Tous les articles / Nos histoires / Blogue d’Équipe Canada Pyeongchang 2018 : Kaitlyn Lawes

Blogue d’Équipe Canada Pyeongchang 2018 : Kaitlyn Lawes

Par Kaitlyn Lawes (joueuse sur l’équipe canadienne de curling double mixte)

C’était une grande journée aujourd’hui, pour de nombreuses raisons.

Photo, World Curling Federation/Curling Canada/Michael Burns

Évidemment, John et moi avons signé deux victoires importantes, qui est formidable. Mais juste avant la partie d’après-midi contre la Finlande, mon chum Stephan Vigier est enfin arrivé de Norvège, où il est joueur de hockey professionnel.

Pauvre Stephan! Il a joué une partie de hockey mardi soir, puis il a dû se rendre à l’aéroport d’Oslo à 6h00 du matin pour son vol à Paris, donc ils ont dû quitter Lillehammer à 2h00 du matin pour aller à l’aéroport. Il ne s’est pas couché ce soir-là.

Donc il s’est rendu à Paris, puis le vol de Paris à Seoul a été retardé pendant longtemps et a fini par être annulé. On lui a trouvé une chambre d’hôtel et on lui a promis un vol pour le lendemain matin, mais l’hôtel était à une heure et demie de l’aéroport, et il devait être à l’aéroport à 7h00 pour son vol. Donc encore une fois, il a passé une nuit blanche. Puis il y a eu le trajet de 11 heurs pour arriver à Seoul, et ensuite le voyage en train. Mais tout ce qui compte c’est qu’il est ici maintenant et je suis vraiment heureuse.

Je suis montée rapidement le voir juste avant notre match, et il m’a donné le gros câlin tant attendu, et j’avais une belle énergie pour aborder le match contre la Finlande.

J’ai eu des difficultés avec ma première pierre dans ce match, mais nous avons surmonté les problèmes au fur et à mesure que le match progressait; nous avons déplacé un couple de pierres. Nous avons maîtrisé les pierres et la glace en fin de compte, et je suis très fière que nous ayons su demeurer patients et sages. Nous ne nous sommes pas laissé ébranler.

De gauche à droite, la mère de Kaitlyn, Cheryl, son petit ami Stephan Vigier et son frère Kevin. Photo, Fédération mondiale de curling / Curling Canada / Michael Burns

J’aime lancer la dernière pierre; il est beau de me carburer de l’énergie de la foule – cela vous motive, vous donne envie de réussir les tirs. John est un excellent partenaire qui me renforce la confiance, m’assure que je sais réussir les coups clés, et m’aide à analyser les lancers et déployer la stratégie.

Nous allons rester à Gangneung plutôt que d’assister aux Cérémonies d’ouverture ce soir. John et moi allons nous rendre à la Maison Olympique du Canada pour regarder les cérémonies en compagnie de nos proches.

Heureusement, nous avons tous deux vécu l’expérience du défilé des cérémonies d’ouverture aux Jeux précédents; si ce n’était pas le cas, je pense que nous éprouverions un peu de regret, nous aurions voulu savoir comment est cette expérience. Mais en fin de compte, nous sommes ici pour jouer; c’est notre job. Nous nous devons de nous reposer, de nous préparer à notre match de demain. Et je ne pense pas que cela nous aide de passer des heures debout dans le stade. Donc nous allons devenir spectateurs et encourager nos coéquipiers à distance.

Deux grandes victoires pour nous aujourd’hui; je suis très fière de ce que nous avons accompli. Espérons que nous ajouterons un couple d’autres gains à notre compte demain! Nous prenons tant de plaisir à jouer ici, et nous sommes très fiers de représenter notre pays. Votre soutien est très apprécié!

(Kaitlyn Lawes est un des membres de l’équipe canadienne de curling double mixte aux Jeux Olympiques. Ce sont ses deuxièmes Jeux. Visitez régulièrement le curling.ca pour lire les blogues et reportages des athlètes et entraîneurs canadiens qui participent aux Jeux Olympiques. Pour regarder une rediffusion de la partie, CLIQUEZ ICI)