Tous les articles / Nos nouvelles / Le Canada encaisse un premier revers au championnat du monde mixte 2018

Le Canada encaisse un premier revers au championnat du monde mixte 2018

KELOWNA, C.-B. — Un lent départ s’est avéré coûteux pour Équipe Canada, dimanche après-midi, au championnat du monde de curling mixte Winn Rentals 2018.

Le capitaine canadien Mike Anderson recommande ses balayeurs lors de la défaite dimanche contre la Norvège. (Photo, Fédération mondiale de curling / Jeffrey Au)

Pour la première fois du tournoi, l’équipe canadienne de Mike Anderson, représentant le club de curling de Thornhill, en Ontario, ne détenait pas le marteau lors de la manche initiale et le Norvégien Ingvild Skaga en a profité pleinement en marquant pas moins de trois points.

La formation norvégienne n’a plus regardé derrière et a infligé au Canada son premier revers, par 5-4, au club de curling de Kelowna.

Suite à cette défaite, Anderson, la vice-capitaine Danielle Inglis, le deuxième Sean Harrison, la première Lauren Harrison et l’entraîneur Jim Waite ont vu leur dossier passer à 2-1, tandis que la Norvège, qui avait terminé quatrième l’an dernier avec le même alignement à Champéry, en Suisse, a porté sa fiche à 2-0 dans le groupe D. Les trois meilleures équipes de chacun des quatre groupes obtiendront un laissez-passer pour la ronde éliminatoire.

La Norvège a joué de chance à la première manche lorsqu’Inglis, qui tentait une sortie double, n’a pas été en mesure d’éliminer une des pierres scandinaves et a laissé celle-ci cachée derrière une garde. Les choses ne se sont pas améliorées par la suite pour le Canada.

« Nous avons connu un mauvais départ, nos angles n’étaient pas à point à la première manche, a déclaré Anderson. « La glace était un peu plus droite que ce que nous avions vu jusqu’ici et cela nous a un peu déstabilisés. C’est difficile de surmonter un déficit de trois points. »

Les Canadiens ont refusé d’abandonner, cependant, et ont inscrit un doublé au deuxième bout pour réduire l’écart à un point. Mais les deux équipes n’ont pas été en mesure de marquer plus d’un point à la fois par la suite et la Norvège détenait une avance d’un point, et la dernière pierre, à l’aube du dernier bout. Les espoirs de remontée du Canada se sont pratiquement envolés en fumée lorsque des pierres de Lauren Harrison et d’Inglis ont été retirées du jeu après s’être arrêtées à court de la ligne de jeu la plus éloignée.

Le Norvégien Wilhelm Naess célèbre la victoire de son équipe. (Photo, Fédération mondiale de curling / Jeffrey Au)

« Je ne pense pas qu’aucun des membres de l’équipe croit que nous étions à notre meilleur aujourd’hui, alors le fait d’avoir été dans le match jusqu’à la fin malgré tout est encourageant », a dit Anderson. « Cette équipe a terminé quatrième à ce championnat l’année dernière, alors ils ont l’expérience de cet événement, manifestement. Donc, le fait d’avoir livré une chaude lutte malgré une performance moyenne de notre part, c’était bien. Leurs troisième (Skaga, qui est leur meneur de jeu) et quatrième (Wilhelm Naess, qui lance en dernier), étaient difficiles à battre. Peu importe notre niveau de jeu aujourd’hui, ils auraient été difficiles à battre. »

Le Canada profite d’une pause prolongée avant de reprendre l’action lundi à 16h HP contre la formation japonaise de Taisei Kanai (1-1). L’équipe d’Anderson organisait son souper pour parents et amis dimanche soir.

« Nous sommes ensemble depuis huit ans et nous avons perdu notre part de matchs jusqu’à présent », a déclaré Anderson avec un sourire. « Au bout du compte, vous devez perdre avant d’apprendre à gagner. Il nous a fallu sept ans pour apprendre à gagner, alors cette défaite ne nous affectera pas trop.

« C’est génial d’avoir l’entourage que nous avons ici avec nous. Entre 20 et 25 personnes sont ici pour nous soutenir, et nous avons encore quatre matchs (de ronde préliminaire) à disputer et, espérons-le, quatre matchs lors de la ronde éliminatoire. Ce n’est qu’un début. »

En fin de soirée samedi, le Canada avait couronné une première journée sans faille avec une victoire de 9-2 contre Tomas Tisler de la Slovénie.

Vous trouverez toute l’information sur la webdiffusion du championnat du monde de curling mixte Winn Rentals 2018 en CLIQUANT ICI.

Vous trouverez plus d’informations sur le championnat du monde de curling mixte Winn Rentals 2018, y compris les alignements des équipes et le calendrier complet, en CLIQUANT ICI.

Accédez aux résultats en direct et aux classements en CLIQUANT ICI.

Pour les mises à jour sur Équipe Canada, visitez www.curling.ca. Suivez-nous sur Twitter et Instagram à @CurlingCanada.