Tous les articles / Nos championnats / La Suisse remporte le bronze au championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-Bred

La Suisse remporte le bronze au championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-Bred

LETHBRIDGE, Alberta — Peter de Cruz est devenu collectionneur d’un métal précieux qu’il est content d’avoir en sa possession, mais il a le sentiment que sa collection de bronze est « beaucoup trop importante ».

L’équipe de Suisse célèbre sa victoire avec la médaille de bronze dimanche. (Photo, Curling Canada / Michael Burns)

Le capitaine suisse a décroché sa sixième médaille de bronze au niveau international alors que son équipe a vaincu Yuta Matsumura du Japon par 8-4 pour mériter la troisième place du championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-Bred 2019, présenté par Service Experts, Heating, Air Conditioning and Plumbing, dimanche après-midi au Centre ENMAX.

Il s’agissait d’une troisième médaille de bronze pour de Cruz au championnat du monde, lui qui a également terminé troisième à deux reprises au championnat d’Europe, en plus d’une troisième position aux Jeux olympiques de 2018, lorsque la Suisse avait battu le Canada dans le duel pour le bronze.

« Nous en avons un peu marre de remporter la médaille de bronze, mais nous sommes quand même heureux », a déclaré de Cruz, appuyé par le quatrième / vice-capitaine Benoît Schwarz, le troisième Sven Michel, le premier Valentin Tanner, le substitut Claudio Pätz et l’entraîneur Thomas Lips.

« C’est un peu sombre chez moi à cause de tout ce bronze. Mais évidemment, je préfère avoir ça que rien du tout. »

Matsumura, le troisième Tetsuro Shimizu, le deuxième Yasumasa Tanida, le premier / vice-capitaine Shinya Abe, le substitut Kosuke Alta et l’entraîneur Bob Ursel tentaient de devenir la première équipe asiatique à atteindre le podium au championnat du monde.

Ils semblaient être sur la bonne voie après avoir dominé les six premiers bouts. Mais le vent a changé de côté au septième bout lorsque Schwarz a marqué quatre points grâce à une sortie en montée pour prendre une avance de 6-4. S’il avait raté son coup, le Japon aurait réussi un vol facile d’un point pour augmenter son avantage à 5-2.

Refusant d’abandonner, le Japon a bien failli égaler les chances, et même peut-être prendre les devants, au huitième. Mais un habile coup de Schwarz à son dernier lancer a permis à la Suisse de placer deux pierres marqueuses derrière des gardes. Matsumura n’a été en mesure de déplacer qu’une seule pierre Suisse et s’est retrouvé face à un recul de 7-4.

Avec son dernier lancer au neuvième but, Matsumura a tenté une triple sortie très rapide, mais une pierre suisse a refuser de sortir et le Japon a concédé un vol, ce qui les a incités à lancer la serviette, avec un pointage de 8-4.

La capitaine japonaise Yuta Matsumura montre sa déception lors de la défaite dimanche. (Photo, Curling Canada / Michael Burns)

« Je me sens presque mal pour les Japonais parce qu’ils ont joué un si bon match. Ils ont connu un mauvais bout et tout a changé », a déclaré de Cruz, qui croit que le lent départ de son équipe dimanche avait beaucoup à faire avec la défaite crève-cœur en bout supplémentaire aux mains du Canada, en demi-finale samedi soir.

« Nous pensions peut-être mériter un peu mieux hier, mais c’est le sport. C’est vraiment bien de repartir d’ici avec une médaille autour du cou, mais c’est un sentiment partagé. »

Ursel, originaire de Vernon, en Colombie-Britannique, a déclaré que son équipe était déçue de ne pas avoir pu remporter la première médaille de leur pays au championnat du monde masculin.

« Ils ont tellement bien joué, même dans ce match. Tous les lancers de Yuta (Matsumura) étaient parfaits. Quelques erreurs de stratégie nous ont coûté cher, mais quelle semaine fantastique pour les gars. Je ne pourrais être plus fier d’eux », a dit Ursel.

Kevin Koe du Canada affronte Niklas Edin de la Suède en finale du championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-Bred 2019 à 19 h (HR). Le match sera télédiffusé par TSN 1, 3 et 4, ainsi que RDS2

Edin participera à sa troisième finale consécutive et tente d’égaler un record avec son quatrième titre mondial, tandis que Koe cherche à remporter son troisième titre, mais son premier en sol canadien.

Les résultats en direct, le classement et les statistiques du championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-Bred 2019 sont disponibles à l’adresse wmcc2019.worldcurling.org/

Pour toute l’information sur les billets, visitez https://www.curling.ca/2019worldmen/billets/?lang=fr