Tous les articles / Nos nouvelles / Anderson et White poursuivent sur leur lancée au Mondial sénior

Anderson et White poursuivent sur leur lancée au Mondial sénior

Toutes les deux équipes canadiennes sont au sommet du classement de leur groupe respectif après la quatrième journée du tournoi à la ronde au Mondial 2018 de curling sénior, à Östersund, Suède.

Daniel Holowaychuk, deuxième sur Équipe Canada, lance une pierre durant la 4ème journée de compétitions au Mondial 2018 de curling sénior, à Östersund, Suède (photo FMC/Tom Rowland)

Wade White, d’Edmonton, appuyé par le vice-capitaine Barry Chwedoruk, deuxième Dan Holowaychuk, premier George White et l’entraîneur Bill Tschirhart, a amorcé son match de mardi matin sur un doublé, suivi de près par un vol de trois points, pour ouvrir une avance 5-0 sur le Belge Walter Verbueken. Les Canadiens ont été tout aussi inlassables à la deuxième moitié de la partie, pour en sortir victorieux 10-2.

En vertu de ce gain, les hommes canadiens se réaffirment à la tête de classement en Groupe B masculin, en ex-aequo avec l’Allemagne (3-1). Les trois têtes de classement dans chaque groupe accèderont aux séries à élimination directe, qui commenceront vendredi.

En compétition féminine, Sherry Anderson et son quatuor de Saskatoon (vice-capitaine Patty Hersikorn, deuxième Brenda Goertzen, première Anita Silvernagle et l’entraîneur Bill Tschirhart) ont usé d’un tir splendide pour arracher une victoire 6-2 à Miyuki Kawamura, du Japon, plus tôt mardi matin.

Patty Hersikorn, troisième sur Équipe Canada (à gauche) et Brenda Goertzen, deuxième (à droite) balaient une pierre lancée par la première, Anita Silvernagle, en compétition féminine au Mondial 2018 de curling sénior, à Östersund, Suède (photo FMC/Tom Rowland)

«Ce n’était certainement pas ma meilleure performance,» a indiqué Anderson. «Nos adversaires ont bien joué, et elles ont réussi bon nombre de leurs tirs. Nous avons eu du mal à maîtriser la pesanteur pour commencer; nos lancers ont été trop mous, sauf les miens, qui ont été trop pesants, et en conséquence nous n’avons pas réussi trop de tirs au début. Heureusement, après les manches initiales, nous étions menées d’un seul point et nous avions le marteau. Je me sentais confiante, tout en sachant qu’il faudrait nous relever les manches si nous voulions gagner. Et nous l’avons fait.»

À la septième manche, Anderson a exécuté une sortie montée angulaire à travers les cercles pour marquer trois points et inscrire une cinquième victoire consécutive au compte des dames canadiennes.

Mercredi, toutes les deux équipes canadiennes seront sur la glace à 10h00 HE. Les dames canadiennes s’affronteront à la Suédoise Anette Norberg, alors que les hommes canadiens disputeront un match avec John Brown, d’Angleterre.