Tous les articles / Nos championnats / Le Canada revient de l’arrière pour remporter une troisième victoire au championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-Bred

Le Canada revient de l’arrière pour remporter une troisième victoire au championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-Bred

LETHBRIDGE, Alberta – Kevin Koe et Équipe Canada ont fait preuve de beaucoup de patience et de confiance en leurs habiletés au cours d’un début de match difficile, dimanche après-midi, et cela a porté ses fruits, soit une victoire de 9-5 sur l’Italien Joel Retornaz au championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-Bred 2019, présenté par Service Experts Heating, Air Conditioning and Plumbing.

B.J. Neufeld, d’Equipe Canada, à gauche, et Ben Hebert écoutent les instructions pour la victoire de dimanche. (Photo, Curling Canada / Michael Burns)

Le Canada tirait de l’arrière par 3-1 tôt dans la rencontre et par 4-2 à la pause des cinq bouts avant que Koe, le vice-capitaine BJ Neufeld, le deuxième Colton Flasch, le premier Ben Hebert, le substitut Ted Appelman, l’entraîneur de l’équipe John Dunn et l’entraîneur national Jeff Stoughton ne remontent la pente grâce à des doublés aux sixième et huitième bouts et à un vol de trois points au neuvième.

Le Canada présente maintenant une fiche de 3-0.

« Nous n’abandonnons jamais. Nous étions également revenus de l’arrière au Brier à quelques reprises et cela nous met dans l’état d’esprit que ce n’est jamais fini », a déclaré Koe à propos de la capacité de son quatuor à surmonter les déficits. « Évidemment, on n’arrive pas toujours à remonter la pente pour l’emporter, mais au cours des derniers mois nous avons réussi plusieurs gros coups dans des moments importants et cela s’est traduit par des victoires. »

Retornaz, le troisième Amos Mosaner, le deuxième Sebastiano Arman, le vice-capitaine lançant les premières pierres Simone Gonin, le substitut Alberto Pimpini et l’entraîneur Marco Mariani ont donné du fil à retordre aux Canadiens, surtout en première moitié de match.

Koe croyait bien inscrire un triplé au premier bout jusqu’à ce que Retornaz ne réussisse une double sortie pour limiter les dégâts à un seul point. L’Italie a répondu avec un doublé au deuxième et un vol d’un point au troisième. Les équipes ont ensuite échangé des bouts d’un point – Koe a raté une tentative de placement pour deux points à la quatrième manche et a mis trop de force sur une tentative de placement à la cinquième – avant que le Canada n’égale la marque avec un doublé au sixième bout grâce à un placement suivi d’un coup en montée de Koe.

« Ce n’était pas joli », a ajouté Koe à propos de la victoire. « Moi-même, j’ai raté pas mal de placements, mais nous avons joué une deuxième moitié parfaite. Nous avons obtenu nos doublés et, évidemment, ce gros vol. C’est définitivement une victoire satisfaisante. »

L’Italie se retrouve avec un dossier de 1-2.

Le champion olympique John Shuster des États-Unis a également remporté une victoire satisfaisante. Il a rebondi après sa défaite de samedi avec un solide gain de 6-3 contre SooHyuk Kim de la Corée du Sud (0-3).

Le capitaine néerlandais Jaap van Dorp a remporté une autre victoire importante dimanche. (Photo, Curling Canada / Michael Burns)

« Nous étions beaucoup plus à l’aise aujourd’hui », a déclaré Shuster, qui présente une fiche de 1-1. « Nous avions assez bien joué hier. Nous devions simplement avoir confiance que nous allions mieux lire la glace aujourd’hui et lancer avec confiance, appeler les bons coups et les réussir. »

Leur niveau de confort a grimpé d’un cran grâce à un doublé au troisième bout qui leur permettait de prendre une avance de 2-1, puis à un autre doublé au sixième.

« Avant le match, nous avons parlé de générer un doublé en utilisant le coin pendant la partie et c’est de cette façon que nous avons inscrit nos deux doublés », a expliqué Shuster. « Le fait d’atteindre les objectifs que nous avions fixés avant le match et de savoir que nous avons été en mesure de mettre en œuvre notre stratégie nous donne beaucoup de confiance pour nos prochains matchs. »

Dans les autres matchs disputés en après-midi, le Néerlandais Jaap van Dorp (2-1) a marqué trois points au 10e bout pour battre l’Écossais Bruce Mouat (1-2) par 5-4, alors que le Japonais Yuta Matsumura (3-0) a explosé avec cinq points au deuxième bout en route vers un gain de 9-6 sur le Norvégien Magnus Ramsfjell (0-2).

Le championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-Bred 2019 se poursuit dimanche soir avec la séance de 19 h (heure des Rocheuses).

Les résultats en direct, le classement et les statistiques du championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-Bred 2019 sont disponibles à l’adresse wmcc2019.worldcurling.org/

TSN / RDS2 assurent une couverture complète du championnat. CLIQUEZ ICI pour l’horaire complet de diffusion.

Pour toute l’information sur les billets, visitez https://www.curling.ca/2019worldmen/billets/?lang=fr