Tous les articles / Nos nouvelles / Tanaka de la Colombie-Britannique a raison du Québec au Championnat canadien de curling mixte 2019

Tanaka de la Colombie-Britannique a raison du Québec au Championnat canadien de curling mixte 2019

La qualification pour la ronde de championnat n’est que la première étape pour atteindre la finale. Mais le parcours varie en fonction de la façon dont une équipe se qualifie. Si une position en haut du classement apporte un certain coussin, les équipes qui parviennent à se qualifier de justesse accusent normalement deux – ou même trois – matchs de retard, avec pratiquement aucune marge d’erreur. C’est notamment le cas pour Cody Tanaka de la Colombie-Britannique au Championnat canadien de curling mixte 2019, et c’est pourquoi sa première victoire en ronde de championnat est un pas dans la bonne direction.

Cody Tanaka de la Colombie-Britannique. (Curling Canada/Terry Ursel)

Tanaka, du Richmond Curling Club, a eu raison de Félix Asselin du Québec (clubs de Glenmore, Laval-sur-le-Lac and Baie d’Urfé), 6-4, en match d’ouverture de la ronde de championnat au Fort Rouge Curling Club de Winnipeg. Cette victoire porte la fiche de la Colombie-Britannique à 4-3, alors que le Québec, qui trône au sommet de l’autre groupe, glisse à 5-2.

Après avoir annulé la première manche, Tanaka a profité du dernier lancer d’Asselin, un frappé roulé raté, pour marquer un point. «À cet endroit, la pierre courbait vraiment beaucoup en traversant la ligne du centre. Elle a juste trop courbé et nous avons été chanceux», avouait Tanaka.

Le capitaine de 24 ans a ajouté un double pour marquer trois points et prendre une avance de 3-0. Aucune équipe n’a pu exploiter l’avantage du marteau pendant les quatre manches suivantes, s’échangeant des simples jusqu’en septième manche, alors que le Québec a inscrit deux points pour traîner de l’arrière par un seul. La Colombie-Britannique a conservé le contrôle dans la dernière manche avec le marteau. Asselin a joué le gel sur une pierre de la Colombie-Britannique sur le bouton, mais Tanaka a choisi d’éliminer les deux pierres, la sienne en plus d’une autre derrière la ligne du «T». Il restait donc une pierre de la Colombie-Britannique en jeu, derrière laquelle Asselin a tenté un placement, mais sa pierre est restée ouverte, permettant à Tanaka de l’enlever pour concrétiser sa victoire. Il espère qu’il y en aura d’autres.

«Nous savions en amorçant la ronde de championnat que nous devons probablement gagner tous nos matchs pour se rendre en éliminatoires, concède-t-il. Une victoire contre une équipe comme le Québec va vraiment nous donner confiance.»

Tanaka, la troisième Shawna Jensen, le deuxième Travis Cameron and la première Catera Park sont tous de bons amis à l’extérieur de la glace, ce qui leur a permis de bien communiquer durant toute la semaine au Championnat canadien de curling mixte 2019.

«Nous avons commencé avec deux défaites, mais les matchs étaient serrés. Nous savions qu’il fallait mieux jouer. Nous en avons discuté et avons réglé certaines choses pour mieux communiquer. C’est ce que nous faisons depuis, et ils ont vraiment bien joué, dit-il à propos de son équipe. Ça me facilite la tâche.»

Ses coéquipiers ont bien joué, et ont aidé la capitaine à inscrire des victoires consécutives, mais leur parcours ne sera pas une sinécure. Ils affrontent le Manitoba, jeudi soir, suivis de la Saskatchewan et du Yukon, vendredi.

Certains membres de l’équipe ont représenté la Colombie-Britannique dans le passé. Park a joué pour la Colombie-Britannique en 2018 au Championnat canadien New Holland de curling féminin junior, menant l’équipe à une fiche de 5-4 dans la ronde de classement en tant que vice-capitaine. Tanaka a été l’instructeur de l’équipe de la Colombie-Britannique, qui a remporté la médaille de bronze au Championnat canadien de curling en fauteuil roulant en 2018. Dans deux semaines, il représentera la Colombie-Britannique au  Championnat Travelers de clubs de curling 2018 à Miramichi, au Nouveau-Brunswick.

Dans les autres rencontres de la ronde de championnat, Kurt Balderston de l’Alberta (Grande Prairie Curling Club) a défait Colin Kurz du Manitoba (Assiniboine Memorial Curling Club, Winnipeg), 5-3. La formation de l’Alberta a profité d’une séquence de trois manches dans lesquelles elle a volé deux points dans la quatrième, un autre dans la cinquième et encore un dans la sixième. L’Albert a une fiche de 5-2, alors que le Manitoba recule à 4-3.

Wayne Tuck de l’Ontario (Ilderton Curling Club) a amélioré sa fiche à 7-0 avec une victoire contre Bob Smallwood du Whitehorse Curling Club au Yukon. L’Ontario a marqué deux points à deux reprises, tout en limitant le Yukon à un seul point durant tout le match pour inscrire un gain de 6-4.

La Nouvelle-Écosse a maintenant remporté cinq victoires de suite. Kendal Thompson du Mayflower Curling Club a, en effet, vaincu Jason Ackerman de la Saskatchewan (Highland Curling Club, Regina) de façon convaincante, 8-3. La Nouvelle-Écosse maintient le rythme dans son groupe avec sa fiche de 6-1, alors que la Saskatchewan se retrouve dans un embouteillage avec trois autres équipes à 4-3.

Chris Jeffrey du Nouveau-Brunswick a remporté ses deux matchs dans la ronde de classement, jeudi. Il a d’abord défait le Nunavut 15-1, avant de remporter une victoire de  9-5 contre le Nord de l’Ontario. Ed MacDonald, du Nunavut  (Iqaluit Curling Club) n’a pas fait mieux dans la deuxième session de la journée, s’inclinant 12-3 contre l’Île-du-Prince-Édouard. Bien que Melissa Morrow, de l’Île-du-Prince-Édouard  (Summerside/Charlottetown Curling Clubs) ait remporté ce match, elle s’était inclinée contre Harold Walters de Terre-Neuve-et-Labrador  (RE/MAX Centre, St. John’s), 8-5, dans la session précédente. Mel Sittichinli, des Territoires du Nord-Ouest, (Inuvik Curling Club) a remporté sa première victoire de la compétition contre Walters grâce à une spectaculaire sortie montée dans la dernière manche ; il a volé un point pour gagner 4-3. En matinée, il s’était incliné 9-6 contre Trevor Bonot du Nord de l’Ontario (Port Arthur Curling Club, Thunder Bay).

Toutes les sessions seront diffusées en direct sur Internet sur cbcsports.ca ou dans les applications de CBC Sports pour iOS et Android. Vous trouverez l’horaire de diffusion de CBC Sports en cliquant ici.

Les amateurs peuvent également être avertis de la couverture en direct de CBC Sports en programmant une alerte ici, et peuvent suivre les dernières nouvelles du monde du curling sur la page de curling de cbcsports.ca.

Pour des informations sur la compétition, les équipes et l’horaire, rendez-vous sur https://www.curling.ca/2019mixed/. Les résultats et les classements seront affichés en continu sur le site de résultats de Curling Canada.