Politique d’agent libre

Politique d’agent libre (en vigueur en 2018-2019)

Définition : Un agent libre est défini comme un membre en règle d’une Association membre de Curling Canada, et qui participe en tant que membre non-résident dans le Tournoi des Cœurs ou au Brier.

Les agents libres sont autorités à compétitionner dans le Tournoi des Cœurs et le Brier seulement (à n’importe quel niveau de jeu). Un maximum d’un (1) agent libre sera autorisé par équipe, incluant les substituts.

Les agents libres participant au Tournoi des Cœurs ou au Brier dans une autre Association membre seront également autorisés à prendre part à n’importe quelle autre compétition (à l’exception du Tournoi des Cœurs et du Brier) menant à un championnat de Curling Canada dans la juridiction de l’Association membre dans laquelle ils résident. Par exemple, le joueur «A» habite à Winnipeg et participe aux qualifications du Brier en tant qu’agent libre pour une équipe de la Saskatchewan. Le joueur «A» pourrait alors jouer en curling mixte pour le Manitoba, ou dans n’importe quelle autre compétition au Manitoba pour laquelle il pourrait être éligible.

Étudiants-athlètes de 20 ans ou moins en date du 30 juin de l’année précédant le Championnat canadien junior, ou avant le Championnat U-18 :

  • Un joueur de moins de 21 ans (tel que décrit ci-dessus) et inscrit à temps plein dans une école reconnue (élémentaire, secondaire, Cégep, collège ou université) peut participer en tant qu’agent libre pour une autre Association membre dans le Tournoi des Cœurs et le Brier seulement.
  • Les athlètes éligibles dans cette catégorie ont deux (2) options :
    • Option 1 : Ils peuvent compétitionner à titre d’agent libre pour n’importe quelle Association membre dans le Tournoi des Cœurs et le Brier, et ils peuvent compétitionner pour l’Association membre dans laquelle leur école est située dans n’importe quelle compétition menant à un championnat de Curling Canada pour lequel ils sont éligibles. Par exemple, le joueur «A» habite au Yukon, étudie à l’Université de l’Alberta et est un agent libre pour une équipe basée au Nunavut pour le Tournoi des Cœurs. Le joueur «A» pourrait jouer dans un autre événement en Alberta pour lequel il est éligible.
    • Option 2 : Ils peuvent compétitionner en tant qu’agent libre pour n’importe quelle Association membre dans le Tournoi des Cœurs et le Brier, et dans n’importe quelle compétition menant à un championnat de Curling Canada pour lequel ils sont éligibles dans la juridiction de l’Association membre où leur famille habite. Par exemple, la joueuse «A» habite au Yukon, étudie à l’Université de l’Alberta et est un agent libre pour une équipe basée au Nunavut pour le Tournoi des Cœurs. La joueuse «A» pourrait jouer dans un autre événement au Yukon pour lequel elle est éligible.
    • Une ou l’autre de ces options est acceptable, mais pas les deux.
  • Cette politique ne s’applique pas aux championnats universitaires ou collégiaux. Ces compétitions sont soumises aux règles d’éligibilité établies par U Sports et par l’ACSC, qui n’affectent pas l’éligibilité aux évènements de Curling Canada. Un étudiant-athlète peut compétitionner pour n’importe quelle université ou collège, dans n’importe quelle province ou territoire, sans mettre en péril sa participation dans une compétition de Curling Canada.
  • Si on leur demande, les étudiants à temps plein sur un campus traditionnel vont établir leur lieu de résidence en fournissant une lettre de confirmation de la part du Service des admissions de leur école pour prouver leur statut à temps plein et leur inscription pour l’année académique. Cette politique dépend de la façon dont l’institution que fréquente l’étudiant définit le statut à temps plein. L’inscription dans des écoles en ligne n’est pas admissible pour cette exemption.

Les étudiants-athlètes demandant cette exemption doivent s’identifier en tant qu’agent libre, puis aviser les Associations membres concernées pour obtenir leur assentiment. Si nécessaire, on peut leur demander de fournir des documents certifiant que les autres joueurs (3 sur 4) sont effectivement des résidents de l’Association membre qu’ils entendent représenter.

Les demandes d’agent libre doivent être reçues par leur Association membre respective au plus tard le 31 octobre de chaque année. Après avoir reçu l’assentiment des Associations membres respectives, le joueur doit s’inscrire au Système canadien de classement des équipes (SCCÉ). Enfin, les Associations membres vont faire parvenir des copies à Curling Canada.

Tous les individus doivent satisfaire aux critères d’adhésion de la province ou du territoire qu’ils souhaitent représenter, dont l’obtention d’une Carte de compétiteur de Curling Canada.

Les individus se présentant comme des résidents certifiés de la juridiction de curling qu’ils souhaitent représenter, ou les individus impliqués dans le processus d’exemption, peuvent devoir participer au programme «Whereabouts» de Curling Canada, administré par le Directeur de la haute performance, afin de valider leur lieu de résidence, ou le bien-fondé de leur demande d’exemption.

Curling Canada