Tous les articles / Nos nouvelles / Koe, Jones et Walker / Muyres en finale à la Coupe du monde de curling

Koe, Jones et Walker / Muyres en finale à la Coupe du monde de curling

Le Canada aura la chance de remporter les trois compétitions – chez les hommes, les dames et en double mixte – à la grande finale de la Coupe du monde de curling à Beijing. Kevin Koe, Jennifer Jones et le duo Laura Walker / Kirk Muyres joueront tous pour la médaille d’or après avoir complété le tournoi à la ronde samedi.

L’équipe Koe a remporté deux victoires samedi pour s’assurer une place dans la finale masculine à la Coupe du monde de curling à Beijing. (Photo, World Curling Federation/Céline Stucki)

Originaire de Calgary, Koe savait qu’il devait connaître une journée parfaite et c’est exactement ce qu’il a accompli. Koe, le vice-capitaine B.J. Neufeld, le deuxième Colton Flasch et le premier Denni Neufeld ont remporté deux victoires à l’Aréna Shougang pour mériter leur laissez-passer pour la finale masculine.

L’équipe a entamé la journée avec une victoire de 4-3 contre le Norvégien Thomas Ulsrud. À égalité 2-2 après six bouts, Koe a pris une avance de 4-2 au septième grâce à un placement dans le cercle de quatre pieds. Ce fut la seule manche au cours de laquelle plus d’un point a été marqué, Koe réussissant à limiter la Norvège à un seul point au huitième et dernier bout.

Mais le travail n’était pas encore terminé. Koe devait remporter son dernier match de la journée contre l’Écossais Ross Paterson afin de se qualifier pour la finale. Le Canada a débuté le match avec un vol de trois points au premier bout après que l’Écosse ait raté sa tentative de sortie. L’Écosse s’est ressaisie avec un doublé au deuxième, mais le Canada a conservé l’avance pendant le reste du match grâce à des doublés aux troisième et cinquième bouts. L’Écosse ne tirait de l’arrière que par un point après avoir marqué deux points au sixième et réussi un vol de un au septième, mais les Canadiens ont blanchi le dernier bout pour concrétiser une victoire de 7-6.

« Rien n’a été facile jusqu’ici. Nous avons connu de bons matchs, évidemment, mais nos mauvais matchs ont été vraiment mauvais. C’est un peu comme ça que nous avons joué toute l’année », a déclaré Koe. « Nous avons été en mesure de remporter des victoires quand nous en avions besoin. Nous avons bien joué aujourd’hui et avons obtenu de l’aide pour nous qualifier directement pour la finale. Nous sommes donc très heureux. »

Le Canada et l’Écosse ont tous deux terminé la ronde préliminaire avec une fiche de 4-2 et ont chacun récolté 12 points au classement. L’équipe canadienne de Koe s’est qualifiée pour la finale car elle a battu l’Écosse à deux reprises lors du double tournoi à la ronde.

Koe affrontera le Chinois Qiang Zou (4-2) lors de la finale masculine qui débutera à 21 h samedi (heure de l’Est). Zou est sorti gagnant d’un groupe difficile qui comprenait également le Canadien Matt Dunstone, le médaillé d’or olympique John Shuster des États-Unis et le quadruple champion du monde Niklas Edin de la Suède.

« C’est formidable pour eux, pour leur pays et pour le curling, pour la Chine et l’Asie dans son ensemble », a déclaré Koe. « De toute évidence, ils jouent bien, car leur groupe était très difficile et ils ont battu tout le monde. Ce sera difficile pour nous, mais nous sommes heureux de disputer cette finale et ce serait vraiment bien de terminer l’année avec une grosse victoire. »

De son côté, Dunstone a terminé la compétition avec une victoire et une défaite, par un point dans les deux cas.

Dunstone, le vice-capitaine Braeden Moskowy, le deuxième Catlin Schneider et le premier Dustin Kidby ont remporté une victoire de 4-3 contre Edin grâce à une sortie bonne pour un point lors du dernier bout de leur premier duel. Les Canadiens ont toutefois encaissé un revers de 4-3 aux mains de Zou après avoir accordé vol d’un point à la dernière manche.

Laura Walker et Kirk Muyres participeront à la finale du double mixte dimanche contre la Norvège après avoir remporté leur dernier match du tournoi à la ronde à la Coupe du monde de curling. (Photo, World Curling Federation/Céline Stucki)

En double mixte, Walker et Muyres (Edmonton / Saskatoon) ont décroché la première place au sein de leur groupe grâce à une victoire de 9-4 contre les Suisses Michele Jaeggi et Sven Michel. Le Canada a connu ses meilleurs moments en milieu de match, inscrivant deux points avec le marteau au troisième bout et ajoutant des vols d’un point aux quatrième et cinquième. La Suisse a répliqué avec un doublé au sixième, mais Walker et Muyres ont utilisé leur avantage numérique au septième bout pour marquer trois points.

Walker et Muyres ont terminé le tournoi à la ronde avec une fiche de 5-1. En finale, dimanche à 1 h (HE), ils affronteront les médaillés de bronze des Jeux olympiques de 2018, les Norvégiens Kristin Skaslien et Magnus Nedregotten (5-1).

« Au milieu de la semaine, nous ne savions pas si nous allions avoir assez de points pour nous qualifier pour la finale et nous étions un peu tristes, mais maintenant c’est génial », a déclaré Muyres. « C’était probablement notre meilleur match. Laura a réussi tous ses lancers et a vraiment bien préparé le terrain. C’est génial de bien jouer et de participer à la finale. »

La deuxième équipe canadienne de double mixte, composée de Kadriana Sahaidak et Colton Lott (Winnipeg Beach, Manitoba), a mis un terme à sa compétition avec une victoire de 7-6 sur les Russes Maria Komarova et Daniil Goriachev. Le duo canadien a terminé deuxième au sein de son groupe avec une fiche de 4-2.

Chez les femmes, Jennifer Jones de Winnipeg a perdu ses deux matchs samedi, mais s’est tout de même classée première de son groupe après avoir entamé le tournoi avec quatre victoires de suite.

Jones, la vice-capitaine Kaitlyn Lawes, la deuxième Shannon Birchard et la première Jill Officer ont entamé la journée avec une défaite de 7-4 contre la Chinoise Yilun Jiang. Les Canadiennes ont ensuite perdu 6-5 contre Nina Roth des États-Unis. Le Canada avait le marteau au dernier bout, mais Jones a raté sa dernière tentative de placement et les Américaines ont réussi un vol d’un point.

L’équipe Jones a perdu ses deux derniers matchs du tournoi à la ronde samedi mais s’est qualifiée pour la finale féminine à la Grande Finale de la Coupe du Monde de Curling. (Photo, World Curling Federation/Céline Stucki)

Jones (4-2) affrontera Silvana Tirinzoni de la Suisse (4-2) en finale dimanche à 4 h (HE).

Le personnel d’entraîneurs canadien est composé de Nolan Thiessen, Paul Webster et Geoff Walker.

Toutes les équipes disputent un tournoi à la ronde double au sein de leur groupe de quatre équipes de mercredi à samedi. Les formations de tête de chaque groupe se qualifieront pour les finales, qui auront lieu dimanche.

La bourse pour les gagnants des finales masculine et féminine est de 27 000 $ USD et les équipes perdantes méritent 13 000 $. En double mixte, le premier prix est de 13 500 $ et les médaillés d’argent reçoivent 6 500 $. De plus, chaque victoire lors du tournoi à la ronde vaut 3 000 $ pour les équipes à quatre joueurs et 1 500 $ en double mixte.

Consultez l’horaire complet et les informations sur toutes les équipes en compétition à Beijing en CLIQUANT ICI.

Pour de plus amples informations sur la Coupe du monde de curling, CLIQUEZ ICI.

Certains matchs de la grande finale de la Coupe du monde de curling seront diffusés par TSN ainsi que sur la chaîne YouTube de la Fédération mondiale de curling.

Voici les plans de diffusion de TSN (heure de l’Est; sujet à changement) :

  • • Samedi 21 h, finale masculine, TSN2
  • • Dimanche 1 h, finale du double mixte, TSN1
  • • Dimanche 4 h, finale féminine, TSN1