Tous les articles / Nos histoires / Blogue d’Équipe Canada Pyeongchang 2018 : Kaitlyn Lawes

Blogue d’Équipe Canada Pyeongchang 2018 : Kaitlyn Lawes

par Kaitlyn Lawes (joueuse de l’équipe canadienne de curling double mixte)

Nous savions tous que la première compétition de curling double mixte aux Jeux Olympiques ne serait pas facile. Évidemment, nous sommes déçus à la suite de notre défaite de ce matin aux mains de la Norvège, mais cette équipe a vraiment bien joué.

John Morris et Kaitlyn Lawes examinent la situation lors de leur match contre la Norvège jeudi à Gangneung. (Photo, Fédération mondiale de curling / Curling Canada / Michael Burns)

À chaque fois où nous nous pensions bien placés pour récolter plusieurs points, nos adversaires ont su réussir un coup clé, comme à la deuxième manche, où ils en sont sortis avec trois points.

Donc nous apprenons le comportement de la glace et des pierres, comment il faut lancer – et comment il ne faut pas lancer. Il y a tout de même eu des leçons positives à en tirer, et nous regardons déjà avec impatience vers notre prochain affrontement, ce soir, contre les États-Unis (6h00 HE; TSN).

Durant les entrevues avec les médias à l’issue de ce premier affrontement, quelqu’un a mentionné que c’était la première fois où John ou moi avons perdu un match aux Jeux Olympiques; ça nous est égal. Il est vraiment difficile de compléter n’importe quel évènement sans essuyer une seule défaite, et c’est d’autant plus vrai en curling double mixte. Nous avons perdu des matchs aux Essais de curling double mixte à Portage la Prairie et nous avons su remonter la pente, donc nous allons user des leçons du premier match pour continuer sur notre chemin.

Nous sommes conscients que nous serons plus ou moins au pied mur tout au long de cette semaine puisque toutes les autres équipes nous ciblent; tout le monde veut battre le Canada.

C’est un grand contingent de fans de curling à Gangneung! De gauche à droite, Earle Morris, Maureen Morris, Kevin Lawes, Cheryl Lawes. Back, l’ambassadeur du Canada en Corée Eric Walsh, chef de la direction de Curling Canada Katherine Henderson, présidente du conseil d’administration de Curling Canada Resby Coutts, directrice générale de Own The Podium Anne Merklinger, gouverneure générale du Canada Julie Payette. (Photo, Curling Canada / Al Cameron)

L’atmosphère dans l’aréna a été incroyable; l’équipe coréenne a eu un soutien particulièrement enthousiaste, et c’était beau d’entendre les applaudissements.

C’était beau de voir quelques blousons rouges dans les tribunes, et entendre les applaudissements à notre titre. On m’a dit que la gouverneure générale Julie Payette et l’ambassadeur du Canada en Corée, Eric Walsh, ont été ici, et Anne Merklinger, d’À Nous le Podium. Nous apprécions vraiment leur soutien.

Nos familles étaient ici également; à chaque fois où on voyage à l’étranger pour concourir, c’est d’un grand confort d’avoir vos proches avec vous. Earle, le père de John, et sa mère Maureen ont été là, et ma mère Cheryl et mon frère Kevin.

Mon chum Stephan arrivera demain. C’est un joueur de hockey professionnel en Norvège, et il était censé arriver ce matin, mais son vol a été annulé et il est bloqué à Paris présentement. Mais ça vaut la peine d’attendre.

Nous allons manger quelque chose, nous reposer un peu, et nous recueillir avant notre prochain affrontement, contre Becca et Matt, des États-Unis. Ce sont de bons amis à nous, et nous savons qu’ils sont vraiment excellents comme joueurs, donc vivement cette confrontation de ce soir.

Un gros merci à tous les fans pour leur appui enthousiaste!

(Kaitlyn Lawes est un des deux membres de l’équipe canadienne de curling double mixte, et ce sont ses deuxièmes Jeux Olympiques. Visitez régulièrement le curling.ca pour lire les blogues et reportages des athlètes et entraîneurs canadiens qui participent aux Jeux Olympiques d’hiver.)