Tous les articles / Nos championnats / Les joueurs de la Colombie-Britannique s’orientent vers la médaille d’or aux championnats canadiens de curling junior 2017

Les joueurs de la Colombie-Britannique s’orientent vers la médaille d’or aux championnats canadiens de curling junior 2017

VICTORIA — Les B.C. Ferries devraient commencer à se préparer pour un afflux de fans de curling dans le Lower Mainland, dimanche matin.

Équipe Colombie-Britannique vice-capitaine Sterling Middleton, à gauche, et capitaine Tyler Tardi ont raison d’être heureux après la qualification pour le match de médaille d’or. (Photo, Curling Canada / Al Cameron)

Les fans se dirigeront vers le Centre sportif Archie Browning pour encourager leurs favoris de la province, l’équipe de Tyler Tardi représentant le Langley et les Clubs de curling Royal City (New Westminster) qui se pointeront directement au match pour la médaille d’or aux championnats canadiens de curling junior, présentés par Ambrosia Apples, après une grosse victoire jeudi soir.

Tardi, soutenu par le troisième Sterling Middleton, le deuxième (et son frère aîné) Jordan Tardi, le premier Nick Meister et l’entraîneur/papa Paul Tardi, a inscrit des bouts de trois points au 4e et au 5e et a terminé avec une victoire de 9-3 sur Tyler Smith de l’Île-du-Prince-Édouard (total 1-5, 4-5 ; Charlottetown).

Le dossier de la Colombie-Britannique s’est amélioré avec cette victoire dans la ronde de championnat à un parfait 6-0 (7-1 au total), a décroché la première place et a mérité un laissez-passer direct pour le match de la médaille d’or de dimanche (13 h 30).

« Tant que nous gagnons, je suis content, » a déclaré Tardi avec le sourire; son équipe a pour objectif de faire mieux que la médaille de bronze remporté en 2016 aux Juniors canadiens à Stratford, en Ontario.  « Depuis que la ronde de championnat a commencé, nous nous sommes mis en deuxième vitesse. Et maintenant, nous allons patienter en attendant ».

Alors que le sort des éliminatoires de la Colombie-Britannique est défini, l’identité des deux combattants dans la demi-finale de samedi 17 h 30 ne sera connue que vendredi.

JT Ryan du Manitoba (Winnipeg) espérait toujours obtenir la première place dans la ronde de la soirée de jeudi, mais il a encaissé son deuxième revers de la ronde de championnat, s’inclinant 6-5 devant Matthew Hall de l’Ontario (Kitchener), après que Hall a effectué un placement dans le cercle de quatre pieds pour la victoire au 10e bout contre  les deux marqueuses du Manitoba.

Donc, le Manitoba, l’Ontario et Tanner Horgan du Nord de l’Ontario (Copper Cliff) avaient maintenant des dossiers de 4-2 dans la ronde de championnat alors que Matthew Manuel de la Nouvelle-Écosse (Halifax) aspire toujours obtenir une chance de bris d’égalité avec une fiche de 3-3.

Le Manitoba termine vendredi à 9 h contre la Colombie-Britannique, l’Ontario rencontre  Tyler Smith de l’Île-du-Prince-Édouard (1-5 ; Charlottetown) et le Nord de l’Ontario affronte Liam Marin du Nouveau-Brunswick (1-5 ; Saint-Jean).

« Ce fut certainement une grande victoire pour nous qui nous a mis dans une vraie bonne position, » a dit Hall. Notre destin est dans nos mains ; nous n’avons pas à nous soucier de quelqu’un d’autre. Il nous suffit de nous présenter et de jouer un bon match demain. »

Ontario deuxième Joey Hart livre son rock dans la victoire de son équipe sur le Manitoba. (Photo, Curling Canada / Bob Vanderford)

Tardi, pendant ce temps, pourrait profiter du match contre le Manitoba ( le cousin de Tardi, Jacques Gauthier y joue troisième) comme préparation pour le match de la médaille d’or de dimanche.

« Nous savons que ce sera un match de compétition ; nous avons toujours été très compétitifs avec notre cousin, » a déclaré Tardi. « Je suis tout excité de jouer. Nous savons que nos deux prochains matchs sont dans l’aréna et nous voulons nous habituer à ça et améliorer des choses. Il ne faut vraiment pas trop s’inquiéter du tableau de pointage. Il suffit de rester alerte. »

Le Nord de l’Ontario est demeuré en lice pour une place en demi-finale avec une victoire de 7-4 contre Colton Goller de l’Alberta (1-5 ; (Calgary), en en prenant quatre au 1er bout et donner le ton au match.

Pendant ce temps, dans la ronde de championnat chez les femmes, alors que Hailey Armstrong de l’Ontario (Ottawa) est déjà assurée de participer au match de dimanche pour la médaille d’or à 9 h, rien n’est plus clair dans la course pour le match de demi-finale, samedi à 13 h 30.

L’Albertaine Kristen Streifel (7-2 ; Edmonton) est le mieux placée après avoir battu Corryn Brown de la Colombie-Britannique (5-4 ; Kamloops) 7-6, jeudi soir, mais l’Alberta doit encore battre l’Ontario, vendredi matin afin de décrocher une place en demi-finale.

Krysta Burns du Nord de l’Ontario (Sudbury) et Camille Boisvert du Québec (Lévis) ne sont pas loin derrière, à 6-3. Le Québec avait congé,  jeudi soir alors que le Nord de l’Ontario a remporté une victoire de 6-2 contre Kristin Clarke de la Nouvelle-Écosse (3-6 ; Chester). La Colombie-Britannique n’est pas éliminée, mais aurait besoin de battre Kaitlyn Jones de la Saskatchewan (4-5 ; Regina) vendredi matin et il faudrait que Québec contre la Nouvelle-Écosse et le Nord de l’Ontario contre Lauren Lenentine de l’Île-du-Prince-Édouard (4-5 ; Cornwall), perdent leurs matchs.

Les équipes masculines de la ronde de championnat font suivre avec elles seulement leur dossier contre leurs collègues qualifiés pour la deuxième phase de la ronde de championnat. C’est le résultat d’avoir deux sections inégales en raison de l’absence du Yukon.

Dans la ronde de championnat chez les femmes, les dossiers globaux des équipes demeurent encore parce que les deux sections étaient en nombre égales.

Les équipes qui ne participent pas à la ronde de championnat jouent dans une ronde d’équipes réparties pour déterminer le classement final.

Dans la ronde des équipes masculines réparties, Vincent Roberge du Québec (Lévis) a remporté une victoire de 12-4 contre Arthur Siksik du Nunavut (Rankin Inlet).

Kristen Streifel, de l’Alberta, s’est rapprochée d’une place de séries éliminatoires avec une victoire jeudi. (Photo, Curling Canada / Bob Vanderford)

Dans la ronde des équipes féminines réparties, Brooke Godsland de Terre-Neuve/Labrador (St. John’s) a battu Samantha Crook du Nouveau-Brunswick (Fredericton) 7-4 ; Alyssa Meger du Yukon (Whitehorse) a défait Zoey Walsh des Territoires du Nord-Ouest (Hay River) 10-9  et Laura Burtnyk du Manitoba (Winnipeg) a battu Sadie Pinksen du Nunavut (Iqaluit) 18-2.

L’action se poursuit vendredi aux Juniors canadiens 2017 avec une ronde à 9 h suivie d’un bris d’égalité, si nécessaire, à 14 h (Heure du Pacifique).

Les trois meilleures équipes à l’issue des rondes de championnat accéderont aux séries éliminatoires. Les équipes en deuxième et troisième place se rencontreront en demi-finale, samedi (les femmes à 13 h 30 ; les hommes à 17 h 30) et les gagnants affronteront les équipes de la première place dans la finale du championnat. Le match pour la médaille d’or chez les femmes est à 9 h, suivi de celui des hommes à 13 h 30.

Les équipes hors des séries éliminatoires seront en compétition dans un tournoi de doubles mixtes, samedi et dimanche.

TSN/RDS2, diffuseurs officiels de la Saison des  Champions de Curling Canada offriront une couverture exclusive en direct des demi-finales des femmes et des hommes, le samedi 28 janvier et les finales, le dimanche 29 janvier. Les mêmes matchs seront diffusés en direct aux États-Unis sur ESPN3.

Les formations victorieuses, dimanche, représenteront le Canada aux Championnats mondiaux de curling junior VoIP Defender du 16 au 26 février à Gangneung, Corée du Sud.