Règles du double mixte

Positionnement
La principale différence entre le curling régulier et le curling double mixte est le positionnement de deux pierres – une par équipe – qui sont placées avant le début de chaque manche. Ces pierres « positionnées » qui sont mises en place avant le début de chaque manche peuvent aussi compter dans le score.

L’équipe ayant le « marteau » ou l’avantage de la dernière pierre a maintenant l’option. Cette option consiste à déterminer quelles pierres placer à quel endroit. Les équipes peuvent décider de mettre leur pierre à l’arrière du cercle de quatre pieds et la pierre de l’autre équipe comme garde centrale. Si vous choisissez cette option, les adversaires lanceraient la première pierre de la manche. Si vous choisissez de placer votre pierre comme garde, vous lanceriez alors la première pierre.

Voici le positionnement (figure n ° 1). Il y a trois positions pour la garde centrale selon la quantité de courbe de la glace. Plus il y a de courbe, plus près de la maison vous placeriez la garde.

Cette année, la Fédération mondiale de curling a approuvé une nouvelle option appelée le jeu de puissance. Cette option peut être utilisée par chaque équipe une fois durant un match de 8 manches lorsqu’elle décide du placement des pierres « positionnées » – mais jamais durant une manche supplémentaire. (Les pistes de curling peuvent permettre une utilisation illimitée.)

La pierre dans la maison, qui appartient à l’équipe ayant la dernière pierre de cette manche, est placée avec le bord arrière de la pierre touchant le bord avant de la ligne du « T », une moitié de la pierre se trouvant dans le cercle de 8 pieds et l’autre moitié dans le cercle de 12 pieds.

La pierre de garde est placée sur le côté de la piste, de sorte qu’elle serait partagée par une ligne directe entre le milieu de la pierre dans la maison et le milieu de l’appui-pied.

La distance entre cette garde de côté et la maison sera identique à celle déterminée pour les gardes centrales.

Chaque équipe lancera cinq (5) pierres par manche. Le joueur ou la joueuse qui lance la première pierre de son équipe pour la manche devra également jouer la dernière pierre de son équipe. L’autre membre de l’équipe jouera les deuxième, troisième et quatrième pierres de cette manche. Le joueur délivrant la première pierre peut changer d’une manche à l’autre.

Zone de garde protégée modifiée — aucune pierre du jeu, y compris les pierres « positionnées » et celles dans la maison, ne peut être sortie du jeu avant le lancer de la quatrième pierre d’une manche (la quatrième pierre lancée est la première pierre qui peut sortir une pierre du jeu). En cas d’infraction, la pierre lancée sera retirée du jeu et toutes les pierres déplacées seront replacées à leur position d’origine par l’équipe non fautive.

Règlements du curling double mixte avec arbitres

(1) Une équipe est composée de deux joueurs, un homme et une femme. Les remplaçants ne sont pas autorisés. Une équipe doit déclarer forfait pour tout match au cours duquel elle ne peut terminer avec ses deux athlètes. Un entraîneur est autorisé par équipe.

(2) Les points sont marqués de la même manière qu’au curling traditionnel. Les pierres « positionnées » qui sont placées au début de chaque manche pourront compter dans le score.

(3) Chaque partie se joue en huit (8) manches.

(4) Chaque équipe obtient vingt-deux (22) minutes de temps de réflexion. Il y aura une pause de quatre (4) minutes après la fin de la 4e manche.

(5) Lorsque des manches supplémentaires sont nécessaires, les chronomètres sont réinitialisés et chaque équipe reçoit trois (3) minutes de temps de réflexion pour chaque manche supplémentaire.

(6) Chaque équipe lancera cinq (5) pierres par manche. Le joueur ou la joueuse qui lance la première pierre de son équipe pour la manche devra également jouer la dernière pierre de son équipe. L’autre membre de l’équipe jouera les deuxième, troisième et quatrième pierres de cette manche. Le joueur délivrant la première pierre peut changer d’une manche à l’autre.

(7) Après l’entraînement préalable au match, en se servant de l’ensemble complet de huit (8) pierres, les équipes choisiront les cinq pierres avec lesquelles ils veulent jouer et garderont ces pierres pendant le match entier.

(8) Zone de garde protégée modifiée — aucune pierre du jeu, y compris les pierres « positionnées » et celles dans la maison, ne peut être sortie du jeu avant le lancer de la quatrième pierre d’une manche (la quatrième pierre lancée est la première pierre qui peut sortir une pierre du jeu). En cas d’infraction, et sans exception, la pierre lancée sera retirée du jeu et toutes les pierres déplacées seront replacées à leur position d’origine par l’équipe non fautive.

(9) Avant le début de chaque manche, une équipe placera la pierre « positionnée » de son équipe à l’extrémité de jeu de la piste, dans l’une des positions appelées A et B. La pierre « positionnée » des adversaires sera alors placée à la position (A ou B) demeurée libre. La situation de ces positions sera la suivante :

(a) position A : position telle que la pierre est partagée par la ligne médiane et se trouve soit directement devant ou directement derrière l’un de trois (3) points sur la glace. Les points sont placés sur la ligne médiane :

(i) à mi-chemin entre la ligne de jeu et la limite extrême du haut de la maison ou;

(ii) à 0,915 m (3 pieds) du point central (i) le plus près de la maison ou;

(iii) à 0,915 m (3 pieds) du point central (i) le plus près de la ligne de jeu.

Selon l’état de la glace, l’arbitre en chef déterminera lemplacement précis de la position A, avant lentraînement davant-match et cette position devra être conservée durant le match entier.

(b) position B : position telle que la pierre partagée par la ligne médiane et se trouve à l’arrière du cercle de 4 pieds. Le bord arrière de la pierre est aligné avec le bord arrière du cercle de 4 pieds.

(10) Jeu de puissance : une fois par match, chaque équipe, lorsqu’elle a la décision du placement des pierres « positionnée » peut avoir recours à l’option de « jeu de puissance » pour placer les pierres.

(a) La pierre dans la maison, qui appartient à l’équipe ayant la dernière pierre de cette manche, est placée avec le bord arrière de la pierre touchant le bord avant de la ligne du « T », une moitié de la pierre se trouvant dans le cercle de 8 pieds et l’autre moitié dans le cercle de 12 pieds.

(b) La pierre de garde est placée sur le côté de la piste, de sorte qu’elle serait partagée par une ligne directe entre le milieu de la pierre dans la maison et le milieu de l’appui‑pied. La distance entre cette garde de côté et la maison sera identique à celle déterminée pour les gardes centrales.

(c) L’option de jeu de puissance ne peut être utilisée pour les manches supplémentaires.

(11) L’équipe qui décidera du placement des pierres « positionnées » sera déterminée comme suit :

(a) les équipes opposées dans un match utiliseront le placement de la dernière pierre pour déterminer laquelle aura la décision pour la première manche. L’équipe avec la plus petite distance de placement de la dernière pierre aura la décision du placement;

(b) après la première manche, l’équipe qui n’a pas marqué décidera du placement;

(c) si ni l’une ni l’autre équipe ne marque dans une manche, l’équipe qui a lancé la première pierre dans cette manche décidera du placement à la prochaine manche;

(12) L’équipe dont la pierre « positionnée » est placée en position A (devant la maison) jouera la première pierre de cette manche et l’équipe dont la pierre « positionnée » est placée en position B (dans la maison) jouera la deuxième pierre de cette manche.

(13) Lorsqu’une équipe procède au lancer, le joueur ou la joueuse qui ne lance pas doit se trouver soit à l’intérieur de la ligne de jeu, avec au moins un pied ou une roulette, et sur la glace à l’extrémité de jeu de la piste de l’équipe ou en position pour balayer à l’extrémité de la piste à partir de laquelle les pierres sont lancées sur la piste de l’équipe. Après le lancer, l’une ou les deux équipes peuvent balayer leur pierre lancée et toute pierre mise en mouvement qui appartient à leur équipe à n’importe quel endroit devant la ligne du « T » à l’extrémité de jeu. Ceci s’applique à toutes les pierres lancées par l’équipe, y compris le placement de la dernière pierre.

(14) Si un joueur joue une pierre alors que ce n’est pas son tour, cette pierre lancée est enlevée du jeu et toutes les pierres déplacées sont replacées dans leur position d’origine par l’équipe non fautive. Si la faute n’est pas remarquée avant que la pierre suivante ait été jouée, le jeu continue comme si l’infraction ne s’était pas produite.

Curling Canada