Tous les articles / Nos nouvelles / L’alignement d’Équipe Canada établi en vue du championnat du monde de curling en fauteuil roulant 2019

L’alignement d’Équipe Canada établi en vue du championnat du monde de curling en fauteuil roulant 2019

Le Canada sera représenté par un mélange de vétérans aguerris et de nouveaux visages au championnat du monde de curling en fauteuil roulant 2019, a annoncé aujourd’hui Curling Canada.

Mark Ideson, Ina Forrest, Marie Wright, entraîneur, Wayne Kiel, Jon Thurston et Collinda Joseph, l’équipe nationale de curling en fauteuil roulant du Canada, dans le sens des aiguilles d’une montre.

Trois membres de l’équipe canadienne ayant remporté la médaille de bronze aux Jeux paralympiques – Mark Ideson de London, en Ontario, Marie Wright de Moose Jaw, en Saskatchewan, et Ina Forrest d’Armstrong, en Colombie-Britannique – se retrouveront sur la glace lors du championnat mondial 2019 qui aura lieu du 3 au 10 mars à Stirling, en Écosse.

Ils seront accompagnés par deux joueurs qui effectueront leurs débuts au sein d’Équipe Canada, soit Collinda Joseph de Stittsville, en Ontario, et Jon Thurston de Dunsford, en Ontario.

Wayne Kiel de Balgonie, en Saskatchewan, sera l’entraîneur de l’équipe à Stirling.

« Nous sommes emballés à propos de la composition de cette équipe », a déclaré Kiel. « L’expérience de Mark, Ina et Marie est un élément important, mais l’enthousiasme de Collinda et Jon en tant que recrues devrait également faire une grosse différence à Stirling. Ce groupe a réalisé des performances exceptionnelles au cours du processus d’évaluation et nous pensons que cette équipe a le potentiel pour atteindre le podium. »

Les joueurs ont été choisis parmi un groupe qui comprenait 12 candidats au début de la saison et qui avait été réduit à neuf à l’automne. Ideson, Joseph et Wright ont ensuite été retenus en fonction de leurs performances, tandis que Forrest et Thurston ont mérité leur place suite à la dernière séance d’évaluation axée sur les habiletés qui a eu lieu au début du mois à Moose Jaw.

Ideson sera le capitaine de l’équipe, tandis que les trois autres positions, ainsi que le rôle de substitut, seront déterminés au terme d’une série de quatre matchs contre l’équipe américaine, prévue pour le 1er et le 2 février au club de curling Assiniboine Memorial à Winnipeg.

Le Canada a remporté l’or au championnat du monde en fauteuil roulant à trois reprises : en 2009 à Vancouver, en 2011 à Prague, en République tchèque, et en 2013 à Sotchi, en Russie.

Forrest était membre de ces trois équipes et elle aura la chance de devenir la première personne dans l’histoire de la compétition à remporter quatre titres mondiaux. Elle est actuellement à égalité avec ses compatriotes canadiens Jim Armstrong et Sonja Gaudet, les Russes Andrey Smirnov, Marat Romanov, Aleksandr Shevchenko et Svetlana Pakhomova, ainsi que les Norvégiens Rune Lorentsen et Jostein Stordahl.

À l’aube du championnat du monde en fauteuil roulant 2019, le Canada occupe le quatrième rang du classement mondial, derrière la Chine, la Norvège et la Russie.

Bien que le Canada partage le record de trois conquêtes du titre mondial avec la Norvège et la Russie, la formation unifoliée sera à la recherche d’une première médaille depuis son triomphe en 2013 à Sotchi.

Armstrong était le capitaine de l’équipe canadienne qui a terminé cinquième au dernier championnat du monde en fauteuil roulant, en 2017, à Gangneung, en Corée du Sud.

Pour plus d’informations sur le championnat du monde de curling en fauteuil roulant 2019, visitez www.worldcurling.org/wwhcc2019.