Tous les articles / Nos championnats / Les joueuses de la Colombie-Britannique accèdent à la finale aux Juniors Canadiens New Holland 2019

Les joueuses de la Colombie-Britannique accèdent à la finale aux Juniors Canadiens New Holland 2019

PRINCE ALBERT, SASK. — Une fois de plus, Sarah Daniels de la Colombie-Britannique a capitalisé sur une grosse manche pour remporter un match important. Cette fois-ci, elle s’est assurée d’une participation à la finale féminine aux championnats canadiens juniors de curling New Holland 2019.

Sarah Daniels. (Photo, Curling Canada/Michael Burns)

En troisième manche, Daniels a inscrit quatre points qui ont contribué à mener vers la victoire son équipe du Delta Curling Club, à North Delta. La Colombie-Britannique a ainsi défait la championne en titre et championne du monde Kaitlyn Jones, de la Nouvelle-Écosse, 9-7, au Art Hauser Centre de Prince Albert, en Saskatchewan.

Après que les deux équipes se soient échangé un point dans les deux premières manches, la Colombie-Britannique a ouvert le jeu en troisième manche en marquant quatre points. Daniels a propulsé une pierre de la Colombie-Britannique dans un tas de granite dans le quatre-pieds, réussissant une double sortie montée pour placer cinq pierres en position de marquer. Même si la Nouvelle-Écosse a rétorqué avec une double sortie, Daniels, la vice-capitaine Kayla MacMillan, la deuxième Jessica Humphries, la première Sarah Loken et l’entraîneure Katie Witt n’avaient plus qu’à réussir un placement sur le bouton, bon pour quatre points et une avance de 5-1.

«Ces quatre points étaient vraiment énormes pour nous, pour calmer nos nerfs et tout ça, c’était bien», assurait Daniels, une étudiante de 19 ans en sciences de la santé à l’université Simon Fraser.

Déçue mais pas abattue, la Nouvelle-Écosse a réduit l’avance dans la quatrième manche. Après avoir raté son premier placement pour marquer trois points, Jones n’a pas raté une sortie pour deux points pour réduire l’avance de la Colombie-Britannique à 5-3. Au bout suivant, Daniels a réussi un gel pour un point, portant l’avance de la Colombie-Britannique à 6-3 à la pause après cinq manches.

La Nouvelle-Écosse a continué à mettre de la pression pour revenir dans la partie. Après avoir inscrit un point avec le marteau dans la sixième manche, elle a volé un autre point dans la septième manche, grâce à une sortie digne des faits saillants sur les trois pierres en position de marquer de la Colombie-Britannique. Daniels pouvait faire une sortie pour un point, mais sa pierre s’est immobilisée plus loin du bouton que celle de la Nouvelle-Écosse, qui marquait un point et tirait de l’arrière 6-5.

La Colombie-Britannique a marqué deux autres points en huitième manche. La Nouvelle-Écosse a raté une sortie avec sa dernière pierre, de sorte que Daniels se retrouvait en deuxième et troisième position de marquer avec deux pierres à l’arrière du cercle de 12 pieds. La pierre de la Nouvelle-Écosse, qui marquait le point, était légèrement cachée, mais la Colombie-Britannique l’a quand même sortie pour inscrire deux points et mener 8-5.

La Nouvelle-Écosse, qui avait besoin d’inscrire deux points en neuvième manche, a profité d’une erreur cruciale pour y parvenir. En effet, la pierre de la Colombie-Britannique a traversé la maison sans rien toucher sur une tentative de sortie, laissant un placement à la Nouvelle-Écosse pour marquer deux points et porter la marque à 8-7 avant la dernière manche.

Kaitlyn Jones, Karlee Burgess et Lindsey Burgess. (Photo, Curling Canada/Michael Burns)

Mais la remontée s’est arrêtée là pour Jones, la vice-capitaine Lauren Lenentine, la deuxième Karlee Burgess, la première Lindsey Burgess et l’entraîneur Andrew Atherton du Halifax Curling Club. Dans la dixième manche, Jones a presque réussi un difficile frapper-pousser double, mais sa pierre qui marquait a roulé trop loin du côté ouvert, permettant à Daniels une sortie bonne pour un point et une victoire de 9-7.

«Je suis vraiment fière (de mes coéquipières), a déclaré Jones. Nous nous sommes battues jusqu’à la fin. Si j’avais réussi mon dernier lancer, je pense qu’elle aurait eu du mal à réussir son placement parce qu’elle n’en avait pas fait depuis longtemps.»

La Colombie-Britannique affrontera l’équipe invaincue de Selena Sturmay, de l’Alberta, dans le match pour la médaille d’or, dimanche à 10 h (heures du Centre). Daniels en sera à sa troisième participation à la finale du Championnat canadien junior New Holland ; elle avait remporté l’argent en 2016 en tant que capitaine à Stratford, en Ontario, en 2016, et avait aussi joué comme deuxième pour Kalia Van Osch en 2014 à Liverpool, en Nouvelle-Écosse. Elle tentera de remporter le premier titre national junior pour une équipe en la Colombie-Britannique depuis la victoire de Corryn Brown, en 2013.

«Je me sens plutôt bien, comme depuis le début de la saison. Nous avons travaillé très fort pour nous rendre jusqu’ici ; nous allons nous fier sur notre préparation pour aller de l’avant», ajoutait Daniels.

La demi-finale masculine sera disputée ce soir à 19 h. Classé au deuxième rang, Rylan Kleiter de la Saskatchewan (Sutherland Curling Club, Saskatoon) affrontera le troisième favori, JT Ryan du Manitoba, qui représente le Assiniboine Memorial Curling Club, de Winnipeg. Le vainqueur aura la chance de jouer pour l’or contre Tyler Tardi de la Colombie-Britannique (Langley et Victoria Curling Clubs), qui tente de remporter un troisième titre junior canadien consécutif.

TSN / RDS2, le diffuseur officiel de la Saison des Champions de Curling Canada, présentera en direct et en exclusivité les demi-finales féminine et masculine le samedi 26 janvier et les finales le dimanche 27 janvier. Les matchs seront également webdiffusés en direct aux États-Unis sur ESPN3. CLIQUEZ ICI pour les informations sur la webdiffusion et la télédiffusion.

Les équipes qui seront couronnées dimanche représenteront le Canada aux championnats du monde juniors qui auront lieu du 16 au 23 février à Liverpool, en Nouvelle-Écosse.

Les résultats complets sont disponibles au www.curling.ca/resultats/