Tous les articles / Nos championnats / Le Nord de l’Ontario qualifie ses deux équipes pour la ronde éliminatoire aux championnats canadiens juniors 2017

Le Nord de l’Ontario qualifie ses deux équipes pour la ronde éliminatoire aux championnats canadiens juniors 2017

Dix minutes après la partie, il y avait encore un peu d’incrédulité dans le regard de la capitaine Krysta Burns du Nord de l’Ontario.

Laura Masters, du nord de l’Ontario, à gauche, et Sara Guy se rendent aux séries éliminatoires des Juniors canadiens de 2017. (Photo, Curling Canada / Al Cameron)

La jeune étudiante en sciences de 20 ans, dont l’équipe toute entière est formée d’étudiantes en sciences, venait de défaire Lauren Lenentine de Cornwall,     I.-P.-É. lors de la dernière ronde de la ronde de championnat des championnats canadiens juniors 2017, présentés par Ambrosia Apples. Cette victoire portait la fiche de Burns à 7-3 et lui assurait une place en demi-finale. Elle avait peine à réaliser ce qu’elle et son équipe de Sudbury venait d’accomplir.

Elle avouait : « C’est un peu difficile de respirer. Nous savions que c’était une possibilité mais savions également que ce serait difficile. Que nous soyons rendues jusqu’ici est incroyable. Toutes les équipes sont très bonnes et de se retrouver parmi les trois meilleures est fantastique. C’est inouï.»

C’est un sentiment partagé par bon nombre de nord-ontariens; c’est la 1re fois depuis le jumelage des championnats canadiens juniors masculin et féminin en 1987 que les deux équipes du Nord de l’Ontario accèdent à la ronde éliminatoire. Le médaillé d’argent de 2016 Tanner Horgan et son équipe de Copper Cliff joueront aussi en demi-finale suite à leur victoire de 6-3 contre Liam Marin de Saint John, Nouveau-Brunswick.

«C’est vraiment chouette d’être un curleur du Nord de l’Ontario en ce moment» a ajouté Burns, qui se mesurera à Kristen Streifel d’Edmonton à compter de 13 h 30 samedi (heure du Pacifique). « Nous avons parfois des gens qui ne croient pas en nous mais nous avons clairement prouvé que nous y avons notre place et que toutes les bonnes équipes pourraient être en haut du peloton.»

Le vice-sauteuse de la Colombie-Britannique, Sterling Middleton, appelle les vandales à l’attention des JT Ryan, du Manitoba, et de Jacques Gauthier. (Photo, Curling Canada / Al Cameron)

«C’est tout à fait incroyable» a renchéri Horgan dont l’équipe croisera le fer samedi à compter de 17 h 30 avec le vainqueur du bris d’égalité entre Matthew Hall de Kitchener, Ontario et JT Ryan de Winnipeg qui ont tous deux terminés ex aequo en 3e position pour la dernière place disponible en ronde éliminatoire. Ce match de bris aura lieu ce vendredi à compter de 14 h. Finalement Horgan a dit : « Je ne peux me rappeler la dernière fois où nos deux équipes se sont retrouvées en éliminatoires. C’est excellent pour nos programmes juniors et j’espère que cela contribuera à les faire croître.»

Les gagnants des demi-finales de samedi accèderont aux matchs de la médaille d’or dimanche. Du côté féminin, Hailey Armstrong d’Ottawa a terminé en tête de peloton de la ronde de championnat tandis que Tyler Tardi de Langley/New Westminster en faisait autant du côté masculin. La finale féminine débutera à 9 h et celle des hommes à 13 h 30. Toutes les heures sont celles du Pacifique.

Les jeunes femmes du Nord de l’Ontario ont maintenant une pause à leur horaire et elles pourraient bien en consacrer une partie à leurs études. Elles sont toutes inscrites en sciences à l’Université Laurentian; Burns en science médico-légale, la 3e Megan Smith en biologie médicale, la 2e Sara Guy en soins infirmiers et la 1re en biochimie.

Le sourire aux lèvres, Burns a avoué : «Nous avons essayé de faire des travaux scolaires mais notre charge de travail comme étudiantes et celle des joueuses de curling ont été difficiles à concilier. Mais nous faisons sans doute quelque chose de bien.»

Dans les autres parties de la ronde de championnat ce matin, l’Ontario a gardé sa fiche intacte en défaisant l’Alberta au compte de 7-3 tandis que Kaitlyn Jones de Régina a triomphé de Corryn Brown de Kamloops, C.- B. par la marque de 7-3. Kristin Clarke de Chester, Nouvelle-Écosse, quant à elle, a eu le meilleur sur Camille Boisvert de Lévis, Québec en signant une victoire de 11-4.

Du côté masculin, La Colombie-Britannique a battu le Manitoba 9-7, Tyler Smith de Charlottetown, I.-P.-É. a marqué deux points au 10e bout pour vaincre l’Ontario 5-4, Colton Goller de Calgary a vaincu Matthew Manuel d’Halifax 6-4, marquant deux points en bout supplémentaire. Enfin, Greg Blyde de St. John, Terre-Neuve/Labrador a vaincu Rylan Kleiter de Saskatoon 11-3.

Les équipes non-qualifiées pour la ronde éliminatoire participeront, samedi et dimanche, à un tournoi de double mixte.

TSN/RDS2, diffuseur officiel de la Saison de Champions de Curling Canada, offrira en exclusivité. Et en direct les demi-finales du samedi 28 janvier ainsi que les finales du dimanche 29 janvier. ESPN3 offrira ces matchs en direct sur l’internet.

Les équipes se méritant l’or représenteront le Canada aux championnats mondiaux juniors VoIP Defender 2018 qui se dérouleront du 16 au 26 février à Gangneung en Corée du Sud.