Tous les articles / Nos championnats / Arsenault, Fleury gardent en vie leurs espoirs de ronde du championnat au Tournoi des Cœurs Scotties

Arsenault, Fleury gardent en vie leurs espoirs de ronde du championnat au Tournoi des Cœurs Scotties

La Néo-Écossaise Mary-Anne Arsenault a gardé en vie ses espoirs d’accéder à la ronde du championnat au Tournoi des Cœurs Scotties, grâce à une patiente victoire 8-2 mercredi matin sur la Yukonnaise Chelsea Duncan.

(Curling Canada/Andrew Klaver photo)

Tout au long de la première moitié de la partie, les deux équipes étaient au coude à coude; à la mi-temps, Duncan avait le dessus 2-1. Mais Arsenault a enfin produit le doublé insaisissable en septième manche, et la capitaine expérimentée n’a pas hésité à profiter de cet élan, récoltant un vol de deux points en huitième manche et trois points de plus en neuvième manche.

«Bon Dieu, il faut bosser pour les points, hein?» a dit Arsenault, clairement soulagée, après sa victoire.

«Nous pensions que tôt ou tard, il devrait y avoir une chance à saisir, mais ma foi, cela a tardé.»

Dans la foulée de cette victoire, la Nouvelle-Écosse affiche un dossier de 4-2 en Groupe A, où elle partage le troisième rang au classement avec la Nord-Ontarienne Tracy Fleury (4-2, Sudbury). Toutes les deux équipes peuvent accéder à la ronde du championnat si elles triomphent à leurs matchs respectifs ce soir, à la dernière ronde du tournoi préliminaire, ou si la Néo-Brunswickoise Sylvia Robichaud (3-3, Moncton) perd le sien.

«C’était une victoire super importante,» a affirmé Arsenault. «Mais on ne veut pas plus de deux défaites pour aborder la ronde du championnat, donc l’affrontement de ce soir est également un match important pour nous.»

Arsenault, sa troisième Christina Black, deuxième Jennifer Baxter, première Jennifer Crouse, la remplaçante Carole MacLean et l’entraîneur Peter Corkum, s’affrontent à la Saskatchewanaise Sherry Anderson (2-4, Saskatoon) ce soir. Fleury, sa troisième Crystal Webster, deuxième Jenna Walsh, la première Amanda Gates et l’entraîneure Andrea Ronnebeck auront pour adversaire Kerry Galusha, des Territoires du Nord-Ouest (1-5, Yellowknife).

Fleury a signé une victoire inattendue 9-5 sur la Manitobaine Jennifer Jones (5-1, Winnipeg) flanquant à la quintuple championne canadienne sa première défaite sur le tournoi.

Comme c’est leur habitude, Jones, sa troisième Shannon Birchard, deuxième Jill Officer, première Dawn MacEwen et l’entraîneure Wendy Morgan n’ont pas tardé à ouvrir une avance, enregistrant des doublés en première et encore en troisième manche pour mener 4-1. Mais elles ont concédé deux points à leurs adversaires en quatrième manche, et à la cinquième manche une des rares erreurs de Jones a servi aux Nord-Ontariennes le vol d’un point. Cela a remis l’égalité 4-4, soit la première fois cette semaine où Jones ne menait pas après la deuxième manche d’une partie.

Lorsque Fleury a marqué deux points à la huitième manche pour prendre une tête d’avance 6-5, ce fut la première fois cette semaine ou Jones était menée dans une partie.

«C’est énorme de notre point de vue. C’est une équipe vraiment forte, qui a été dominante cette semaine, donc c’est une belle dose de confiance pour nous,» a indiqué Fleury. «Nous voulions tout simplement présenter une opposition solide, avoir un match serré. C’était notre objectif pour aborder cette confrontation. Nous voulions garder leur rythme en espérant que la balance se penche en notre faveur.»

Tracy Fleury (Curling Canada/Andrew Klaver photo)

Jones aurait pu faire un placement pour un point pour nouer la marque en 10ème manche, mais elle a opté par contre de tenter une double frappé-poussée – double montée angulaire pour deux points et la victoire.

«Je ne sais pas (si le coup était faisable) mais je me suis dit pourquoi pas,» a dit Jones. «Il est très dur de voler en manche supplémentaire. J’avais le sens que le tour était joué et qu’il valait mieux nous recueillir et nous concentrer sur un meilleur effort ce soir.»

Aux deux autres affrontements de mercredi matin, le Nouveau-Brunswick a marqué un point en onzième manche pour l’emporter 7-6 sur la Saskatchewan; et Kerri Einarson et Équipe WildCard (5-1, East St. Paul, Man.) ont remporté une victoire incontestée 9-3 sur les Territoires du Nord-Ouest.

Le Tournoi des Cœurs Scotties 2018 se poursuit aujourd’hui avec des rondes à 14h00 et 19h00 (toutes les heures sont indiquées au fuseau horaire du Pacifique).

Les résultats en temps réel, le classement et les statistiques du Tournoi des Cœurs Scotties 2018 sont disponibles au www.curling.ca/scoreboard/

TSN et RDS2 (plus une diffusion en temps réel sur ESPN3 aux États-Unis) assureront une couverture complète du Tournoi des Cœurs Scotties 2018. Visitez le www.tsn.ca/2017-18-curling-broadcast-schedule-1.593081 pour consulter l’horaire de diffusion.

Pour les ventes des billets au Tournoi des Cœurs Scotties 2018, visitez le www.curling.ca/2018scotties/tickets/