Tous les articles / Nos nouvelles / Sturmay inflige une première défaite à la Suisse aux Mondiaux Juniors

Sturmay inflige une première défaite à la Suisse aux Mondiaux Juniors

Selena Sturmay et son quatuor d’Edmonton sont sur une lancée après avoir infligé à la Suissesse Raphaela Keiser sa première défaite du tournoi à la ronde, mercredi, au Championnat du monde de curling junior 2019 à Liverpool, en Nouvelle-Écosse.

Selena Sturmay (WCF/Richard Gray photo)

Sturmay, la troisième Abby Marks, la deuxième Kate Goodhelpsen, la première Paige Papley, la substitut Karlee Burgess et l’entraîneure Amanda-Dawn St. Laurent présentaient une fiche de 3-2 avant la rencontre, alors que l’équipe suisse était sur une lancée de cinq victoires consécutives. Pourtant, ni l’une, ni l’autre des équipes ne semblait vouloir se porter à l’attaque. Après avoir prudemment annulé les deux premières manches, les équipes ont changé d’approche au troisième bout. Deux beaux lancers de la part de Sturmay – un placement sur le bouton, suivi d’un double – et une erreur de la Suissesse Selina Witschonke qui lance les quatrièmes pierres, ont permis au Canada de voler deux points pour s’inscrire au pointage.

À partir de là, le Canada a conservé l’avantage, en dépit d’erreurs des deux côtés. Avec une avance de 6-4 en début de dixième manche, le Canada a monopolisé la maison, empêchant Keiser de lancer une offensive. La tentative de placement de Witschonke, qui aurait permis de marquer deux points pour créer l’égalité, est restée à découvert, laissant Sturmay réaliser une sortie ouverte pour sceller la victoire.

«C’est un bon feeling», assurait la capitaine d’Équipe Canada en parlant de cette première défaite infligée à la Suisse dans le tournoi à la ronde. «J’ai le sentiment que toute l’équipe a bien joué ; nous avons pu lire les conditions de la glace très tôt, ce qui, je pense, nous a aidées dans ce match.»

Mais elle est tout de même consciente du départ hésitant des deux équipes, de même que des erreurs qui ont permis des vols des deux côtés.

«Je pense qu’il était important pour nous de garder à l’esprit nos tolérances (de lancers), ajoutait-elle. Ça nous a vraiment nui dans la première moitié du match ; de savoir quand il est préférable d’y aller en douceur ou en force, ça nous a aidées dans la deuxième moitié.»

Avec encore trois matchs à disputer dans le tournoi à la ronde, le Canada poursuit sa remontée au classement avec une fiche de 4-2, derrière la Suisse et la Chine à 5-1, et à égalité avec la Russie et la Corée. Avec des places dans les éliminatoires à l’enjeu, Sturmay sait que son équipe ne peut pas se permettre de relâchement.

«Mentalement et physiquement, nous sommes prêtes pour les trois prochains matchs. Nous voulons continuer à bien lire la glace, bien jouer et rester fidèles à notre pratique et aux routines qui nous ont bien servies jusqu’à maintenant.»

Les Canadiennes seront de retour sur la glace, jeudi, pour des matchs contre la Norvège (8 h HNE) et la Chine (18 h HNE).

Chez les hommes, mercredi matin, Tyler Tardi et son équipe composée du troisième Sterling Middleton, du deuxième Matt Hall, du premier Alex Horvath, du substitut Rylan Kleiter et de l’entraîneur Paul Tardi l’ont emporté sans mal, 6-2 contre Weihaoping Wang de la Chine, pour faire ainsi passer leur fiche à 4-2 ; ils font partie d’un embouteillage d’équipes à égalité en deuxième place derrière l’Écosse, toujours invaincue. Les hommes du Canada disputeront leur prochain match, mercredi soir, contre Klaudius Harsch (2-4), de l’Allemagne à 18 h HNE.

Des informations sur la compétition, des nouvelles et le pointage en direct est disponible sur le site de la compétition : http://www.worldcurling.org/wjcc2019.

De plus, certaines parties seront diffusées en direct sur la chaîne YouTube de la World Curling Federation au http://www.worldcurling.org/wjcc2019/live-stream.

Kate Goodhelpsen et Abby Marks s’amusent durant le tournoi à la ronde au Championnat du monde de curling junior à Liverpool, en Nouvelle-Écosse. (Photo WCF/Rachel MacRae).