Tous les articles / Nos championnats / Sa victoire en séries éliminatoires Page propulse Carey et l’équipe de l’Alberta à la finale des Scotties

Sa victoire en séries éliminatoires Page propulse Carey et l’équipe de l’Alberta à la finale des Scotties

SYDNEY, Nouvelle-Écosse – Chelsea Carey et l’équipe de l’Alberta seront de la finale du Tournoi des Coeurs Scotties, une chance pour Carey de remporter un deuxième championnat dimanche.

Équipe Alberta, qui a terminé première de la poule avec une fiche de 9-2, a marqué quatre points au 7e bout et a finalement battu Robyn Silvernagle de la Saskatchewan, 11-7 dans le match éliminatoire Page 1 vs 2, samedi soir. Elle accède directement à la finale au Centre 2 00.

 La victoire de Carey qui a remporté le titre de 2016 avec une formation différente, s’est produite malgré son jeu à 64 pour cent.

« Ce fut mon pire match de l’événement; quand elle m’a donné une chance de marquer un gros bout, je savais que je devais réussir, car nous n’avions pas beaucoup d’occasions de marquer un bout avec des points multiples parce qu’elles jouaient vraiment bien », a-t-elle dit.

Carey, la troisième Sarah Wilkes, la deuxième Dana Ferguson, la joueuse de tête Rachel Brown et l’entraîneur Dan Carey a profité de quelques coups ratés de la Saskatchewan pour marquer deux points au 1er bout.

Mais Silvernagle, la troisième Stefanie Lawton – la seule membre de l’équipe sur la glace avec une certaine expérience des Scotties – la deuxième Jessie Hunkin, la joueuse de tête Kara Thevenot, la remplaçante Marliese Kasner et l’entraîneur Lesley McEwan ont rebondi avec trois au 2e.

Robyn Silvernagle. (Photo, Curling Canada/Andrew Klaver)

La Saskatchewan en a volé un au 3e et Carey a dû réussir un lancé resté contre trois marqueuses de Silvernagle pour en inscrire un seul au 4e avant d’en voler un au 5e et égaliser le score. Ce fut un 7e bout rempli d’erreurs qui a favorisé l’Alberta. Tirant de l’arrière  5-4, Carey a profité d’un placement raté par Silvernagle pour en marqué quatre.

Je pense que ce sont là quelques-uns des lancers que j’ai ratés dans ce match, mais j’ai réussi les plus gros quand ça comptait et je suppose que c’est tout ce qui compte. »

Silvernagle a dit qu’elle a mal lancé son placement et ne pouvait pas communiquer avec les balayeuses à temps.

« J’ai lancé un peu fort et je n’ai pas pu communiquer  que c’était trop rapide… c’était un pied trop profond pour en compter un et c’est malheureux, » a-t-elle dit.

Pour gagner le championnat, Silvernagle devra battre deux des meilleures équipes au Canada. Elle joue contre la championne des Scotties de 2017, Rachel Homan de l’Ontario en demi-finale à midi. Homan a défait Krista McCarville du Nord de l’Ontario, 6-4 dans le match Page 3-4 plus tôt dans la journée. La gagnante de la demi-finale affrontera Carey en finale à 18 h.

« Tout à fait faisable », a dit Silvernagle de la tâche devant elle. « Juste quelques coups réussis ici ou là et l’issue de ce match aurait pu tout autre. »

Pour les résultats en direct. le classement et les statistiques du Tournoi des Cœurs Scotties, allez àwww.curling.ca/scoreboard/

TSN et RDS2 (transmis sur ESPN3 aux États-Unis) fourniront une couverture complète des Scotties 2019. CLIQUEZ ICI pour l’horaire complet.

Pour plus d’informations sur les billets pour les Scotties 2019, allez à www.curling.ca/2019scotties/tickets/