Tous les articles / Nos nouvelles / Déclaration sur le problème de chronométrage lors de la finale masculine de la Coupe Canada

Déclaration sur le problème de chronométrage lors de la finale masculine de la Coupe Canada

Suite à un examen interne, il a été déterminé qu’en raison d’une erreur de la part des officiels lors du cinquième bout de la finale masculine de la Coupe Canada qui a eu lieu dimanche à Estevan, en Saskatchewan, l’équipe de Kevin Koe s’est fait dire que son dernier lancer était retiré du jeu.

Cette information a été communiquée à Équipe Koe alors que la pierre avait déjà été lancée, ce qui a pu entraîner une interruption de la communication entre le vice-capitaine B.J. Neufeld et les brosseurs. Cette communication à l’équipe était le résultat d’une erreur au niveau du chronométrage survenue quelques instants plus tôt. L’équipe avait clairement demandé un temps d’arrêt de 30 secondes alors qu’il restait 11 secondes à écouler au chronomètre, mais le chronomètre n’a été arrêté qu’avec deux secondes à écouler et n’a jamais été réajusté à 11 secondes. L’équipe aurait dû disposer de 41 secondes au total (11 secondes au chronomètre en plus du temps d’arrêt de 30 secondes) pour lancer sa dernière pierre, ce qui a finalement pris environ 36 secondes et qui signifie que la pierre a été lancée légalement dans le délai qui aurait dû être autorisé.

Nous voulons offrir à nos athlètes le meilleur environnement possible afin qu’ils puissent exprimer leur talent sur la glace, et nous continuerons à travailler avec nos officiels sur et à l’extérieur de la glace et à passer en revue tous les processus en ce qui concerne le chronométrage pour faire en sorte que cette erreur ne se répète pas à l’avenir.

Le système de chronométrage utilisé lors de la Coupe Canada était un test, mais le système standard de 38 minutes pour l’ensemble d’un match sera utilisé pour tous les championnats canadiens et les championnats du monde.