Tous les articles / Nos championnats / Les équipes maritimes amorcent le tournoi de pré-qualification du Brier Tim Hortons sur des victoires incontestées

Les équipes maritimes amorcent le tournoi de pré-qualification du Brier Tim Hortons sur des victoires incontestées

ST. JOHN’S — Un couple d’équipes de l’Est du pays qui ciblent une qualification au tournoi à la ronde principal du Brier Tim Hortons 2017 ont signé des victoires haut la main jeudi à la première ronde du tournoi de pré-qualification.

Nouvelle-Écosse capitaine Jamie Murphy, à droite, et le vice-capitaine Jordanie Pinder discuter de leurs options jeudi. (Photo, Curling Canada / Michael Burns)

Eddie MacKenzie, de l’Île-du-Prince-Édouard, et le Néo-Écossais Jamie Murphy se sont montrés inébranlables contre leurs adversaires nordiques, remportant des victoires écrasantes.

MacKenzie et sa bande basée à Charlottetown l’ont emporté 11-4 sur Jim Nix, du Nunavut (Iqaluit) alors que le Haligonien Murphy a prévalu 8-2 sur Craig Kochan, du Yukon (Whitehorse).

«Une victoire est toujours bonne, mais l’objectif principal a été de déchiffrer la glace, en nous avons su le faire assez tôt dans la partie,» a remarqué Murphy après la victoire. «Donc tout compte fait c’était un bon effort.

«Nous n’avons probablement pas joué tant de coups de finesse que nous aurions dû faire, et nous savons que nous serons obligés de le faire prochainement. Mais il nous reste encore un couple de matchs pour maîtriser cet aspect.»

Les quatre équipes disputent un tournoi de pré-qualification puisque, l’an dernier à Ottawa, le Yukon, la Nouvelle-Écosse et le Nunavut n’ont pas réussi à se qualifier au tournoi à la ronde principal; l’Île-du-Prince-Édouard s’y est qualifiée mais a terminé au dernier rang au classement final.

Ce groupe dispute donc un tournoi à la ronde simple; les deux têtes de classement contesteront la finale samedi pour déterminer laquelle des deux accèdera au tournoi à la ronde principal.

Première de l’Île-du-Prince-Édouard Robbie Doherty, à droite, et deuxième Matthew Nabuurs vont travailler lors de leur match de pré-qualification contre l’Équipe Nunavut. (Photo, Curling Canada / Michael Burns)

MacKenzie, son troisième Sean Ledgerwood, son deuxième Matthew Nabuurs, son premier Robbie Doherty, le remplaçant Phil Gorveatt et l’entraîneur Al Ledgerwood ont enregistré deux points pour amorcer le match et ont continué par voler un point au deuxième bout quand la tentative de frapper-et-rouler de Nix à son dernier tir a fini par être quelques pouces trop court.

Mais Nix a réussi un beau placement, contournant une série de gardes, dans une maison jonchée de pierres, pour marquer un point au troisième bout.

Le skip nunavois a tenté une double sortie avec son dernier tir au quatrième bout, mais son coup a heurté une garde. En conséquence, MacKenzie n’avait qu’à faire un placement facile au cercle des quatre pieds pour trois points et une avance quasiment infranchissable 6-1.

Nix a effleuré une garde en essayant de naviguer un passage avec son dernier tir au cinquième bout. Cela a servi aux Prince-Édouardiens un vol de quatre points pour sceller l’affaire avec une avance 10-1.

Nix et son équipe ont réussi une série de bons coups aux sixième et septième bouts pour marquer un point et en voler deux autres, mais ils ont concédé le match après que les Prince-Édouardiens avaient volé un autre point au huitième bout.

Sur la piste voisine, Murphy, son troisième Jordan Pinder, son deuxième Scott Saccary, son premier Phil Crowell, avec le remplaçant Alan Darragh et l’entraîneur Bruce Lohnes ont eu peu de soucis pour remporter leur première victoire.

Les Néo-Écossais ont ouvert la marque avec deux points au premier bout; ils ont volé des points simples aux trois bouts suivants, plus deux points au cinquième bout pour mener 7-0. Ils ont concédé un point au sixième et encore au septième bout, mais les Yukonnais ont tendu la main après huit bouts.

«Ça fait du bien de gagner le premier match et nous familiariser avec la glace, qui est un peu différente de notre piste habituelle,» a indiqué MacKenzie. «C’est plutôt rapide.»

Son équipe a gardé pas mal de pierres en jeu à presque tous les bouts, ceci en vue de s’exercer aux différents tirs.

«Il est beau de mettre des pierres en jeu et nous accoutumer aux lancers, et notamment les placements.»

Le Yukon s’affrontera à l’Île-du-Prince-Édouard alors que la Nouvelle-Écosse jouera contre le Nunavut à la deuxième ronde du tournoi de pré-qualification, vendredi matin à 8h00. Si un bris d’égalité s’avère nécessaire, cela se disputera samedi à 9h00 HNTN

Le tournoi à la ronde principale commence samedi, avec des rondes à 15h00 et à 20h00 (toutes les heures sont indiquées au fuseau horaire de Terre-Neuve).

Pour en savoir plus sur les billets et les autres informations sur l’évènement, visitez le https://www.curling.ca/2017brier/

Pour accéder à l’horaire complet de l’évènement, visitez le https://www.curling.ca/2017brier/draw/

TSN (et le réseau francophone RDS2), radiodiffuseur exclusif de la Saison des Champions Curling Canada, assurera une couverture complète du Brier Tim Hortons 2017.