Tous les articles / Nos nouvelles / Équipe Canada reprend son erre d’aller au championnat du monde mixte 2018

Équipe Canada reprend son erre d’aller au championnat du monde mixte 2018

KELOWNA, C.-B. — Encaisser un revers en début de tournoi est une chose, mais subir DEUX défaites si tôt dans la compétition aurait pu s’avérer problématique pour Équipe Canada au championnat du monde de curling mixte Winn Rentals 2018.

Le vice-capitaine d’Équipe Canada, Danielle Inglis, à gauche, demande aux balayeurs Sean Harrison, au centre, et Lauren Harrison de remporter la victoire contre le Japon.

Mike Anderson et son équipe du club de curling de Thornhill, en Ontario, ont donc écarté ce scénario lundi après-midi. Anderson, épaulé par la vice-capitaine Danielle Inglis, le deuxième Sean Harrison, la première Lauren Harrison et l’entraîneur Jim Waite, a remporté une solide victoire de 6-3 sur la formation japonaise de Taisei Kanai et a porté son dossier à 3-1 à l’événement qui regroupe 35 pays.

Grâce à cette fiche, le Canada occupe présentement la troisième et dernière position donnant accès à la ronde éliminatoire au sein de son groupe composé de huit équipes, derrière Wilhelm Naess de la Norvège (4-0) et Daniela Matulova de la Slovaquie (3-0), qui détiennent les deux premières places.

Les Canadiens avaient bien besoin de cette victoire après avoir encaissé un premier revers dimanche après-midi, au compte de 5-4 contre la Norvège.

« C’était très important de revenir avec une victoire (après la défaite de dimanche), mais c’était également important de recommencer à bien jouer », a déclaré Waite. « Nous avons assez bien joué dans ce match contre la Norvège, mais ils ont mieux joué que nous. Aujourd’hui, nous avons bien joué, mais nous avons commis quelques petites erreurs. Si nous parvenons à les corriger, nous serons vraiment en bonne posture. »

Le capitaine canadien Mike Anderson appelle les instructions à ses balayeurs lundi.

Les Canadiens n’ont jamais vraiment été inquiétés par le Japon, mais ont laissé quelques bonnes chances leur glisser entre les doigts lorsqu’ils avaient des occasions légitimes de réussir un vol (particulièrement dans les deuxième et cinquième manches lorsque Kanai a réussi des placements pour se sortir du pétrin) ou de marquer plusieurs points (quelques placements lancés avec trop de vigueur derrière les gardes de coin au sixième bout ont permis au Japon de réussir un gel et le Canada a été limité à un seul point).

Mais avec une avance de 5-3 à l’aube de la septième manche, le Canada a finalement réussi à prendre le contrôle pour de bon grâce à un vol préparé par un placement vers l’intérieur parfait d’Inglis, qui a trouvé refuge derrière une courte garde.

« Nous sommes un peu profonds sur nos lancers alors que nous ne devrions pas l’être », a dit Waite. « Mike a un bon plan de match et je sais que c’est frustrant pour lui car il est très agressif. Sur cette glace, si vous optez pour un style agressif avec 14 pierres en jeu, vous risquez d’avoir de gros problèmes (si vos lancers ne sont pas précis). Mais il a pris des décisions claires et décisives et nous étions en contrôle du début à la fin. »

Le Canada, qui est à la recherche d’une première médaille d’or au championnat du monde mixte (l’équipe de Trevor Bonot de Thunder Bay, en Ontario, a remporté la médaille d’argent l’an dernier à Champéry, en Suisse), complètera sa ronde préliminaire avec trois matchs consécutifs à 8h HP, soit mardi contre le Néo-Zélandais Dave Watt (0-3), mercredi face au Hongrois Zoltan Palancsa (2-1) et jeudi contre la Slovaquie. La ronde éliminatoire débute vendredi.

« Je crois que l’équipe s’en va dans la bonne direction, et ils aiment cette glace, » a dit Waite. « Ils gèrent bien la situation. »

Vous trouverez toute l’information sur la webdiffusion du championnat du monde de curling mixte Winn Rentals 2018 en CLIQUANT ICI.

Vous trouverez plus d’informations sur le championnat du monde de curling mixte Winn Rentals 2018, y compris les alignements des équipes et le calendrier complet, en CLIQUANT ICI.

Accédez aux résultats en direct et aux classements en CLIQUANT ICI.

Pour les mises à jour sur Équipe Canada, visitez www.curling.ca. Suivez-nous sur Twitter et Instagram à @CurlingCanada.