Tous les articles / Nos championnats / Les championnats juniors canadiens 2017 se mettront en branle samedi prochain à Victoria

Les championnats juniors canadiens 2017 se mettront en branle samedi prochain à Victoria

Les championnats canadiens juniors masculins et féminins 2017, présentés par Ambrosia Apples, débuteront samedi au Archie Browning Sports Centre.

Le Archie Browning Sports Centre à Esquimalt, C.-B. (Photo, Cody Hall)

Ce seront des championnats juniors remplis d’expérience et de filiations alors que les meilleurs jeunes joueurs du pays tenteront de mériter l’honneur de représenter le Canada aux Juniors mondiaux qui auront lieu en Corée du Sud.

Du côté féminin, la chef de file sera Corryn Brtown de Kamloops, C.- B. qui a gagné les championnats juniors tenus en 2013 à Fort McMurray, Alberta en compagnie de Sam Fisher. Brown  est aussi une double médaillée d’argent aux championnats universitaires CIS – CC. Les autres membres de l’équipe sont la 3e Marika Van Osch et la 2e Dezeray Hawes, qui ont remporté l’argent l’an passé aux championnats juniors canadiens tenus à Stratford, Ontario.

Corryn Brown, de Kamloops, C.-B., poursuit sa deuxième médaille d’or aux Juniors canadiens. (Photo, Curling Canada)

Trois joueuses de l’équipe de Chester, N.- É. et championne de l’an passé, sont également de retour. Il s’agit de Kristin Clarke, Karlee Burgess et Janique LeBlanc. En compagnie de la capitaine Mary Fay, elles ont remporté l’or aux championnats mondiaux tenus en Tarnby au Danemark.

Quelques noms célèbres au curling sont aussi dignes de mention. La 3e de la Saskatchewan Sara England est la fille de Shannon England et de la médaillée d’or olympique de 1998 Sandra Schmirler. La skip manitobaine Laura Burtnyk est la fille du double champion du Brier et du champion mondial Kerry Burtnyk tandis que sa 3e Hailey Ryan est la fille de Jeff Ryan qui jouait à la même position que sa fille dans l’équipe de Burtnyk quand ils ont remporté le Brier et le championnat mondial en 1995.

Du côté masculin, l’équipe de Tanner Horgan du Nord de l’Ontario et médaillée d’argent de l’an dernier est de retour, sans aucun changement.

La Colombie-Britannique est de nouveau représentée par l’équipe de Tyler Tardi qui a remporté la médaille de bronze l’an dernier, perdant en demi-finale contre le champion éventuel Matt Dunstone du Manitoba.

Le capitaine québécois Vincent Roberge et le 2e Étienne Elmaleh sont les fils de François Roberge et de Maxime Elmaleh qui jouaient respectivement 3e et 1er pour l’équipe de Jean-Michel Ménard qui a gagné le Tim Hortons Brier et terminé 2e au championnat mondial en 2006.

D’autres participants issus de parents célèbres incluent le 1er et le 2e de l’Ontario Joey et David Hart, fils du médaillé d’argent olympique de 1998 Richard Hart qui a aussi gagné le Brier et le championnat mondial en 2007. Seront aussi présents le 3e manitobain Jacques Gauthier, fils de la triple championne du Scotties Cathy Gauthier et le capitaine JT Ryan, fils de Jeff Ryan et frère d’Hailey.

C’est la 1re fois depuis 2004 que Victoria accueille les championnats juniors. Cette année-là, Ryan Sherrard du Nouveau-Brunswick et Jill Mouzar de la Nouvelle-Écosse avaient remporté les grands honneurs. Victoria a déjà présenté le championnat junior masculin en 1979 que Mert Thompsett du Manitoba avait gagné. Les deux championnats juniors n’ont été jumelés qu’en 1987.

Ce sera toutefois la 6e fois que les championnats jumelés se déroulent en Colombie-Britannique : Vancouver Nord en 1988, Vernon en 1992, Kelowna en 1999, Victoria en 2004 et Salmon Arm en 2009. Avant le jumelage, le championnat féminin s’est déroulé à Fort St. John en 1984, à Chilliwack en 1978 et à Vancouver en 1971 tandis que le masculin a eu lieu à Kamloops en 1971, à Prince George en 1961 et à Nelson en 1951.

Tyler Tardi a dirigé l’équipe C.-B. à une médaille de bronze aux Juniors canadiens de 2016. (Photo, Curling Canada / Michael Burns)

L’Archie Manning Sports Centre qui regroupe un aréna et un club de curling est situé à Esquimalt, une banlieue de Victoria. TSN/RDS2, diffuseur officiel de la saison des Champions de Curling Canada, offrira en exclusivité et en direct les demi-finales le samedi 28 janvier et les finales le 29 janvier. Ces parties seront également offertes aux États-Unis sur ESPN3.

Chez les femmes, les 14 équipes regroupant les 10 provinces, le Nord de l’Ontario, le Nunavut, le Yukon et les Territoires du Nord-Ouest seront divisées en deux sections de 7, le semage étant basé sur les fiches de victoires-défaites de l’an dernier. Les équipes disputeront d’abord un tournoi à la ronde dans leur section. Les 4 meilleures équipes de chaque section accèderont à la ronde de championnat, disputée de mercredi à vendredi en gardant leur fiche de victoires-défaites de la ronde préliminaire.

Du côté masculin et puisque le Yukon est absent, une section sera formée de 6 équipes et l’autre de 7. À la fin du tournoi à la ronde dans chaque section, les 4 meilleures équipes participeront à la ronde de championnat, en ne conservant toutefois que leur fiche de victoires-défaites l’une contre l’autre.

À la fin de la ronde de championnat, la meilleure équipe passera directement en finale tandis que les équipes en 2e et 3e position se disputeront les demi-finales le samedi 28 janvier.

Les équipes ne se qualifiant pas pour la ronde de championnat joueront dans la ronde de semage afin de déterminer le classement pour le championnat de 2018 qui se déroulera à Grand-Mère près de Shawinigan au Québec. Ces équipes joueront aussi un tournoi de double mixte la dernière fin de semaine.

Les vainqueurs masculins et féminins représenteront le Canada aux championnats mondiaux VolP Defender qui auront lieu à Gangneung en Corée du Sud. Le Canada mène le bal chez les hommes avec 18 victoires depuis 1975 et chez les femmes avec 11 triomphes depuis 1988. Les championnats juniors se feront au même endroit que les compétitions olympiques de curling en 2018 et feront office de test officiel.

Les équipes de la Colombie-Britannique ont remporté le titre canadien à huit occasions, la dernière étant celle de Corryn Brown. Les autres gagnants furent celles de Brad Kuhn en 2000 à Moncton, N.-B., de Dean Joanisse en 1989 à Winnipeg, de Mike Wood en 1988 à Vancouver Nord, de Julie Sutton en 1987 à Prince Albert, de Jodie Sutton en 1986 à Rouyn-Noranda au Québec, de Sandra Piut en 1982 à Winnipeg et de Jerry Laughlin en 1961 à Prince George.

Le championnat national masculin se déroule à chaque année depuis son  début en 1950 à Québec. Le 1er championnat féminin s’est joué en 1971 à Vancouver. C’est l’Alberta qui compte le plus grand nombre de titres masculins avec 16 tandis que c’est la Saskatchewan en compte 11 du côté féminin. Avant leur jumelage en 1987 à Prince Albert, Saskatchewan, les deux championnats se déroulaient dans des villes différentes.