Tous les articles / Nos championnats / L’équipe repêchée et l’Î.-P.-É. qualifiées pour la ronde de championnat au Scotties

L’équipe repêchée et l’Î.-P.-É. qualifiées pour la ronde de championnat au Scotties

SYDNEY, N.-É. — Même si son équipe partage le sommet du classement au sein du groupe B au Tournoi des Cœurs Scotties 2019, la capitaine de l’équipe « wildcard », Casey Scheidegger, a quitté la glace mercredi matin au Centre 200 en se disant que jeudi pourrait être une longue journée pour son équipe de Lethbridge, en Alberta, y compris la possibilité d’avoir recours à des bris d’égalité.

Casey Scheidegger et Team Wild Card ont décroché une place dans le groupe du championnat au Tournoi des Coeurs Scotties 2019. (Photo, Curling Canada / Andrew Klaver)

Lorsqu’elle a appris que, en réalité, son équipe n’avait pas à se soucier des bris d’égalité et que grâce à son dossier de 5-1 suite à un gain de 7-3 aux dépens d’Andrea Crawford du Nouveau-Brunswick (2-4 ; Saint-Jean) elle était assurée de participer à la ronde de championnat, Scheidegger était tout aussi surprise que ravie.

« Es-tu sérieux? C’est excitant, je ne le savais pas! » a dit Scheidegger avec joie. « Je me préparais à jouer un bris d’égalité. OK, cool, c’est génial! »

Scheidegger, la vice-capitaine Cary-Anne McTaggart, la deuxième Jessie Haughian (prononcée High-en, si vous êtes curieux), la première Kristie Moore et la substitut Susan O’Connor ne se retrouvent pas en territoire inconnu. Au Scotties 2018 à Penticton, en Colombie-Britannique, alors qu’elle représentait l’Alberta, l’équipe avait conservé une fiche de 7-1 lors du tournoi à la ronde avant de perdre trois de ses quatre matchs au tour suivant et de rater la phase éliminatoire.

Donc, à partir de son dernier duel préliminaire qui aura lieu ce soir contre Jennifer Jones et Équipe Canada (4-2 ; Winnipeg), la clé pour l’équipe « wildcard » ne sera pas simplement de maintenir son élan, mais de continuer à pousser encore plus pour atteindre le prochain niveau.

« Ce sera un match difficile ce soir, alors ce serait bien de connaître une très bonne rencontre et d’aborder la ronde de championnat en confiance », a déclaré Scheidegger. « Nous avons appris l’année dernière qu’il est important de se présenter au deuxième tour avec le moins de défaites possible. C’est important d’être sur une lancée à l’amorce de la deuxième ronde. »

Suzanne Birt et les championnes de l’Île-du-Prince-Édouard (5-1) se retrouvent dans une situation similaire, elles qui ont également mérité leur billet pour la ronde de championnat mercredi matin grâce à une victoire de 15-5 contre Kerry Galusha des Territoires du Nord-Ouest (3-3 ; Yellowknife). Au cours de ce match, la formation de Charlottetown a égalé deux records de la compétition, soit le plus de points par une seule équipe dans un match et le vol le plus important (six points), une journée après avoir établi un record pour le plus grand nombre de points au total par deux équipes dans un gain de 13-12 sur le Nouveau-Brunswick.

Ces records offensifs ne sont cependant pas l’objectif premier de Birt, de la vice-capitaine Marie Christianson, de la deuxième Meaghan Hughes, de la première Michelle McQuaid et de l’entraîneur Mitch O’Shea.

Suzanne Birt, capitaine de l’équipe de l’Île-du-Prince-Édouard, a été sur la cible mercredi matin. (Photo, Curling Canada / Andrew Klaver)

« Notre objectif premier cette semaine était de prendre part à la ronde de championnat et nous allons maintenant essayer de nous y présenter avec le meilleur dossier possible », a déclaré Birt.

Maintenant que sa participation au deuxième tour est assurée, cet objectif pourrait-il être modifié?

« Je pense que oui », a répondu Birt. « Nous avons une aussi bonne chance que n’importe quelle autre équipe et si nous connaissons quelques bons matchs lors de la ronde de championnat, nous aurons une bonne chance de participer aux éliminatoires. »

Dans les autres parties disputées mercredi matin, Équipe Canada a vaincu Kelli Sharpe de Terre-Neuve-et-Labrador (1-5 ; Saint-Jean) par 8-4, alors que Robyn Silvernagle et la Saskatchewan (4-2 ; North Battleford) disposaient de Nicole Baldwin du Yukon (0-6 ; Whitehorse) par 6-4.

Équipe Canada et la Saskatchewan sont assurées, au minimum, de disputer un bris d’égalité, et elles pourraient s’assurer de passer directement au tour suivant en l’emportant ce soir.

Un bris d’égalité sera nécessaire au sein du groupe A et aura lieu jeudi à 9 h 30 HNA.

Si elle l’emporte ce soir face à l’équipe « wildcard » (19 h 30 HNA), Jones égalera le record de la légendaire Colleen Jones de la Nouvelle-Écosse pour le plus grand nombre de victoires par une capitaine au Scotties (140).

Le Tournoi des Cœurs Scotties 2019 se poursuit aujourd’hui avec des séances à 14 h 30 et 19 h 30 (HNA).

Les pointages en direct, classements et statistiques du Tournoi des Cœurs Scotties 2019 sont disponibles à www.curling.ca/resultats/

TSN et RDS2 (webdiffusion en direct sur ESPN3 aux États-Unis) offrent une couverture complète du Tournoi des Cœurs Scotties 2019. CLIQUEZ ICI pour l’horaire complet.

Pour toute l’information sur les billets, visitez https://www.curling.ca/2019scotties/billets/?lang=fr