Tous les articles / Nos championnats / Une équipe d’adolescentes ont créé un chaos

Une équipe d’adolescentes ont créé un chaos

PENTICTON, Colombie-Britannique – Deux équipes ont fait un grand pas vers l’avant alors qu’une équipe d’adolescentes ont créé un chaos dans l’action de la poule B mardi soir.

Émilia Gagné, capitaine d’Équipe Québec (à droite) avec troisième Melina Perron (Curling Canada/Andrew Klaver photo)

Équipe Canada et l’Alberta ont enregistré des victoires mardi soir pour s’assurer d’une place dans la poule de championnat du Tournoi des Cœurs Scotties 2018 au South Okanagan Events Centre. Elles ont des fiches identiques de 5-1 dans la poule B avant d’entreprendre la ronde finale des préliminaires, mercredi. Terre-Neuve/Labrador, cependant, s’est vu enlever sa place dans la poule de championnat quand elle a perdu contre Québec, 9-7. L’équipe de St. John’s dirigée par Stacie Curtis se retrouve 3e dans la poule B à 4-2 tandis que la jeune de 18 ans, Émilia Gagné d’Alma, au Québec, est dans une égalité à trois pour la quatrième place avec l’Ontario et la Colombie-Britannique à 3-3.

Gagné a admis qu’elle a été un peu chanceuse au 8e bout quand elle a raté la double sortie qu’ elle essayait, mais cela a effectivement conduit son équipe à voler deux points et à prendre une avance de 7-5.

Après une victoire au match d’ouverture, Québec en a perdu trois d’affilée avant de remporter deux matchs, mardi.

« Après trois défaites, nous nous disions que nous n’avions rien à perdre maintenant. Nous allons tout simplement nous amuser. Avant le match, nous dansions et avions du plaisir, » a déclaré Gagné.

Cela laisse l’équipe d’adolescentes, troisième Mélina Perron, 17, deuxième Marie-Pier Harvey, 17, première Chloé Arnaud, 19, la remplaçante Isabelle Thiboutot et l’entraîneur Joel Gagné, père d’Émila, dans la course pour une place dans la poule de championnat. Il y a un obstacle de taille, cependant: l’Alberta.

« C’est un gros match (mercredi), » a déclaré Gagné. « Nous sommes ici pour acquérir de l’expérience et quoiqu’il arrive, nous sommes fières de ce que nous avons accompli jusqu’à présent. Je crois que c’est encore standard plus élevé que nous nous étions fixé en venant ici, cette semaine. »

La skip de l’Alberta, Casey Scheidegger, la troisième Esther Taggart, la deuxième Jessie Scheidegger, la première Kristie Moore, la remplaçant Susan O’Connor et la coach Carolyn McRorie ont marqué dès le début et souvent dans la déroute de 11-1 de ColoKesa Van Osch de la Colombie-Britannique (Nanaimo). L’Alberta en a marqué deux au 2e bout et en a volé trois au 3e pour une première avance de 5-0. Un vol de trois au 6e mettait le score à 9-1.

Casey Scheidegger et Kesa Van Osch (Curling Canada/Andrew Klaver photo)

C’était une journée de remontée de l’Alberta. Après avoir perdu contre Terre-Neuve/Labrador lundi après-midi et être délogée du rang des formations invaincues, l’équipe de Lethbridge/Grande Prairie a rebondi mardi avec une victoire de 11-4 sur le Nunavut, le matin avant de battre la Colombie-Britannique dans la soirée.

« C’est une bonne nouvelle », a déclaré Scheidegger lorsqu’avertie que l’Alberta avait atteint la poule de championnat. « Nous voulons demeurer fortes et continuer à bien jouer dans la ronde de championnat. »

Je sens que nous ne sommes pas tout à fait à 100 % encore. Je pense que nous pouvons encore nous améliorer. Nous pouvons faire mieux alors que le match progresse. Donc, je me sens vraiment positive et j’espère que nous pourrons continuer à bâtir sur tout ce que nous avons fait jusqu’à présent. »

Une victoire sur Québec dans le dernier match aidera pour la poule de championnat, car on reportera leurs dossiers depuis l’ouverture.

« Se présenter à cette ronde de championnat avec seulement une défaite serait énorme. Nous voulons absolument garder ce dossier, » a déclaré Scheidegger. « Toutes les équipes dans cette poule seront fortes et difficiles à battre; nous voulons y aller avec un bon dossier victoires-défaites afin que nous puissions peut-être nous permettre une ou deux défaites. Mais il faut bien jouer et nous le savons. »

La skip Michelle Englot et son équipe de Winnipeg, Équipe Canada, ont obtenu leur place dans la poule de championnat en battant Robyn MacPhee de l’Île-du-Prince-Édouard de Charlottetown (1-5), 7-5.

« Ce fut un match vraiment pas facile, » a déclaré Englot. « Ce fut probablement notre meilleur effort comme équipe. Notre objectif est de continuer à renforcer la dynamique de ce premier tour et ensuite l’appliquer dans la ronde de championnat. »

Elles vont faire face à l’équipe affamée de l’Ontario, dirigée par Hollie Duncan (Toronto) qui revient d’une victoire de 12-2 sur la formation du Nunavut (Iqaluit) dirigée par Amie Shackleton. Le Nunavut est à 0-6.

Québec va non seulement affronter l’Alberta mercredi, mais la Colombie-Britannique et l’Ontario pour la quatrième et dernière place de la poule B. Le match final des préliminaires de la Colombie-Britannique sera mercredi après-midi contre Terre-Neuve/Labrador alors que l’Ontario rencontrera Équipe Canada. Si des bris d’égalité sont nécessaires, ils auront lieu jeudi matin.

Le Tournoi des Cœurs Scotties 2018 se poursuit mercredi avec des rondes, lundi à 9 h, à 14 h et 19 h.

Les résultats en temps réel, le classement et les statistiques du Tournoi des Cœurs Scotties 2018 sont disponibles au www.curling.ca/scoreboard/

TSN et RDS2 (plus une diffusion en temps réel sur ESPN3 aux États-Unis) assureront une couverture complète du Tournoi des Cœurs Scotties 2018. Visitez le www.tsn.ca/2017-18-curling-broadcast-schedule-1.593081 pour consulter l’horaire de diffusion.

Pour les ventes des billets au Tournoi des Cœurs Scotties 2018, visitez le www.curling.ca/2018scotties/tickets/