Tous les articles / Nos championnats / Équipe Jacobs impressionne dans la première séance du Brier Tim Hortons

Équipe Jacobs impressionne dans la première séance du Brier Tim Hortons

BRANDON, Man. – Brad Jacobs et son équipe du Nord du l’Ontario (1-0, Sault Ste. Marie) étaient en feu, samedi, dans la séance d’ouverture du Brier Tim Hortons 2019, présenté par AGI. Ils ont fait toute une démonstration en remportant une impressionnante victoire de 10-2 en huit manches contre Brendan Bottcher et Équipe Wild Card (0-1, Edmonton).

Ryan Fry, à gauche, et E.J. Harnden a travaillé dur samedi pour Team Northern Ontario. (Photo, Curling Canada / Michael Burns)

Jacobs, champion du Brier Tim Hortons en 2013, le troisième Ryan Fry, le deuxième E.J. Harnden, le premier Ryan Harnden, le substitut Lee Toner et l’entraîneur Adam Kingsbury ont inscrit des doubles dans les deuxième, cinquième et septième manches.

Leur pourcentage d’efficacité d’équipe a été de 93, tout comme celui de Jacobs lui-même, en comparaison avec 81 pour Équipe Wild Card et 59 pour Bottcher.

«Nous avons bien lu la glace assez tôt, et tout ce que nous tentions de faire, finissait par fonctionner, indiquait un Jacobs bien détendu. «Les pierres allaient là où nous le voulions, tout le monde a bien lancé et, donc, c’est un bon début au Brier.»

«Je dirais qu’Équipe Jacobs n’a jamais été aussi calme au Brier, et tout ça découle du travail que nous avons fait avec Adam, cette année. Nous arrivons ici avec une bonne approche, et tout le monde se sent bien dans sa peau.»

Bottcher, le troisième Darren Moulding, le deuxième Brad Thiessen et le premier Karrick Martin ont accédé au tableau principal en prenant la mesure de John Epping, de Toronto, 8-4 dans le match de qualification, vendredi soir. Mais ils n’ont pas pu répéter cette performance, samedi.

Le capitaine du Manitoba, Mike McEwen, célèbre la victoire de son équipe samedi. (Photo, Curling Canada / Michael Burns)

«Nous nous sommes un peu fait prendre, admettait Bottcher. Les conditions étaient un peu différentes de la veille, et ça nous a pris une couple de manches pour être confortables, en tout cas assez confortables pour comprendre ce qui allait se produire. Et ils ne nous ont pas donné grand-chose, surtout après leurs trois points du début.»

«S’il fallait un match dans lequel on peut apprendre beaucoup, et ne pas être trop déçus à la fin, eh bien, perdre contre Brad Jacobs, ce n’est pas si terrible.»

Kirk Muyres et Équipe Saskatchewan (0-1, Saskatoon) réagissaient de la même façon après avoir concédé deux points dans la dixième manche pour s’incliner 7-6 contre Mike McEwen et Équipe Manitoba (1-0, West St. Paul).

«Ça arrive, parfois», philosophait Muyres après avoir raté son frapper-rouler avec sa dernière pierre, permettant à McEwen de faire un placement dans le quatre-pieds pour gagner. «Pas vraiment un mauvais match. Une équipe comme celle-là va vous battre si vous ne commencez pas en force. Tu peux peut-être t’en tirer contre une autre équipe, mais pas contre ces gars-là.»

La victoire était stressante et émotive pour McEwen, le troisième Reid Carruthers, le deuxième Derek Samagalski, le premier Colin Hodgson, le substitut Matt Wozniak et l’entraîneur Rob Meakin. Déçu que son placement avec sa première pierre au 10e bout soit trop pesant, il avait le pas plus léger quand Muyres a raté avec sa dernière pierre.

«Eh Seigneur, à court de temps, le cœur qui s’emballe et en lançant quelques pierres de désespoir, rien de mieux pour commencer le Brier !», souriait McEwen, qui devait aussi garder un œil sur le chronomètre en fin de match. «Des matchs aussi excitants, et aussi stressants, on n’en voit pas souvent !»

Martin Crête et Équipe Québec (1-0, Lévis) ont facilement eu raison de Jon Solberg et Équipe Yukon (0-1, Whitehorse), 11-2, alors que John Likely et Équipe Île-du-Prince-Édouard (1-0, Charlottetown) ont inscrit deux points dans la dernière manche pour devancer Andrey Symonds et Équipe Terre-Neuve-et-Labrador (0-1, St. John’s), 5-4.

Ces huit équipes font partie du Groupe A ; les huit formations du Groupe B seront à l’œuvre dans la deuxième séance, ce soir.

Le Brier Tim Hortons 2019 se poursuit avec une séance ce soir à 19 h HNE.

Pour les résultats en direct. le classement et les statistiques du Brier Tim Hortons, allez à www.curling.ca/scoreboard/

TSN et RDS2 (webdiffusion sur ESPN3 aux États-Unis) fourniront une couverture complète du Brier Tim Hortons 2019. CLIQUEZ ICI pour l’horaire complet.

Pour plus d’informations sur les billets pour le Brier Tim Hortons 2019, allez à www.curling.ca/2019brier/tickets.