Tous les articles / Nos championnats / VICTOIRE HISTORIQUE POUR LE NUNAVUT AU TOURNOI DES CŒURS SCOTTIES

VICTOIRE HISTORIQUE POUR LE NUNAVUT AU TOURNOI DES CŒURS SCOTTIES

SYDNEY, Nouvelle-Écosse – Trois ans après avoir lancé la première pierre pour le Nunavut au Tournoi des Cœurs Scotties; Jenine Bodner a mené l’équipe de la province à sa toute première victoire dans cette compétition, samedi.

Équipe Nunavut célèbre sa toute première victoire dans le tournoi à la ronde au Tournoi des coeurs Scotties. (Photo, Curling Canada)

«Incroyable, je suis encore sous le choc», souriait la capitaine de 34 ans originaire d’Iqaluit (1-0) après avoir volé un seul point en dixième manche pour mériter une victoire de 4-3 contre Gabrielle Lavoie du Québec (0-1, Saint-Romuald).

La jeune capitaine du Québec aurait pu remporter la victoire avec un frapper-rester, mais sa dernière pierre était juste un peu large et a glissé sur le côté, permettant au Nunavut d’inscrire le point gagnant.

«Je savais que nous pouvions y arriver, mais c’est une autre histoire que de l’avoir vraiment fait. Nous sommes tellement excitées d’y être parvenues«, ajoutait Bodner, qui avait eu du succès avec son historique première pierre, lors d’un match de qualification en 2016 à Grande Prairie, en Alberta, match remporté par le Nunavut contre la Colombie-Britannique.

La clé, samedi, a été de lire la glace, selon elle : «Les sorties ont compté pour beaucoup, et ç’a bien fonctionné pour nous.»

Bodner, qui lance les pierres de deuxième à cause d’un problème médical qui l’empêche de balayer, était secondée par la vice-capitaine Jennifer Blaney, qui lance les dernières pierres, la deuxième Allison Griffin, qui lance les pierres de troisième, la première Sadie Pinksen, qui agissait comme capitaine pour la première victoire du Nunavut au Championnat canadien junior, en 2016 à Stratford en Ontario, la substitut Megan Ingram et l’entraîneure Susanne Martin.

Le Nunavut a marqué deux points en troisième manche, un autre dans la cinquième, alors que le Québec en inscrivait un dans la deuxième manche, et deux dans la quatrième. Ensuite, le Québec a annulé les quatre manches suivantes afin de conserver le marteau pour la dernière manche, ce qui a fait la différence à la fin.

Les quatre dernières pierres ont joué sur les nerfs du quatuor nordique, mais Bodner estime que le temps qui restait au cadran a été un facteur important pour elles.

«Je suis contente qu’il nous restait beaucoup de temps, et que nous ayons eu la chance d’en discuter pour s’assurer que tout le monde se comprenait, expliquait-elle. Nous pensons toutes de façon différente, alors ça nous a vraiment aidées de prendre tout le temps dont nous disposions.»

La capitaine ontarienne Rachel Homan la regarde tirer lors de la victoire du tirage au sort 1 de samedi. (Photo, Curling Canada / Andrew Klaver)

Dans les autres matchs de la Séance 1, la championne de 2017, Rachel Homan de l’Ontario (1-0, Ottawa), a marqué deux points dans la dixième manche pour battre Krista McCarville, du Nord de l’Ontario (0-1, Thunder Bay) 6-4, Chelsea Carey de l’Alberta (1-0, Calgary) a volé un point au dixième bout pour l’emporter 7-6 contre Tracy Fleury du Manitoba (0-1, Gimli) 7-6, et enfin Sarah Wark de la Colombie-Britannique (1-0, Abbotsford) a marqué quatre points dans le dernier bout pour surprendre Jill Brothers de l’équipe hôte de la Nouvelle-Écosse (0-1, Halifax) 7-6.

Le Tournoi des Coeurs Scotties 2019 se poursuit avec la Séance 2, ce soir à 19h30, heure de l’Atlantique.

Des résultats en direct, le classement et les statistiques du Tournoi des Cœurs Scotties 2019 sont disponibles en ligne au www.curling.ca/scoreboard/.

TSNA et RDS2 (diffusion en ligne sur ESPN3 aux États-Unis) vont présenter une couverture complète du Tournoi des Cœurs Scotties 2019. CLIQUEZ ICI pour l’horaire de télédiffusion.

Pour des informations sur les billets du Tournoi des Cœurs Scotties 2019, visitez le www.curling.ca/2019scotties/tickets/