Tous les articles / Nos championnats / Congestion au sein du groupe B suite à la victoire de l’Î.-P.-É. au Scotties 2019

Congestion au sein du groupe B suite à la victoire de l’Î.-P.-É. au Scotties 2019

SYDNEY, N.-É. — Par un lundi soir neigeux à Charlottetown, il y a presque huit ans jour pour jour, Suzanne Birt remportait sa dernière victoire face à Jennifer Jones sur une piste de curling.

Suzanne Birt, de l’Île-du-Prince-Édouard, a remporté une importante victoire sur Équipe Canada lundi matin à Sydney, N.S. (Photo, Curling Canada / Andrew Klaver)

En fait, avant lundi matin, il s’agissait de la SEULE victoire de Birt aux dépens de Jones en 10 tentatives – un gain de 8-6 acquis le 21 février lors de la huitième séance du Tournoi des Cœurs Scotties 2011.

Huit ans plus tard, cette deuxième victoire tant attendue est enfin devenue réalité. Et c’est par un pointage identique de 8-6 que l’équipe de l’Île-du-Prince-Édouard dirigée par Birt a défait Jones et Équipe Canada au Centre 200.

Suite à ce résultat, cinq équipes se partagent le sommet du groupe B avec des fiches identiques de 2-1, soit l’Île-du-Prince-Édouard, Équipe Canada, l’équipe « wildcard », la Saskatchewan et les Territoires du Nord-Ouest.

Inutile de dire que ce fut un très agréable lundi matin pour Birt, la vice-capitaine Marie Christianson, la deuxième Meaghan Hughes, la première Michelle McQuad et l’entraîneur Mitch O’Shea.

« Absolument », a déclaré en souriant Birt, une ancienne championne du monde junior qui participe au Scotties pour la 10e fois. « Gagner est agréable à tout moment au cours d’un tournoi et cette victoire contre Équipe Canada est importante. C’est une excellente équipe. J’espère que nous pourrons maintenant aligner quelques victoires. »

L’équipe de Charlottetown a connu un lent départ en concédant un vol de deux points dès le premier bout, mais a répliqué immédiatement avec un doublé au deuxième, suivi de vols de deux points consécutifs aux troisième et quatrième bouts.

Équipe Canada a remonté la pente et a réduit l’écart à 7-6 grâce à un vol de deux points au huitième, mais Jones a raté un placement à son dernier lancer au 10e et Birt n’a pas eu besoin de jouer sa dernière pierre pour ajouter un point d’assurance et sceller l’issue de la rencontre.

« Nous avons mis un peu de pression sur elles », a dit Birt. « Nous avons placé nos pierres à de bons endroits et avons forcé nos adversaires à réussir de bons coups. Elles ont éprouvé des difficultés sur quelques lancers au début du match, et nous avons maintenu la pression dans l’espoir d’en profiter. »

Sept éditions du Tournoi des Cœurs Scotties ont été disputées depuis la dernière victoire de Birt contre Jones, mais elle garde de très bons souvenirs de ce gain à domicile à Charlottetown.

La capitaine de l’équipe de la Saskatchewan, Robyn Silvernagle, regarde son tir alors que les balayeuses Jessie Hunkin, à gauche, et Kara Thevenot prennent la relève. (Photo, Curling Canada / Andrew Klaver)

« Je me souviens que j’avais réussi une sortie double et avais enregistré un bout de quatre points, et que la foule était derrière nous. C’était toute une sensation. »

Pour ce qui est d’Équipe Canada, ceux qui suivent cette équipe depuis longtemps vous diront que les lents départs, accompagnés d’une défaite surprise ici et là, sont plutôt routiniers pour les formations dirigées par Jones. Pas question, donc, d’appuyer sur le bouton de panique.

« Nous ne jouons pas aussi bien que nous l’aimerions », a concédé Jones. « Mais dans l’ensemble, nous sommes plutôt satisfaites. Deux victoires en trois matchs, tout va bien. C’est une longue semaine. Par contre, c’est vrai que je n’aime pas concéder des vols. Ce n’est pas ma façon préférée de perdre un match. »

Dans les autres parties disputées lundi matin, Robyn Silvernagle de la Saskatchewan (2-1 ; North Battleford) a gagné 8-6 contre l’équipe « wildcard » de Casey Scheidegger (2-1 ; Lethbridge, Alberta) ; Kerry Galusha des Territoires du Nord-Ouest (2-1 ; Yellowknife) a doublé Kelli Sharpe de Terre-Neuve-et-Labrador (1-2 ; Saint-Jean) ; puis Andrea Crawford du Nouveau-Brunswick a marqué quatre points au septième bout et a ajouté un vol de quatre points au huitième dans un gain de 12-3 sur Nicole Baldwin du Yukon (0-3 ; Whitehorse).

Le Tournoi des Cœurs Scotties 2019 se poursuit aujourd’hui avec des séances à 14 h 30 et 19 h 30 (HNA).

Les pointages en direct, classements et statistiques du Tournoi des Cœurs Scotties 2019 sont disponibles à www.curling.ca/resultats/

TSN et RDS2 (webdiffusion en direct sur ESPN3 aux États-Unis) offrent une couverture complète du Tournoi des Cœurs Scotties 2019. CLIQUEZ ICI pour l’horaire complet.

Pour toute l’information sur les billets, visitez https://www.curling.ca/2019scotties/billets/?lang=fr