Tous les articles / Nos championnats / Wytrychowski se sent à l’aise au Championnat canadien U18 2019

Wytrychowski se sent à l’aise au Championnat canadien U18 2019

SHERWOOD PARK – Jessica Wytrychowski a su très tôt que le curling serait son but dans la vie. Elle représente l’Alberta pour la première fois au Championnat canadien des moins de 18 ans 2019, et elle s’y sent tout à fait à sa place.

Jessica Whytrychowski est dans son élément sur la patinoire aux Championnats canadiens de curling des moins de 18 ans de 2019 à Sherwood Park, en Alberta. (Photo, Infinite Eye Photography)

La capitaine de 18 ans de Calgary ne se laisse pas impressionner par l’excitation et la nervosité associées à la participation dans un championnat national de curling. Elle a réussi à remporter des matchs sur deux surfaces différentes au Glen Allan Recreation Complex et Sherwood Park Curling Club, elle communique efficacement avec ses coéquipières malgré les foules bruyantes et elle a contribué à mener son équipe à une fiche impressionnante de 4-1 dans le tournoi à la ronde du Groupe B dans ce championnat national.

«Je trouve que je suis à ma place ici», assure Wytrychowski.

Elle se rappelle encore très bien la première fois qu’elle est entrée dans un club de curling à l’âge de trois ans. À l’époque, elle vivait à Yellowknife ; le club de curling était la seule bâtisse dans laquelle elle n’avait jamais mis les pieds. Elle y est allée pour assister au mariage de sa voisine dans la salle de réception du deuxième étage, et c’est à partir de ce moment-là qu’elle s’intéresse au sport.

«Tout était spectaculaire à l’intérieur : les tableaux de pointage reluisaient et la glace était tout simplement magnifique, se rappelle-t-elle. J’ai dit à mon père que je voulais faire ça, un jour. Peu important comment ou quand, c’est ce que je voulais faire.»

Wytrychowski était trop jeune pour s’inscrire au programme junior à Yellowknife mais quand sa famille a déménagé à Fort McMurray, en Alberta, elle a commencé à jouer tout de suite. C’était tout ce qu’elle avait imaginé, et plus.

«J’ai commencé à jouer au curling à Fort McMurray, mais j’ai eu la piqûre à Yellowknife, et ça continue à Calgary», ajoute-t-elle.

Wytrychowski ne pouvait pas imaginer être au championnat sans ses coéquipières Emily Kiist, à gauche, et Olivia Jones. (Photo, Infinite Eye Photography)

L’étudiante en relations internationales à l’Université de Calgary est secondée par la vice-capitaine Olivia Jones, la deuxième Micayla Kooistra, la première Emily Kiist et l’entraîneur Joe Brown. Elles ont remporté deux victoires, jeudi, en s’imposant d’abord contre Melodie Forsythe (Curl Moncton), 5-2. La partie suivante revêtait une valeur sentimentale pour Wytrychowski, puisqu’elle affrontait Cassie Rogers, des Territoires du Nord-Ouest, qui joue au club où elle avait découvert le curling. L’Alberta l’a emporté 8-2.

L’équipe du Airdie Curling Club en est à sa première saison ensemble. Les quatre membres sont originaires de villes différentes en Alberta : Wytrychowski à Calgary, Jones à Edmonton, Kooistra à Strathmore et Kiist à Okotoks. Malgré ça, elles se retrouvent une fois par semaine pour jouer dans une ligue à Airdrie. Jones habite le plus loin au nord et rejoint l’équipe quand elle le peut, tout en continuant à pratiquer par elle-même.

«Elles sont comme ma famille. Je ne voudrais jouer avec personne d’autre», assure Wytrychowski.

Elle joue maintenant au curling depuis 11 ans, et a déjà inscrit quelques réussites notoires à son palmarès, dont deux manches de huit points, une fois avec le marteau et une fois grâce à un vol. Toutefois, elle n’oubliera jamais d’avoir eu la chance de représenter l’Alberta devant une foule locale. Sa famille et ses amis sont ici, et l’encouragent à chaque étape.

«C’est assez avantageux parce que la foule locale aide à se motiver, note-t-elle. Gagne ou perd, tu sais que les gens sont derrière toi.»

Même si l’équipe de Wytrychowski sera encore admissible pour le championnat U18, l’an prochain, elle en est à sa dernière année d’éligibilité. Cette compétition lui fournit néanmoins une expérience précieuse pour accomplir son rêve de représenter l’Alberta au Championnat canadien junior New Holland et, un jour, au Tournoi des Coeurs Scotties.

Avec une fiche de 4-1, l’Alberta partage la tête du Groupe B avec Emma Jensen (Dauphin Curling Club), du Manitoba. Dans l’autre groupe, trois équipes sont à égalité en tête : l’équipe hôte de l’Alberta de Julia Bakos (Crestwood Curling Club, Edmonton), Bella Croisier (Idylwylde Golf & Country Club, Sudbury), du Nord de l’Ontario, et Lauren Ferguson (Cornwall Curling Club), de l’Île-du-Prince-Édouard, ont toutes une fiche de 3-1. Chez les garçons, Erik Colwell (Vernon, Kamloops et Invermere Curling Clubs), de la Colombie-Britannique et Jordon McDonald (St. Vital Curling Club, Winnipeg), du Manitoba, sont à 4-1 dans le Groupe A. Nathan Molberg (St. Albert Curling Club), de l’Alberta, est seul en tête du Groupe B avec une fiche de 4-1.

Le Championnat canadien des moins de 18 ans 2019 se poursuit, vendredi, avec des rencontres à 10 h, 14 h et 18 h (heures des Rocheuses).

Les quatre meilleures équipes de chaque pool vont disputer une double élimination, au terme de laquelle les quatre meilleures formations seront qualifiées pour les éliminatoires de format olympique (1 vs 4, 2 vs 3). Les gagnants accèdent au match pour la médaille d’or, alors que les perdants se disputeront le bronze.

Certaines parties seront diffusées en direct sur la page YouTube de Curling Canada : https://www.youtube.com/curlingcanada 

Pour voir les pointages, les classements, la composition des équipes et l’horaire, consultez le site Web de la compétition : https://www.curling.ca/2019under18/.