortie montée sur un angle difficile, et Koe l’a faite à la perfection pour récolter quatre points et arracher la victoire aux Suisses.

«Ce n’était pas un lancer facile, mais heureusement j’avais exécuté un lancer exactement au même endroit un couple de manches auparavant, donc j’avais un bon sens du comportement de la pierre et de la glace. J’ai lancé bien et j’ai été juste avec les directives et la trajectoire. C’est une grande victoire à notre compte,» a remarqué Koe.

Koe a deux matchs de plus à jouer au double tournoi à la ronde, et il est le maître de son propre destin en ce qui concerne la qualification en finale. Samedi, les Canadiens s’affrontent à l’Écossais Bruce Mouat (3-1) et au Japonais Masaki Iwai (0-4).

Homan de l’équipe.(Photo, Fédération mondiale de curling/Celine Stucki)

Le quatuor de Rachel Homan a l’air confiant et relaxe sur la glace du Suzhou Sports Centre. Les dames canadiennes ont cumulé deux gains de plus vendredi pour maintenir leur place à la tête de leur groupe. Premièrement, le Canada s’est affronté à l’Américaine Nina Roth dans une confrontation des deux seules équipes invaincues dans le groupe. Homan, sa vice-capitaine Emma Miskew, deuxième Joanne Courtney et première Lisa Weagle n’ont fait qu’une bouchée des Américaines, volant cinq points en cinquième manche. Roth et ses coéquipières ont tendu la main dans une décision 9-1.

Équipe Homan a terminé la journée par une victoire 8-2 sur la Russe Anna Sidorova. Des vols de trois points en cinquième manche et de deux points en sixième manche ont créé un déficit infranchissable pour la Russie.

«Nous jouons très bien, nous maîtrisons la glace et nous sommes contentes d’inscrire ces victoires. Nous avions le sens d’être en contrôle. Nous avions une très bonne idée de la pesanteur et nous étions très conscientes du comportement de la glace,» a dit Weagle.

Les Canadiennes ont deux matchs à disputer samedi pour compléter le double tournoi à la ronde. La première adversaire sera la Sud-Coréenne Minji Kim (0-4), puis à la ronde du soir, ce sera Roth (3-1) à nouveau, dans un affrontement qui pourrait raisonnablement déterminer laquelle des deux équipes accède à la finale.

Le pointage en temps réel, le classement et les statistiques de la Coupe du monde de curling sont disponibles au https://l1live.curlingworldcup.com/

TSN et la Fédération mondiale de curling assurent une couverture en direct de la Coupe du monde de curling. Pour accéder à l’horaire de diffusion de TSN, CLIQUEZ ICI. La FMC fera une diffusion en temps réel d’une sélection de matchs sur son canal YouTube.