Tous les articles / Nos championnats / De Little Rocks aux championnats nationaux : le parcours gagnant d’Équipe Young

De Little Rocks aux championnats nationaux : le parcours gagnant d’Équipe Young

SHERWOOD PARK, Alberta – Dans un sport planifié autour de cycles de quatre ans, c’est devenu moins fréquent de voir tous les membres d’une équipe rester ensemble plus longtemps. Toutefois, l’équipe d’Ethan Young, de la Nouvelle-Écosse, a dépassé ces attentes en jouant ensemble depuis huit saisons complètes, pour l’instant.

Team Young joue au curling ensemble depuis huit ans et compte depuis le premier titre provincial U-11 en 2011. (Photos, Infinite Eye Photography [à gauche) et soumis par Brian Mackintosh [à droite])

Young, le vice-capitaine Kieran Mackintosh, le deuxième Chris Churchill, le premier Aden Kavanaugh (entraînés par Brian Mackintosh) ont commencé à jouer ensemble dans le programme Little Rocks, en portant des casques. Ils représentent maintenant la Nouvelle-Écosse au Championnat canadien des moins de 18 ans 2019 au Glen Allan Recreation Complex et Sherwood Park Curling Club.

Ils avaient aussi représenté la Nouvelle-Écosse, en février dernier, aux Jeux du Canada à Red Deer, en Alberta, où ils avaient raté les éliminatoires de peu avec une fiche de 5-5. Ils atteignaient ainsi un but qu’ils s’étaient fixé, quatre ans plus tôt, en regardant Matthew Manuel mériter le droit de représenter la Nouvelle-Écosse en 2015.

«C’était surréaliste parce que tu regardes ça à la télévision, tous ceux qui représentent leur province, et là, c’est ton équipe que les gens vont encourager. C’est vraiment cool», assure Churchill.

Bien que les quatre joueurs fréquentent des écoles différentes, ils ont développé un lien durant presque 10 ans grâce au curling. Ils ont commencé au programme Little Rocks du Mayflower Curling Club à Halifax (qui reste leur club), où leur entraîneur, Brian – le père de Kieran – a remarqué que les quatre joueurs semblaient apprécier le sport.

«Ils étaient vraiment très, très intéressés, tous les quatre. Nous avons su très tôt que ces gars-là aimaient jouer au curling. C’était une passion pour eux», raconte Brian.

L’équipe a reporté le championnat provincial U11 à sa deuxième année d’éligibilité, puis le championnat U15 en 2017. Cette année, ils ont accédé à la finale provinciale U18, mais se sont inclinés contre Adam McEachren (du Truro Curling Club). Ce dernier a donc mérité sa place pour le Championnat canadien des moins de 18 ans 2019, mais comme la province l’avait emporté chez les gars, la saison dernière, elle a eu droit à une deuxième participation, et donc Équipe Young a reçu une invitation.

Ils en profitent au maximum jusqu’à maintenant et sont à égalité en deuxième place du Groupe A avec une fiche de 2-1. Équipe Young a divisé ses deux matchs, mercredi, en s’inclinant d’abord 8-6 en manche supplémentaire contre Dylan Niepage (Coldwater & District Curling Club), de l’Ontario, puis en récoltant une victoire de 5-4 contre Raphaël Patry (Club de curling Kénogami), du Québec.

Le parcours de l’équipe a connu des hauts et des bas, mais a toujours été fondé sur l’entraide, même d’un plus jeune âge. En effet, Kavanaugh est né avec trois ventricules dans son cœur. Le jeune homme de 16 ans a déjà subi trois opérations à cœur ouvert : à l’âge de huit jours, 4 ans et 12 ans.

«Ça ne m’a pas ralenti, assure Kavanaugh. En huit ans, je n’ai eu qu’à changer de place une seule fois pour brosser moins.»

Les coéquipiers de Kavanaugh l’appuient en le traitant comme n’importe quel autre membre de l’équipe.

«Nous le traitons comme l’un des nôtres, indique Young. Nous ne voulions pas le traiter différemment parce qu’il avait des problèmes avec son cœur. Nous voulons seulement nous amuser et profiter du temps que nous passons ensemble.»

Cette semaine, l’équipe espère terminer fort comme aux Jeux du Canada, et se battre pour une place sur le podium. Ça serait un bel exploit pour une équipe qui pourrait jouer ensemble encore longtemps, selon Brian, leur entraîneur.

«Je ne serais pas surpris qu’ils jouent encore ensemble à 70 ans», blague-t-il.

Dans le Groupe A, seul le Manitobain Jordon McDonald (St. Vital Curling Club, Winnipeg) devance Young avec une fiche de 3-0. Dans le Groupe B, Jayden Bindig (Wadena RE/MAX Curling Club), de la Saskatchewan, est la seule équipe invaincue à 3-0.

Du côté féminin, Lauren Ferguson (Cornwall Curling Club) de l’Île-du-Prince-Édouard, est en tête avec une fiche de 3-0, alors qu’Emma Jensen (Dauphin Curling Club), du Manitoba, mène le Groupe B à 3-1.

Le Championnat canadien des moins de 18 ans 2019 se poursuit, jeudi, avec des parties à 14 h et 18 h (heures des Rocheuses).

Les quatre meilleures équipes de chaque pool vont disputer une double élimination, au terme de laquelle les quatre meilleures formations seront qualifiées pour les éliminatoires de format olympique (1 vs 4, 2 vs 3). Les gagnants accèdent au match pour la médaille d’or, alors que les perdants se disputeront le bronze.