Tous les articles / Nos nouvelles / Équipe Canada l’emporte en bout supplémentaire et accède au carré d’as au mondial mixte

Équipe Canada l’emporte en bout supplémentaire et accède au carré d’as au mondial mixte

KELOWNA, C.-B. — Équipe Canada n’est plus qu’à deux victoires de la première médaille d’or de son histoire au championnat du monde de curling mixte Winn Rentals 2018.

Mike Anderson célèbre la victoire de son équipe contre l’Écosse. (Photo, Fédération mondiale de curling / Jeffrey Au)

L’équipe canadienne de Mike Anderson du club de curling de Thornhill, en Ontario, a eu besoin d’un bout supplémentaire pour disposer de la formation écossaise de Robin Brydone, jusque-là invaincue, par 8-5 en quart de finale vendredi soir au club de curling de Kelowna.

Grâce à ce succès, Anderson, la vice-capitaine Danielle Inglis, le deuxième Sean Harrison, la première Lauren Harrison et l’entraîneur Jim Waite se sont qualifiés pour les demi-finales qui auront lieu samedi à 10 h HP et où ils retrouveront la troupe norvégienne d’Ingvild Skaga, seule équipe à avoir battu le Canada cette semaine à Kelowna.

Selon les dires d’Anderson, une partie de la pression qui vient avec le fait de porter l’uniforme unifolié lors d’un championnat du monde est maintenant tombée grâce à ce billet pour le carré d’as.

« Nous en avons parlé avant le match. Il y a une différence entre essayer de gagner pour le Canada et essayer de représenter le Canada », a déclaré Anderson. « Nous sommes rendus à l’étape où nous pensons que le Canada devrait probablement être et où les gens pensent que le Canada devrait probablement être, et c’est un certain soulagement d’avoir atteint ce stade de la compétition. »

Les Canadiens ont dû trimer dur, toutefois, pour ressentir ce soulagement face à la jeune formation écossaise dirigée par le Torontois Sean Turriff.

La nervosité des Écossais était apparente en début de match et le Canada s’est emparé d’une avance rapide en volant un point lors de chacun des trois premiers bouts, puis en forçant ses adversaires à inscrire un point au quatrième.

« Ce fut notre meilleure séquence de quatre bouts de la semaine », a dit Anderson. « Ils (ses coéquipiers) ont mis la table pour moi. C’est l’un de ces moments où vous ne faites que regarder le balai et vous savez que vous avez réussi votre lancer dès que la pierre quitte votre main. C’est un très bon sentiment. »

Mais l’Écosse, qui a remporté le titre mondial l’année dernière à Champéry, en Suisse, en battant le Canada (les deux pays avaient des alignements différents l’année dernière), n’a jamais abandonné. Les Écossais ont forcé le Canada à marquer un point aux cinquième et septième bouts et, de leur côté, ont inscrit des doublés aux sixième et huitième manches pour forcer un bout supplémentaire.

À la neuvième reprise, Brydone a habilement placé sa dernière pierre sur le bouton derrière une garde centrale, mais Anderson a répliqué avec une sortie en angle précise pour déplacer le contre écossais et marquer les trois points qui procuraient la victoire aux siens.

« Ce que nous avons vu jusqu’ici cette semaine avec la règle des cinq pierres (zone de garde protégée), c’est qu’il est facile d’aller chercher un doublé (quand vous tirez de l’arrière) », a dit Anderson. « Vous ne pouvez pas vous permettre de lever le pied, et parfois c’est ce qui se passe. »

La Norvège s’est qualifiée pour la ronde demi-finale avec une victoire de 6-4 sur le Suisse Mario Freiberger.

Les Norvégiens ont battu le Canada par 5-4 en ronde préliminaire dimanche dernier, grâce à trois points dès le premier bout.

Danielle Inglis, Sean Harrison et Lauren Harrison s’étreignent après la victoire. (Photo, Fédération mondiale de curling / Jeffrey Au)

« Nous leur en devons une », a dit Anderson avec un sourire. « Nous devrons sortir en force et voir comment les choses iront par la suite. »

L’autre demi-finale opposera le Russe Alexander Eremin à l’Espagnol Sergio Vez. Lors des quarts de finale, la Russie a vaincu la Turquie d’Oznur Polat par 11-2, tandis que l’Espagne a disposé de l’Allemand Rainer Schöpp au compte de 6-4.

Les matchs pour les médailles d’or et de bronze auront lieu samedi à 15 h HP.

Vous trouverez toute l’information sur la webdiffusion du championnat du monde de curling mixte Winn Rentals 2018 en CLIQUANT ICI.

Vous trouverez plus d’informations sur le championnat du monde de curling mixte Winn Rentals 2018, y compris les alignements des équipes et le calendrier complet, en CLIQUANT ICI.

Accédez aux résultats en direct et aux classements en CLIQUANT ICI.

Pour les mises à jour sur Équipe Canada, visitez www.curling.ca. Suivez-nous sur Twitter et Instagram à @CurlingCanada.