Tous les articles / Nos championnats / La jeune équipe néo-écossaise fait des vagues à Prince Albert

La jeune équipe néo-écossaise fait des vagues à Prince Albert

L’expérience vient avec l’âge, mais malgré sa jeunesse, l’équipe néo-écossaise de Graeme Weagle réalise jusqu’ici une performance impressionnante aux juniors canadiens New Holland 2019.

Graeme Weagle (Curling Canada/Melanie Johnson photo)

Weagle et ses coéquipiers Owen Purcell, Jeffrey Meagher et Brett Dorey ont remporté leur match de lundi après-midi par le pointage de 12-3 contre Sawer Kaeser des Territoires du Nord-Ouest pour porter leur fiche à 3-1.

« Nous sommes exactement là où nous voulons être. Nous avons une bonne chance de nous classer pour la ronde de championnat », a déclaré Weagle. « Nous semblons nous améliorer à chaque match, donc je pense que cela augure bien pour le reste du tournoi. »

Il s’agit d’une deuxième expérience à un championnat national pour Weagle, Purcell et Meagher, qui faisaient tous partie de l’équipe qui a remporté le championnat masculin des moins de 18 ans en 2018 à St. Andrews, au Nouveau-Brunswick.

« Cet événement est assez similaire aux nationaux U-18 », a dit Meagher. « Bien que la compétition soit un peu plus intense ici. »

Meagher souligne que l’expérience acquise à St. Andrews s’avère précieuse cette semaine, alors que sa formation se frotte aux meilleures équipes U-21 au Canada.

« Nous savons que nous pouvons rivaliser ici. C’est l’élément le plus important. Nous savons que nous pouvons nous présenter ici et bien jouer grâce à l’expérience acquise aux championnats U-18 et le fait d’avoir l’expérience d’une compétition disputée dans un aréna nous aide. »

Weagle admet que le fait d’avoir déjà participé à une compétition nationale est un avantage énorme, mais note que le succès de son équipe, quel que soit l’âge de ses membres, attire l’attention de leurs compétiteurs.

« Je pense que nous avons une cible dans le dos en raison de notre victoire au championnat des moins de 18 ans », a dit Weagle. « Si nous n’avions pas gagné l’an dernier, certaines des meilleures équipes n’auraient pas su qui nous étions. Je suis sûr que nous avons servi un avertissement à plusieurs équipes en remportant le championnat l’an dernier. »

(Curling Canada/M. Finley photo)

Les quatre membres de l’équipe sont non seulement d’excellents joueurs de curling, ils sont aussi des athlètes multisports. Par exemple, Meagher est un pagayeur compétitif au niveau national, un sport qu’il trouve bénéfique pendant la saison morte de curling.

« Pagayer m’aide vraiment avec le brossage au curling. Je suis capable de garder le rythme du début à la fin, surtout lors des longs matchs de 10 bouts. C’est l’une de mes tâches les plus importantes au sein de l’équipe en tant qu’un des deux premiers lanceurs. »

Lors du match masculin diffusé en vedette sur le Web lundi après-midi, Sam Steep de l’Ontario a dominé Javen Komaksiutiksak du Nunavut par 16-3 pour porter sa fiche à 2-2.

Du côté féminin, une bataille entre équipes invaincues, celles de Mackenzie Zacharias du Manitoba et de Laurie St-Georges du Québec, était à l’horaire. Zacharias a eu le dessus par 8-4 et présente désormais une fiche de 4-0, alors que les Québécoises se retrouvent avec un dossier de 3-1.

Les championnes en titre de la Nouvelle-Écosse ont quant à elles remporté une victoire de 9-4 sur le Nord de l’Ontario. L’équipe de la capitaine Kaitlyn Jones se retrouve à 3-1, alors que ses adversaires menées par Kira Brunton présentent une fiche de 2-2.

Selena Sturmay de l’Alberta se retrouve elle aussi à 4-0 grâce à un succès de 7-4 sur Skylar Ackerman de l’équipe hôte, qui est toujours à la recherche d’un premier gain après quatre matchs.

Tous les yeux étaient toutefois rivés sur la piste D et sur le duel entre Tyanna Bain des Territoires du Nord-Ouest et la représentante de la Saskatchewan, Sara England, qui s’est décidé à la dernière pierre. England a été en mesure de réussir le coup décisif qui procurait à sa troupe une victoire de 3-2. England présente un dossier de 3-1, alors que Bain se retrouve à 0-4.

Enfin, Justine Comeau du Nouveau-Brunswick (3-1) s’est imposée par 6-5 sur Mackenzie Glynn de Terre-Neuve-et-Labrador (1-2).

L’action se poursuit lundi soir aux championnats canadiens juniors New Holland 2019 avec la séance de 19 h (heure du Centre).

Quatorze équipes masculines et 14 formations féminines sont en compétition, divisées en deux groupes de sept tant chez les hommes que chez les dames. Après les matchs de mardi soir, les quatre meilleures équipes de chaque groupe passeront à la ronde de championnat à compter de mercredi, tandis que les autres formations se disputeront des rencontres qui détermineront les classements finaux.

Les équipes gagnantes représenteront le Canada aux championnats du monde juniors 2019, du 16 au 23 février, à Liverpool, en Nouvelle-Écosse.

Les résultats complets sont disponibles à www.curling.ca/resultats/

Pour toutes les informations sur l’événement, visitez www.curling.ca/2019juniors.