Tous les articles / Nos championnats / Équipe Amérique du Nord s’accroche à la Coupe continentale World Financial Group

Équipe Amérique du Nord s’accroche à la Coupe continentale World Financial Group

Équipe Amérique du Nord a conservé un mince espoir, samedi après-midi, dans sa bataille contre Équipe Monde à la Coupe continentale World Financial Group 2019, présentée par Boyd Gaming.

Les Nord-Américains, qui ont été dominés jusqu’à présent dans cet affrontement mondial de curling sur quatre jours, ont réussi à diviser les points en après-midi dans les rencontres d’équipes mélangées chez les hommes, une nouveauté ajoutée à la programmation, cette année, au Orleans Arena de Las Vegas. Les Nord-Américains ont remporté une partie, tout comme Équipe Monde, et se sont contentés d’une nulle dans la troisième.

Ces maigres points pour Équipe Amérique du Nord ont néanmoins contribué à atténuer les résultats de la matinée, alors qu’Équipe Monde avait raflé 2,5 des trois points disponibles dans les rencontres d’équipes mélangées chez les dames, permettant ainsi d’augmenter son avance et de s’approcher des 30,5 points dont elle a besoin pour conclure l’affaire et mettre fin à une disette de six ans. Équipe Monde reste dans le siège du conducteur, avec une avance de 17,5-6,5 points.

Les équipes mélangées et les matchs en équipes mélangées mixtes mettent l’accent sur la façon dont les curleurs peuvent se débrouiller aux côtés de joueurs qu’ils ont l’habitude d’affronter. Dans la compétition des équipes mélangées, de nouvelles formations masculines et féminines seront formées.

B.J. Neufeld et Brad Gushue. (Photo, Curling Canada/Michael Burns)

Le capitaine Kevin Koe, de Calgary, a contribué à l’effort des Nord-Américains avec une victoire de 7-3 contre le jeune Bruce Mouat, de l’Écosse. Koe, appuyé par le troisième américain Chris Plys, le deuxième Brett Gallant (St. John’s, Terre-Neuve) et le premier Ben Hebert (Chestermere, Alberta), a marqué trois points à deux reprises, dont un en cinquième manche.

«C’était une bonne partie, c’est sûr, soulignait Koe, deux fois champion du monde. La glace était meilleure ; quand nous avons joué, hier soir, elle était plus givrée.»

Koe reconnaît néanmoins qu’Équipe Amérique du Nord a une longue côte à remonter, mais on aperçoit la lumière au bout du tunnel. Des rencontres d’équipes mélangées mixtes sont au programme, samedi soir, et chacune rapporte deux points, soit le double des autres disciplines jusqu’à présent.

Et, bien sûr, il reste 30 points à récolter dans les cinq parties de type Skins qui vont clôturer la compétition, dimanche.

«Nous avons pas mal de retard, reprend Koe. Nous avons besoin d’une bonne session, ce soir. Les points valent le double, alors j’espère que nous pourrons gagner. La bonne nouvelle, c’est que la journée de demain compte pour la plupart des points, surtout si vous traînez de l’arrière autant que notre équipe. Nous avons encore une chance. C’est tout ce que nous voulons.»

Peter de Cruz a récolté la victoire pour Équipe Monde ; il lance les pierres de deuxième mais agit comme capitaine. En compagnie de son coéquipier Benoît Schwarz, qui lance les dernières pierres, et de deux Suédois – le troisième Oskar Eriksson et le premier Christoffer Sundgren -, ils ont balayé le capitaine américain John Shuster et ses partenaires d’Équipe Amérique du Nord, 6-2.

«C’était vraiment amusant, racontait Schwarz. Même si nous les connaissons depuis longtemps, c’était la première fois que nous disputions toute une partie de curling avec eux. Nous avons livré une bonne performance. Je pense que nous les avons déclassés, et le point est important pour nous.»

La troisième rencontre de l’après-midi s’est terminée sur une égalité de 4-4 entre Brad Gushue (St. John’s) d’Équipe Amérique du Nord et Niklas Edin d’Équipe Monde, deux poids lourds du curling sur la scène internationale. Gushue jouait avec le troisième B.J. Neufeld (Winnipeg), Matt Hamilton des États-Unis et le premier Geoff Walker (Edmonton). Edin a eu besoin d’un placement sur le bouton avec sa dernière pierre de la huitième manche pour soutirer une égalité.

La compétition reprend ce soir avec les équipes mélangées mixtes à 18h30 (heure du Pacifique).

TSN/TSN2 et RDS2 vont diffuser une couverture complète de la Coupe continentale World Financial Group. CLIQUEZ ICI pour l’horaire complet. Aux États-Unis, ESPN3 diffuse l’événement en direct.

La Coupe continentale World Financial Group oppose Équipe Amérique du Nord et Équipe Monde dans des compétitions par équipe, en double mixte, en équipes mélangées, en équipes mélangées mixtes et dans des Skins Games. Les équipes récoltent des points en remportant des victoires, la première formation obtenant 30,5 points remportera la Coupe continentale World Financial Group.

Pour des informations sur les billets, les alignements des équipes et l’horaire de la Coupe continentale World Financial Group 2019, visitez le site https://www.curling.ca/2019continentalcup/.