Tous les articles / Nos championnats / Jacobs ajoute la Coupe Canada Home Hardware à son CV

Jacobs ajoute la Coupe Canada Home Hardware à son CV

ESTEVAN, Saskatchewan – Brad Jacobs possède un CV impressionnant – médaille d’or olympique, médaille d’or du Brier Tim Hortons, médaille d’argent au Championnat mondial masculin – et maintenant il peut ajouter la Coupe Canada Home Hardware. Le skip de Sault Ste-Marie, Ontario et sa troupe ont pris deux points au 1er bout et ont conservé l’avance jusqu’au 10e pour remporter une victoire de 5-4 sur Kevin Koe de Calgary.

« C’est un grand événement avec des équipes canadiennes de haut niveau – hommes et femmes – eh bien, chaque fois que vous pouvez remporter une victoire comme celle-là, ça signifie beaucoup », a déclaré Jacobs. « Vous profitez seulement d’autant opportunités de gagner des événements comme celui-ci et le mettre sur notre curriculum vitae nous fait chaud au cœur. »

Jacobs a effectué un placement pour deux points au 1er bout, mais avec la règle de cinq pierres, il semblait improbable que le score du début fasse la différence. Mais les deux très talentueux quatuors se sont échangé des bouts d’un seul point ainsi que des blancs au cours des huit prochains bouts et Jacobs a concédé un vol d’un point au 9e afin de garder le marteau pour la fin. Il a réussi un tir avec sa dernière pierre  pour le point gagnant.

Brad Jacobs pose avec la Coupe Canada Home Hardware après la victoire de son équipe 5-4 contre Kevin Koe. (Photo, Curling Canada/Michael Burns)

« Nos lancers frappés et nos placements se sont avérés très bons durant cette semaine;  avec la règle de cinq pierres, il y a encore des façons de garder le jeu ouvert et je pense que nous avons accompli un très bon travail, » a déclaré Jacobs. « Nous avons contrôlé le tableau de pointage. Je pense que nous les avons dominés, ce soir et les autres aussi ; ils n’ont pas eu trop d’occasions d’égaler les deux points du départ. Je crois que nous avons joué un joli match de style défensif. »

Peut-être que la meilleure chance que Koe avait de contrer les deux points de Jacobs a été au 5e bout quand il pouvait faire un placement bon pour deux, toutefois le lancer ne comptait pas en raison d’une violation de temps.

« Je sais que les officiels font de leur mieux, mais je crois qu’ils ont fait un travail vraiment pauvre, » a dit Koe, un double champion du monde (2010, 2016) et trois fois vainqueur de Tim Hortons Brier (2010, 2014, 2016). « Nous avons pris un temps mort et ils nous ont dit que nous avions eu 11 secondes et ils n’ont pas corrigé le temps à l’horloge. Je sais que j’ai raté mon coup et nous pourrions avoir mieux communiqué. Même si je ne rate pas mon lancer, nous ne gagnons pas. Ce n’est pas ça qui nous a fait perdre le match. »

Le nouveau système de chronométrage – quatre minutes par bout dans les cinq premiers, 4:15 au cours des cinq derniers – est à l’essai ici pour un remplacement possible des 38 minutes par temps de jeu. Le nouveau système ne sera pas utilisé pour le Tournoi des Cœurs Scotties, cette année à Sydney, en Nouvelle-Écosse, pour le Brier Tim Hortons à Brandon, au Manitoba, ou pour le Championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-bred à Lethbridge, Alberta; en fin de compte ce sera une décision prise par la Fédération mondiale de curling.

Jacobs, le substitut troisième Marc Kennedy, le deuxième E.J. Harnden, le joueur de tête Ryan Harnden et l’entraîneur Adam Kingsbury ont marqué des bouts d’un point au 4e, au 7e et 10e. Ces bouts ont été contrés par Koe, le troisième B.J. Neufeld, le deuxième Colton Flasch et le joueur de tête Ben Hebert au 3e, au 5e, au 8e et au 9e.

L’équipe Jacobs empoche 14 000 $ pour avoir gagné la Coupe Canada Home Hardware, plus 10 000 $ pour leurs cinq victoires dans les préliminaires, un laissez-passer pour les pré-essais Road to the Roar de 2021 et ils se qualifient pour la Coupe du Monde de la Fédération mondiale de curling au cours de la saison de 2019-20.

L’équipe Koe reçoit 9 000 $ comme deuxième et la somme de 8 000 $ pour ses quatre victoires dans le tournoi à la ronde.