Structure des points du Système canadien de classement des équipes (SCCÉ) et de l’Ordre du Mérite (ODM)

Le modèle de pointage du SCCÉ/ODM détermine la façon dont les points sont attribués pour tous les évènements en utilisant une combinaison de la taille et la force du plateau, la valeur de la bourse, et l’importance relative des grands évènements. Les équipes ont toujours le droit de compter leurs huit meilleurs évènements de chaque saison; cependant, le classement SCCÉ, cette saison, va permettre d’incorporer les «évènements maximums» à un rythme plus lent durant la saison avant d’atteindre le total de huit. Voici les dates et le maximum d’évènements alloués pour chaque date :

DatesMaximum Counting Events
Up to and Including October 92
October 9 – October 233
October 24 – November 64
November 7 – November 205
November 21 – December 46
December 7 – December 187
December 19 – End of Season8

Dans ce modèle, on distingue deux catégories d’évènements :

  • Les Cashpiels du circuit : cette catégorie comprend la plupart des évènements disputés sur le circuit, incluant tous les évènements reconnus comme des évènements sanctionnés au SCCÉ. Elle inclut également les évènements du Grand Slam of Curling en plus des quatre Grand Slams qui rencontrent les exigences de format pour être inclus dans le SCCÉ.
  • Épreuves éliminatoires et évènements spéciaux : cette catégorie comprend les évènements suivants : les championnats provinciaux ou territoriaux, nationaux, mondiaux, européens, la Coupe Canada, les Essais olympiques, les quatre Grand Slams, les Coupes du monde de curling et des évènements semblables à ceux décrits en fonction des critères d’éligibilité.

Contestations SCCÉ

Les équipes inscrites au SCCÉ, ou les joueurs individuels inscrits au SCCÉ, peuvent contester l’allocation des points pour une équipe pour un évènement spécifique pas plus tard que sept (7) journées complètes après la conclusion de l’évènement en question. Pour un évènement qui prend fin un dimanche, par exemple, une contestation doit être reçue le dimanche suivant.

Les contestations doivent être envoyées par courriel à Danny Lamoureux à [email protected] durant cette période. Les contestations vont être évaluées et une décision sera rendue dans un délai de quatorze (14) jours après la fin de l’évènement en question.

Règles générales s’appliquant à tous les évènements :
Comme l’ancien système, ce modèle est basé sur un nombre MQP (Multiplicateur de la qualité du plateau), qui sera multiplié par une valeur de base pour calculer le nombre de points disponibles. Dans ce modèle, le Top 10 n’influence pas la valeur de base, de sorte que la structure pour tous les évènements est la suivante :

PlacingBase Point Value
1st7.50
2nd5.50
3rd - 4th4.25
5th-8th3.00

Tous les évènements vont recourir à une valeur MQP (y compris les Épreuves éliminatoires et évènements spéciaux). Cette valeur MQP reflète la qualité des équipes qui participent à l’évènement. La valeur MQP va être calculée en se basant sur le classement de l’Ordre du Mérite (ODM), le mardi avant la compétition, et reflétera un total cumulatif basé sur le système suivant : 

Order Of Merit RankingSFM Contribution
10.45
20.44
30.43
40.42
50.41
60.40
70.39
80.38
90.37
100.36
110.35
120.34
130.33
140.32
150.31
160.30
170.29
180.28
190.27
200.26
210.25
31-500.20
51-1000.15
101-2000.10
201+0.05

Le nombre MQP cumulatif, tel que calculé ci-dessus, est ensuite mis à l’échelle en fonction d’un format à 24 équipes. Cette valeur MQP mise à l’échelle est maintenant normalisée, puisqu’elle ne reflète pas le nombre d’équipes dans un évènement.

Exemple 1 : Un évènement de 32 équipes avec un MQP cumulatif de 5.6 :

5.6 ∗ (24/32) =  4.2

Exemple 2 : Un évènement de 32 équipes avec un MQP cumulatif de 2.4 :

2.4 ∗ (24/16) =  3.6

Exemple 3 : Un évènement de 24 équipes avec un MQP cumulatif de 4.5 :

4.5 ∗ (24/24) =  4.5

Le nombre d’équipes dans un évènement va encore être pris en compte dans l’équation (voir ci-dessous). Cette mise à l’échelle a été mise en place parce que la valeur du plateau dans un évènement doit être basée entièrement sur la qualité des équipes présentes. La nature cumulative du MQP reflète le nombre d’équipes présentes; c’est pourquoi la mise à l’échelle du MQP dans chaque évènement en fonction d’un format à 24 équipes normalise la valeur du MQP.

Pour les Cashpiels du circuit, la valeur cumulative du MQP n’a pas de limite. Après la mise à l’échelle du MQP en fonction d’un format à 24 équipes, la valeur maximale du MQP mis à l’échelle est de 5.0. L’exception dans cette catégorie sont les évènements du Grand Slam of Curling qui ne sont pas des Grand Slams. Ces évènements n’auront pas de valeur maximale, même après mise à l’échelle, afin de refléter la qualité de ces évènements et leur importance relative sur le circuit.

Après le calcul du MQP, il sera ensuite ajusté pour tenir compte du nombre d’équipes dans un évènement. Pour les Cashpiels du circuit, le nombre minium d’équipes pour être inclus dans le SCCÉ est de huit, ce qui correspond à un facteur minimum de 0.75. Le facteur ajusté atteint son maximum dans un évènement de 32 équipes, où il est de 1.5. Pour les évènements entre ces valeurs, la formule suivante va déterminer le facteur, où n représente le nombre d’équipes participantes : 

1 + (n – 16) * 0.03125

Dans la catégorie «Épreuves éliminatoires et évènements spéciaux», ce facteur sera calculé de façon un peu différente, autant pour les Épreuves éliminatoires que pour les évènements spéciaux. Pour toutes les Épreuves éliminatoires, soit les qualifications provinciales ou territoriales, les championnats provinciaux ou territoriaux, les championnats nationaux et les Mondiaux, il n’y a pas de nombre minimum d’équipes pour être inclus dans le SCCÉ/ODM. Les évènements de 10 équipes ou plus vont utiliser le facteur décrit ci-dessus (1+(n-16)*0.03125); les évènements de moins de dix équipes vont utiliser une formule modifiée :

n/16

Pour tous les évènements spéciaux, soit les essais et qualifications olympiques, les Jeux olympiques, les 4 Slams du Grand Slam of Curling, les évènements sanctionnés par la Fédération (Coupe Canada, championnats européens, etc.), il faudra un nombre minimum de 6 équipes pour être inclus dans le SCCÉ/ODM.

Les Fédérations nationales et internationales vont pouvoir sanctionner 1 évènement par saison dans cette catégorie. Cet évènement doit servir soit pour classer les équipes au niveau interne dans une région, soit en vue d’une qualification olympique. Ces évènements spéciaux vont utiliser l’équation générale du facteur d’équipes (1+(n-16)*0.03125) pour tous les évènements, sauf les évènements sanctionnés par une Fédération, où la formule modifiée (n/16) sera utilisée pour les évènements de moins de 10 équipes où au moins 50% du plateau n’est pas dans le Top 20 de l’ODM.

  • Par exemple : La Coupe Canada est un évènement sanctionné par CC utilisé pour la qualification olympique, et donc pour lequel cette règle s’applique. Cet évènement regroupe moins de 10 équipes à l’heure actuelle, mais comme plus de la moitié du plateau fait partie du Top 20 ou mieux, la formule habituelle (et plus généreuse) est utilisée (1+(7-16)*0.03125 = 0.719). Si une autre fédération voulait organiser un évènement semblable dans cette catégorie, sans que la moitié du plateau fasse partie du Top 20 ou mieux, la formule réduite (7/16 = 0.438) serait utilisée. Les Européens utiliseraient la formule générale dans tous les cas puisqu’ils rencontrent la norme minimale de 10 équipes.

Finalement, pour tous les évènements Cashpiels du circuit, un deuxième facteur reflétera l’importance de la bourse remise aux joueurs. La bourse minimale pour être inclus dans le SCCÉ doit être de 300 $ par équipe inscrite (par exemple, un évènement regroupant 24 équipes doit offrir au moins 7200 $ en bourse). Ce facteur de bourse sera établi entre 0.96 et 1.25, le minimum (300 $ par équipe) représentant le facteur 0.96, alors que le maximum (2000 $ par équipe) représentera le facteur 1.25. Pour les bourses entre ces deux montants, la formule suivante sera utilisée pour calculer le facteur, p représentant la valeur de la bourse divisée par le nombre d’équipes :

1 + (p – 500) * 0.00017

Ainsi, un évènement de 32 équipes atteindra le facteur maximum avec une bourse totale de 64 000 $, alors qu’un évènement de 16 équipes atteindra le facteur maximum avec une bourse de 32 000 $. Voici une liste des valeurs calculées :

Purse Size Per TeamFactor
$3000.960
$5001.000
$10001.083
$15001.167
$2000+1.250

Certains évènements de la catégorie «Épreuves éliminatoires et évènements spéciaux» seront également éligibles pour ce facteur. Cela va s’appliquer à tous les Épreuves éliminatoires. La taille de la bourse à la Coupe Canada ou pour les Grand Slams, par exemple, atteindra le maximum de 1.25, alors que la formule ci-dessus sera utilisée pour d’autres évènements.

Après le calcul du MQP et sa mise à niveau pour un format à 24 équipes, il sera ensuite multiplié par deux facteurs (nombre d’équipes et la taille de la bourse) pour obtenir une valeur finale. Cette valeur finale du MQP est ensuite combinée avec la structure de points de base (telle que décrite ci-dessus) pour déterminer le nombre de points disponibles. Voici un exemple :

Un Cashpiel sanctionné sur le circuit regroupe 32 équipes se disputant une bourse de 50 000 $. Dans ce plateau de 32 équipes, on retrouve :

  • 5 équipes du Top 20 classées dans les positions  #  1,  4,  7,  13,  et  17.
  • 2 équipes classées  #21-30.
  • 4 équipes classées  #31-50.
  • 1 équipe classée  #51-100.
  • 6 équipes classées #101-200.
  • 14 équipes classées  #201+.

 La valeur cumulative du MQP calculée avec ce tableau est de 4.63. Cette valeur est ensuite mise à niveau pour un format de 24 équipes :

4.63 * (24/32) = 3.47

The first factor (number of teams) is at a maximum for a 32-­team event: 1.5

Le deuxième facteur (la taille de la bourse) est ensuite calculé en se servant de l’équation ci-dessous, où la valeur de p est (50 000 $/32 = 1562.5):

1 + (1562.5 – 500) * 0.00017 = 1.18

La valeur finale du MQP est calculée en multipliant les deux facteurs par la valeur mise à niveau du MQP :

3.47 * 1.50 * 1.18 = 6.142

La dernière étape consiste à combiner cette valeur finale du MQP avec la structure de base des points pour déterminer les points disponibles :

PlaceFinal SFMBase PointsTotal
1st6.157.5046.125
2nd6.155.5033.830
3rd - 4th6.154.2526.140
5th - 8th6.153.0018.450

 Cet évènement rapporte un total de 202.96 points.

Des points pour chaque victoire seront attribués pour tous les évènements dans la catégorie «Épreuves éliminatoires et évènements spéciaux», et pour les évènements dans la catégorie «Cashpiels du circuit» pour les équipes qui ne participent pas aux éliminatoires seulement. Ces points pour chaque victoire seront attribués de la façon suivante :

  • 0.375*MQP points par victoire
  • Pour les évènements dans la catégorie «Cashpiels du circuit» utilisant un format à triple élimination, toutes les équipes vont recevoir des points par victoire tels que définis ci-dessus, sauf les équipes défaites dans la rencontre de qualification «C», qui recevront 1.5 point de base * MQP.

Règles pour les Cashpiels du circuit : n’importe quel évènement dans le monde peut être sanctionné en tant qu’évènement qualificatif pour le SCCÉ/ODM s’il rencontre les critères suivants :

  • L’évènement doit avoir un minimum de 8 équipes.
  • La bourse totale divisée par le nombre d’équipes doit être d’au moins 300 $ par équipe. Pour les évènements internationaux, le montant sera converti en dollars canadiens, une semaine avant l’évènement.
  • Formats acceptables : tournoi à la ronde, double ou triple élimination, et groupes.
  • La zone de garde protégé à cinq pierres doit être utilisée pour tous les matchs. Cette règle ne s’applique pas aux évènements du Grand Slam of Curling qui ne sont pas des Grand Slams et qui se retrouvent dans cette catégorie.
  • Tous les matchs dans un évènement doivent être de 8 ou 10 manches. Les matchs de bris d’égalité peuvent être de six manches si nécessaire.
  • Les évènements regroupant moins d’équipes que la limite ci-dessus peuvent se qualifier pour les points si le plateau regroupe au moins la moitié d’équipes du Top 20, selon la liste hebdomadaire de l’ODM. Les évènements qui se qualifient pour les points SCCÉ/ODM avec cette règle vont utiliser l’équation modifiée pour calculer la valeur du nombre d’équipes dans le calcul du MQP (à savoir, un évènement de 8 équipes aura un facteur de 0.5 en utilisant la formule n/16).
  • Chaque région ou circuit sera éligible pour 1 évènement par saison dans une catégorie spéciale «fin de saison». Cet évènement doit être un championnat de circuit sanctionné. Les règles habituelles pour la catégorie «Cashpiels du circuit» seront utilisées pour calculer les points SCCÉ/ODM, mais avec un nombre minimum d’équipes réduit à 6 (pour les deux genres). Si un évènement regroupe moins que le minimum de 8 équipes, la formule modifiée sera utilisée pour calculer la valeur du nombre d’équipes dans le calcul du MQP (le facteur minimum serait alors de 0.375 pour un évènement de 6 équipes).
  • Les points SCCÉ/ODM pour les éliminatoires seront attribués à la première moitié du plateau (arrondie) à un maximum de 8 équipes. Les évènements de plus de 16 équipes permettraient ainsi à 8 équipes d’avoir des points pour les éliminatoires, alors qu’un évènement à 12-13 équipes en attribuait aux 6 meilleures, etc.

Autres règles pour la catégorie «Cashpiels du circuit» :

  • Pour qu’une équipe puisse ajouter les points SCCÉ/ODM à son total annuel, il faut que 3 des 4 joueurs sur la glace en tout temps durant l’évènement soient inscrits.
  • Ça veut dire pour chaque manche de chaque partie.
  • La responsabilité incombe à l’équipe d’indiquer quand ils ne sont pas éligibles.
  • Les équipes en infraction vont perdre tous les points pour l’évènement en question, en plus d’être pénalisées de deux fois la valeur mise à l’échelle du MQP (si, par exemple, la valeur mise à l’échelle du MQP est de 3.5, la pénalité sera de 7.0 points).
  • Changements dans l’équipe – En raison du besoin d’évaluer l’alignement des équipes, ces dernières auront jusqu’au 31 octobre de la saison courante pour finaliser leur alignement afin d’amasser des points pour la saison Si une équipe procédait à un changement d’alignement qui aurait un impact sur les points en début de saison, ou ceux amassés durant la saison, les changements seront faits de façon rétroactive pour tenir compte du nouvel alignement.
  • La valeur MQP va être calculée le mardi avant l’évènement en question.
  • Après mise à l’échelle du MQP pour un format à 24 équipes, la valeur maximale pour tous les évènements de la catégorie «Cashpiels du circuit» sera de 5.0. Il n’y aura pas de valeur minimale si l’évènement rencontre l’autre critère.
  • Diligence raisonnable – Les Cashpiels du circuit inscrivent leur évènement à des fins de sanction au SCCÉ/ODM en toute bonne foi. Si un évènement ne rencontrait pas les critères minimums requis, il sera retiré du tableau et les points seront retirés (les équipes vont être avisées si ça arrive).
  • Les évènements mixtes ne seront généralement pas admissibles au SCCÉ/ODM.
  • Les équipes féminines pourront s’inscrire dans la division masculine du spiel, s’il n’y a pas de division féminine.
  • Les équipes féminines se prévalant de cette règle ne sont pas éligibles pour amasser des points SCCÉ/ODM pour cet évènement, leurs matchs étant considérés comme «de l’entraînement seulement».
  • Si un évènement regroupe plus de 25% d’équipes féminines, il ne sera plus éligible pour le SCCÉ/ODM.
  • Les calculs du MQP ne tiendront pas compte de la présence des équipes féminines, diluant ainsi la valeur mise à l’échelle du MQP pour les équipes masculines éligibles à récolter des points dans cet évènement.
  • Les équipes doivent utiliser un substitut de leur genre pour être éligibles aux points SCCÉ/ODM (pas d’équipes mixtes autorisées).
  • La responsabilité incombe à l’équipe d’indiquer quand elle n’est éligible.
  • Les équipes en infraction vont perdre tous les points pour l’évènement en question, en plus d’être pénalisées de deux fois la valeur mise à l’échelle du MQP (si, par exemple, la valeur mise à l’échelle du MQP est de 3.5, la pénalité sera de 7.0 points).
  • Les évènements qualifiant plus de 8 équipes vont pouvoir préciser les 8 dernières qui sont éligibles pour l’inclusion dans le SCCÉ/ODM.
  • Note aux organisateurs de Cashpiels sur le circuit – Pour que votre évènement soit éligible pour les points SCCÉ/ODM, vous devez l’enregistrer aussitôt que possible avec le nom de l’évènement, les informations pour vous contacter, les dates, le nombre d’équipes, le format, la bourse et les frais d’inscription. Vous devrez aussi soumettre une liste des capitaines à l’ODM au plus tard la journée avant le début de l’évènement. Après l’évènement, vous devrez aussi soumettre les résultats.
  • L’inscription est gratuite en contactant Gerry Geurts à CurlingZone ([email protected]).

Calculs pour les «Épreuves éliminatoires et évènements spéciaux» : règles spécifiques pour cette catégorie d’évènements.

Seuls les évènements suivants sont éligibles dans cette catégorie :

  • Les qualifications pour les provinciaux, les championnats provinciaux, nationaux et mondiaux, les essais olympiques et les Jeux olympiques.
  • Évènements sanctionnés par une fédération – Coupe Canada, Championnats européens et Pacifique-Asiatique.
  • Évènements spéciaux – les 4 Majeurs du Grand Slam of Curling (le Masters, le National, le Canadian Open et le Championnat des joueurs), les 4 tranches de la Coupe du monde de curling. Les évènements correspondant aux Championnats provinciaux et nationaux ou aux Essais olympiques pour tous les pays seront également inclus.
  • Le nombre minimum d’équipes pour être éligible dans la catégorie «Épreuves éliminatoires» (tous les évènements menant aux Championnats mondiaux) est de 2, tandis que le minimum dans la catégorie «Évènements spéciaux» est de 6. Les évènements de la catégorie «Évènements spéciaux» qui ne rencontrent pas ce nombre minimum ne seront pas inclus dans le SCCÉ/ODM.
  • Les équipes finissant dans la première moitié du plateau vont recevoir des points SCCÉ/ODM :
  • Dans un évènement de 2 ou 3 équipes, seule la meilleure équipe va recevoir des points;
  • Dans un évènement de 4 ou 5 équipes, seules les deux meilleures vont recevoir des points;
  • Dans un évènement de 6 ou 7 équipes, seules les trois meilleures vont recevoir des points;
  • Dans un évènement de 8 équipes ou plus, seules les quatre meilleures vont recevoir des points.
  • Une exception à cette règle : dans les 4 Major Grand Slams, les huit meilleures équipes vont recevoir des points, conformément à la rubrique sur les points de base expliquée plus tôt.
  • Pour les évènements où les équipes finissant à égalité doivent être prises en compte pour déterminer la première moitié du plateau, laissant ainsi plus de 50% du plateau accumuler les points, le calcul suivant sera utilisé : les équipes à égalité (soit les perdants en quarts de finale classés 5e et 6e dans un peloton de 10 équipes) qui terminent le tournoi à la ronde avec une fiche perdante (2-3, par exemple) vont recevoir 50% de leurs points de qualification, les autres fiches recevant tous les points).
  • Pour tous les évènements dans cette catégorie, le barème suivant sera utilisé :
PlacingBase Point Value
1st7.50
2nd5.50
3rd - 4th4.25
5th-8th3.00
  • Des points pour chaque victoire sont disponibles, tel que décrit plus haut.
  • Pour ces évènements, le même algorithme de calcul décrit plus haut est utilisé, sauf que la valeur MQP mise à l’échelle n’a pas la valeur maximale de 5.0 (voir des exemples dans l’Appendix B). 
  • Les évènements de type éliminatoire (Championnats provinciaux, nationaux, mondiaux, les essais olympiques et les Jeux olympiques) ne comportent pas de facteur de bourse, alors que pour les autres (Coupe Canada, Championnat européen, Coupe du monde de curling et les Grand Slams), le facteur de bourse sera calculé normalement : 1+(p-500)*0.00017.
  • Afin de tenir compte de l’importance relative des évènements dans cette catégorie, ils recevront un multiplicateur bonus afin de déterminer les points disponibles au SCCÉ/ODM. Ce facteur sera appliqué à la toute fin, et prendra la forme d’une augmentation de pourcentage basée sur l’importance, et sera appliqué de la façon suivante :
Event TypePercentage Increase
Provincial / Territorialn/a
Nationals90%
Worlds100%
Canada Cup*35%
Europeans*35%
Pacific-Asians35%
Curling World Cups15%
Grand Slams (National, Masters, Canadian Open)10%
Grand Slam (Players Championship)20%
Olympic Trialsto be determined
Olympicsto be determined

*Tous les évènements dans cette catégorie sont toujours basés sur le MQP. Ce facteur additionnel a été introduit en fonction de l’importance historique afin d’ajuster les points pour refléter l’importance de gagner ou d’être bien placé dans de tels évènements.

La Coupe Canada et les Championnats européens s’inscrivent dans la catégorie des événements sanctionnés par une Fédération. Les critères pour en faire partie sont les suivants :

  • Une Fédération nationale ou internationale sera autorisée à sanctionner un évènement par saison dans cette catégorie. Cet évènement servira soit à classer les équipes au niveau interne, soit en vue d’une qualification olympique. Le nombre minimum d’équipes requis est de 6.
  • Le bonus pour les évènements de cette catégorie (35%) sera alloué uniquement su plus de la moitié des équipes en lice sont classées dans le Top 20 à l’ODM en date du mardi avant l’évènement.
  • Tel que décrit ci-dessus, l’équation spécifique aux équipes utilisée dépendra s’il y a au moins 50% des équipes. Ces règles ont pour but d’empêcher une fédération de promouvoir artificiellement des équipes en se servant de cette catégorie d’évènements.

Les évènements de niveau junior, collégial ou universitaire seront uniquement calculés aux niveaux national ou mondial, en se servant de la même formule pour les calculs (y compris le multiple de l’importance), tel que décrit ci-dessus. Il sera tenu compte des équipes qui ne sont pas inscrites sur le circuit dans le groupe 201+ pour le calcul du MQP, mais elles ne seront pas éligibles pour recevoir des points SCCÉ/ODM.

Curling Canada