Tous les articles / Nos histoires / Ottawa Hunt prolonge “Apprendre le curling pour adultes” et recrute de nouveaux membres

Ottawa Hunt prolonge “Apprendre le curling pour adultes” et recrute de nouveaux membres

Les clubs de curling cherchent sans cesse des façons d’attirer et de fidéliser des membres, une tâche particulièrement difficile pour les clubs de curling affiliés à des clubs de golf ou de loisir, où la pression pour satisfaire les membres est encore plus forte. Le Ottawa Hunt Club a trouvé une façon de relever ce défi en ajoutant une troisième année à leur populaire programme Apprendre le curling pour adultes. Et ça donne des résultats pour faire augmenter le nombre de membres et grandir le sport, affirment le directeur du programme, Doug Kreviazuk, et le gérant du club et technicien de glace en chef, Bill Duck.

Les participants à l’An 3 du programme Commencer à jouer au curling pour adultes du Ottawa Hunt & Golf Club se regroupent sur la glace après une session visant à développer leurs habiletés techniques et à apprendre la stratégie du jeu. (Photo Stuart Moors).

«Nous comptons sur un noyau de bénévoles enthousiastes et impliqués, sur les membres du comité de curling, et sur un gestionnaire de curling motivé pour faire du programme de curling du Hunt Club un modèle démontrant ce qu’il est possible d’accomplir avec le travail de tous et la mise en place de programmes qui ont fait leurs preuves comme Apprendre le curling, explique Kreviazuk. Ce programme est l’outil idéal.»

Conçu à l’origine dans la vallée de l’Outaouais par le curleur et instructeur reconnu Earle Morris (en savoir davantage ici : Le programme Commencer à jouer au curling s’épanouit dans la vallée de l’Outaouais), ce programme a connu du succès partout au pays, s’avérant être un outil efficace pour attirer des adultes sur la glace et les inciter à y revenir.

«Il y a moins de dix ans, nos effectifs stagnaient autour de 175 curleurs, précise Kreviazuk. Aujourd’hui, nous avons environ 325 membres, dont la moitié sont avec nous depuis relativement peu de temps, soit moins de huit ans au Hunt.»

La plus récente session du programme d’initiation Commencer à jouer au curling du club, en octobre dernier, a regroupé 68 participants (mieux que le record de 46 de l’an dernier). Le programme de deuxième année – pour les gradués de la première année – regroupe 34 participants, dont certains sont déjà inscrits dans des ligues régulières pour hommes et femmes et sont devenus des membres à part entière du club.

L’instructrice Cassandra de Groot de Team Inglis (finaliste au Scotties 2018 en Ontario) fait une démonstration de la bonne position dans le bloc de départ à l’intention des nouveaux curleurs au Ottawa Hunt & Golf Club.(Photo Stuart Moors)

Kreviazuk constate d’ailleurs que l’enthousiasme des nouveaux venus augmente sans cesse.

«La plupart de nos joueurs de deuxième année forment déjà des équipes et s’inscrivent dans des bonspiels locaux pour novices, U3 et U5 (pour les joueurs de moins de trois ou cinq ans d’expérience) dans la région. Ils en retirent un feedback et un enthousiasme fantastiques.»

Mais l’implication de ces recrues va au-delà de la piste de curling.

«Ils deviennent des bénévoles impliqués et productifs au club, note-t-il. C’est une retombée inattendue. À une époque où le curling est marqué par “l’épuisement des bénévoles“, cette injection de sang nouveau est vraiment le meilleur coup de pouce que peut espérer un club de curling.»

Tout ça est excellent, mais le Hunt Club voulait que cet enthousiasme et cette implication progressent à un autre niveau pour garder le momentum et assurer une progression soutenue des effectifs dans le futur.

D’où l’idée de prolonger le programme «Want to Curl Better» pour 3 à 10 années de plus.

«La saison dernière, nous avons constaté que certains diplômés du programme Commencer à jouer au curling n’étaient pas encore assez confortables pour s’inscrire dans une ligue régulière, soit parce qu’ils n’avaient pas encore assez confiance dans leurs habiletés, soit parce qu’ils ne comprenaient pas parfaitement le jeu, explique Kreviazuk. Pour combler cette lacune, nous avons lancé en 2017 un nouveau programme pour approfondir les stratégies du curling, ou pour leur donner plus de temps pour développer leurs habiletés techniques.»

Cette saison, 56 curleurs se sont inscrits pour ce nouveau programme de neuf semaines qui s’intéresse à la stratégie du curling, et explore les différentes approches pour planifier une partie, notamment en adoptant une stratégie agressive ou conservatrice, et les avantages d’établir un plan de match pour l’équipe.

Des participants de l’An 3 du programme Commencer à jouer au curling pour adultes du Ottawa Hunt & Golf Club étudient la stratégie dans une classe hors-glace. (Photo Stuart Moors).

Faire connaître le nouveau programme n’a pas été très compliqué, puisque la plupart des participants sont déjà des diplômés du programme d’initiation, et donc le bouche à oreille a fait son œuvre. Il s’agissait notamment de mettre en valeur la réputation du Hunt Club pour la qualité de son programme de curling et de ses installations.

«D’habitude, nous nous tournons vers des annonces dans les journaux, des panneaux sur le bord de la route et des envois de publipostage pour diffuser notre message, susciter de l’intérêt et faire grandir le programme», explique Kreviazuk.

Les efforts supplémentaires à court terme pour la promotion des programmes existants ont rapporté, souligne-t-il, puisque le club propose maintenant un programme de plus de trois ans bien implanté, dont le Hunt Club d’Ottawa va récolter les fruits dans l’avenir. Et, plus important encore, le sport du curling va également en profiter.

«Même si une faible proportion de ceux qui essayent notre programme Commencer à jouer au curling quittent le sport pour un ensemble de raisons, la plupart continuent, bien que pas nécessairement au Hunt Club, note-t-il. Parmi ceux qui préfèrent ne pas devenir membres à part entière, la plupart trouvent un autre club de curling près de leur domicile ou de leur lieu de travail. D’une façon ou l’autre, ils continuent à jouer au curling ; c’est ça le vrai but.»

Le conseil de Kreviazuk à l’intention des clubs qui veulent implanter un programme Commencer à jouer au curling pour adultes est très simple : «N’attendez pas ! Ce sera le meilleur investissement possible pour votre club.»

Des participants des deux premières années du programme Commencer à jouer au curling pour adultes du Ottawa Hunt & Golf Club sont prêts à l’action. (Photo Stuart Moors)

——–

Vous voulez plus d’informations sur les programmes Commencer à jouer au curling pour adultes ? Vous pouvez contacter directement Kreviazuk et Duck ([email protected] [email protected]) ou vous adresser à votre Association de membres pour savoir comment votre club peut profiter de cette initiative.

Trouvez également plus d’informations sur les programmes pour adultes sur le site de Curling Canada ici.