Tous les articles / Nos championnats / Jones se rapproche d’une victoire pour égaler le record de titres au Tournoi des Cœurs Scotties

Jones se rapproche d’une victoire pour égaler le record de titres au Tournoi des Cœurs Scotties

Jones se rapproche d’une victoire pour égaler le record de 6 titres du championnat des Scotties devant une foule partisane, en l’emportant 9-7 contre Kerri Einarson et l’équipe Wild Card dans le match Page 1-2, samedi soir.

Équipe Manitoba (Curling Canada/Andrew Klaver photo)

Dans un match rempli de va-et-vient à la balançoire, de superbes lancers, des coups ratés dus à la nervosité et deux équipes en mode bataille, ce fut un placement parfait effectué par Jones au 10e bout qui lui a donné la victoire. Jones a placé sa pierre dans la position idéale à l’intérieur du cercle de quatre pieds où elle avait déjà une marqueuse.

Cela a contraint Einarson à essayer une sortie en angle très difficile qui a échoué, donnant à Jones un deux-points qui l’a propulsée ainsi que la troisième Shannon Birchard, la deuxième Jill Officer, la première Dawn McEwen et la coach Wendy Morgan directement au match pour la médaille d’or de dimanche.

« C’était à un endroit idéal », a déclaré Jones de son placement. « J’ai effectué ce genre de lancer un tas de fois durant le match, alors j’ai senti que je le savais. J’ai juste eu à me rendre dans le quatre pieds pour nous donner une chance de gagner et j’ai placé ma pierre à l’endroit parfait. »

« Elle a réussi un coup qui était parfait, » a convenu Einarson.

L’équipe wildcard a marqué deux points au 2e bout et au 6e et des simples dans trois autres. Jones a répliqué avec deux au 3e, trois au 5e et deux gros points au 9e.

« J’ai senti que nous avions très bien joué, nous avons mis de la pression sur elles, » a déclaré Einarson. « Juste au 9e, j’ai laissé les choses aller. Nous avons essayé de blanchir le bout, mais elles ont inscrit deux points. »

Les deux skips ont déclaré que ce fut un gros match pour les fans et les joueurs.

« Un gros match, bien joué, beaucoup de bons tirs, » a déclaré Jones qui tentera dimanche de rejoindre Colleen Jones pour le plus grand nombre de titres Scotties. « Je crois que les deux tirs qui se démarquent étaient lorsque nous avons sauvé le bout au 2e qui aurait pu être une collecte de cinq points pour l’équipe wildcard. »

Einarson jouera maintenant contre Mary-Anne Arsenault de la Nouvelle-Écosse (Dartmouth) en demi-finale, dimanche matin; l’équipe gagnante affrontera le Manitoba en finale.

Les trois équipes avaient terminé les préliminaires avec des fiches de 9-2. Dans le match Page 1-2 plus tôt dans la journée, Arsenault, jouant dans son 13e Scotties, a maintenu en vie sa tentative de remporter un 6e championnat avec une victoire de 6-2 sur Tracy Fleury du Nord de l’Ontario.

Jones et Einarson étaient agressives dès le départ: Einarson essayant d’obtenir un deux-points avec le marteau au 1er bout et Jones essayant de la forcer à en prendre un seul. Après un échange de sorties de pierres par les 3es et les skips, Einarson faisait face à une maison vide avec sa dernière pierre. Au lieu de blanchir le bout, elle a essayé de monter une garde pour obtenir deux points, mais elle a raté et a glissé à travers la maison.

L’équipe wildcard a obtenu ses deux points au 2e bout après que les joueuses de tête de Einarson ont pu cacher trois marqueuses, forçant Jones à effectuer un placement qui a glissé à l’arrière du cercle de huit pieds. Plutôt que de lancer pour deux, Einarson a essayé de tirer en angle pour tenter d’en prendre quatre. Le tir a sorti la pierre de Jones, mais, à la fin, Einarson a inscrit seulement deux points.

Équipe Wild Card (Curling Canada/Andrew Klaver photo)

Jones a rebondi au 3e avec un double. Trois coups ratés de l’équipe de Einarson a ouvert la porte à Jones pour effectuer un placement bon pour trois points au 5e, lui donnant une avance de 5-3. Un lancer raté par Jones a préparé le terrain pour l’équipe wildcard; elle a marqué deux points au 6e et a égalisé le match à 5-5.

Einarson en a marqué deux autres au 6e et un vol d’un seul au 7e, mais Jones a effectué deux placements parfaits à travers une longue et étroite ouverture pour inscrire deux points au 8e et reprendre la tête.

« C’est OK, ce sera un autre match, » Einarson plaisantait de devoir jouer à nouveau dimanche matin. « On ne fait jamais les choses de façon à nous faciliter la tâche. »

Le Tournoi des Cœurs Scotties 2018 se poursuit dimanche avec la demi-finale à 9 h et la finale à 16 h.

Les résultats en temps réel, le classement et les statistiques du Tournoi des Cœurs Scotties 2018 sont disponibles au www.curling.ca/scoreboard/

TSN et RDS2 (plus une diffusion en temps réel sur ESPN3 aux États-Unis) assureront une couverture complète du Tournoi des Cœurs Scotties 2018. Visitez le www.tsn.ca/2017-18-curling-broadcast-schedule-1.593081 pour consulter l’horaire de diffusion.

Les résultats en temps réel, le classement et les statistiques du Tournoi des Cœurs Scotties 2018 sont disponibles au www.curling.ca/scoreboard/

TSN et RDS2 (plus une diffusion en temps réel sur ESPN3 aux États-Unis) assureront une couverture complète du Tournoi des Cœurs Scotties 2018. Visitez le www.tsn.ca/2017-18-curling-broadcast-schedule-1.593081 pour consulter l’horaire de diffusion.