Tous les articles / Nos championnats / La dernière pierre de Koe donne la victoire en demi-finale au Canada au Championnat mondial de curling masculin Pioneer Hi-bred

La dernière pierre de Koe donne la victoire en demi-finale au Canada au Championnat mondial de curling masculin Pioneer Hi-bred

LETHBRIDGE, Alberta – Kevin Koe est plus connu pour ses doubles spectaculaires et ses montés de pierres, mais samedi soir il fallait un lancement parfait pour doter le Canada d’une victoire serrée de 6-5 dans une manche supplémentaire aux dépens de Peter de Cruz de la Suisse pour se donner un bon élan vers un troisième titre de Champion du monde.

B.J. Neufeld, à gauche, et Colton Flasch célèbrent la victoire de Kevin Koe au quatrième bout au troisième bout (Photo, Curling Canada / Michael Burns)

Koe a atteint le cercle de quatre pieds avec sa dernière pierre pour obtenir la victoire devant une foule bruyante au ENMAX Centre, près de capacité qui a explosé quand sa pierre s’est immobilisée. La victoire permet au Canada d’accéder au match pour la médaille d’or, dimanche au Championnat mondial de curling masculin Pioneer Hi-bred, présenté par Service Experts, Heating, Air Conditioning and Plumbing.  Le Canada jouera contre le Champion Niklas Edin de la Suède, dimanche à 17 h.

« J’étais vraiment confiant de la vitesse de ma pierre pour ce placement. J’en ai raté un sur six, et après cela, je savais que je l’avais, » a déclaré Koe. « J’aurais préféré une espace plus large des cercles pour atteindre le quatre pieds, mais vous savez quoi, j’avais réussi un lancer identique quelques bouts plus tôt ».

J’ai aimé la vitesse de la pierre lancée et de voir les gars balayer un peu. Un peu de panique à la fin. Vous ne pouviez pas entendre quoi que ce soit à la fin, c’était tellement bruyant ici. »

« C’était fou, obtenir une atmosphère comme ça sur une piste de curling, » a déclaré Ben Hebert. « Même les vieux vétérans qui ont été présents pendant un certain temps, aiment probablement (ça). »

Koe, le troisième B.J. Neufeld, le deuxième Colton Flasch, le premier Hebert, le remplaçant Ted Appelman, l’entraîneur de l’équipe John Dunn et l’entraîneur national Jeff Stoughton, ont pris un doublé au 2e bout, un point au 6e et deux à 9e.

Le capitaine canadien Kevin Koe, en bas, dirige ses coéquipiers, alors que la Suisse capitaine Peter de Cruz à travers son épaule. (Photo, Curling Canada / Michael Burns)

de Cruz, Benoît Schwarz, qui lance les pierres de quatrième, Sven Michel, Valentin Tanner, le remplaçant de Claudio Pätz et l’entraîneur Thomas Lips, ont répliqué avec des simples au 3e, au 5e et au 10e et deux au 8e.

Alors que c’était un placement qui finalement a été le coup décisif, c’est une sortie quadruple déshonorante au 3e qui hantait encore les gens.

Après avoir raté une sortie double et faisant face à quatre marqueuses de la Suisse avec sa dernière pierre, Koe a montré sa magie en nettoyant toutes les quatre pierres et laissant pour lui-même deux marqueuses. Schwarz a dû faire un placement pour le premier point de la Suisse.

« Personne d’autre dans le monde ne peut réussir une sortie de quatre comme ça, » a déclaré Hébert. « Vous ne voulez pas en donner trois. C’était énorme. »

Au lieu de stimuler ses coéquipiers canadiens, le coup semblait inspirer les Suisses et même Koe n’a pas eu assez de magie au 5e. Les deux équipes jouaient à 90 % ou mieux, marquer était un bonus et voler encore plus difficile.

La Suisse l’a fait, cependant, au 5e. Ils ont caché une marqueuse au début et le Canada jamais pu l’atteindre, conduisant à un vol de un et un match nul 5-5.

Curling avec la précision d’un couteau Suisse, de Cruz et compagnie ont forcé Koe à prendre un seul point au 6e, ont blanchi le 7e et ont profité des ratés de Flasch et de Neufeld pour en marquer deux au 8e.

Mais le Canada a changé les choses au 9e. Le Canada avait une discussion de près de trois minutes avant que le second coup de Neufeld, un frappé resté, mette le Canada en position pour trois points possibles. Mais Schwarz a réussi un double et le Canada s’est contenté de deux et une avance de 5-4.

Koe a forcé Schwarz à faire un placement vers une partie du bouton au 10e et heureusement pour les Suisses, il était à 100 pour cent pendant tout le match et a marqué un point et a provoqué une manche supplémentaire.

La Suisse va jouer pour la médaille de bronze, dimanche à midi contre Yuta Matsumura du Japon qui a perdu 8-2 face à la Suède dans l’autre demi-finale plus tôt dans la journée.

Les résultats en direct, le classement et les statistiques du championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-Bred 2019 sont disponibles à l’adresse wmcc2019.worldcurling.org/

TSN / RDS2 assurent une couverture complète du championnat. CLIQUEZ ICI pour l’horaire complet de diffusion.

Pour toute l’information sur les billets, visitez https://www.curling.ca/2019worldmen/billets/?lang=fr