Tous les articles / Nos nouvelles / Troisième victoire de suite pour Tardi aux Mondiaux Juniors

Troisième victoire de suite pour Tardi aux Mondiaux Juniors

Tyler Tardi a eu besoin d’un lancer héroïque avec sa dernière pierre de la dixième manche, mais quand la poussière est retombée, le Canada est sorti vainqueur de son affrontement avec l’Allemagne, 8-6, et reste dans la course pour une place dans les éliminatoires au Championnat du monde de curling junior 2019 à Liverpool, en Nouvelle-Écosse.

Tyler Tardi (WCF/Rachel MacRae photo)

«De vraies montagnes russes sur le plan émotionnel, physique et de tout, souriait Tardi après la rencontre. Des montagnes russes du début à la fin. Nous allons être mis à l’épreuve cette semaine, nous le savons; ça fait du bien d’être passés à travers celle-là.»

La patience a été la clé pour Tardi et son équipe de la Colombie-Britannique : le troisième Sterling Middleton, le deuxième Matt Hall, le premier Alex Horvath, le substitut Rylan Kleiter et l’entraîneur Paul Tardi. Dans ce match, de légères erreurs pouvaient entraîner de grands bouleversements, les Allemands Klaudius Harsch et Sixten Totzek, qui lance les quatrièmes pierres, mettant le Canada à l’épreuve encore et encore.

Le Canada a commencé en force en volant un point dans la première manche, mais l’Allemagne a aussitôt répliqué avec trois points dans la manche suivante. À partir de ce moment-là, le Canada a joué du curling de rattrapage pour le reste de la partie.

La patience des Canadiens a fini par rapporter en dixième manche. Traînant de l’arrière 6-4, avec une pierre allemande en position de marquer dans le quatre-pieds, Tardi a lancé une montée à angle avec force sur sa propre pierre pour sortir la pierre marqueuse et inscrire quatre points.

Cette équipe s’est démarquée avec sa capacité à rester calme et à trouver une façon de gagner, et la rencontre de ce soir n’a pas fait exception.

«Nous nous attendons à être mis à l’épreuve, comme nous l’avons vécu dans le passé, et nous savons aussi qu’on va trouver un moyen d’avoir un léger avantage dans la dernière manche, expliquait Tardi. On n’essaye jamais de finir ça en six manches. Toutes les équipes sont excellentes, et elles méritent d’être ici. Alors, on s’attend toujours à un véritable combat. C’est juste une question de savoir qui va pouvoir s’en sortir le mieux.»

Avec encore deux matchs dans le tournoi à la ronde, le Canada a maintenant une fiche de 5-2, à égalité avec la Norvège et les États-Unis au deuxième rang, derrière l’Écosse, toujours invaincue. Plus tôt dans la journée, le Canada avait remporté une victoire facile de 6-2 contre le Chinois Weihaoping Wang.

Jeudi, Tardi affrontera Daniel Berggren, de la Suède, à 13 h HNE. (Cette rencontre sera présentée sur la chaîne YouTube de la World Curling Federation).

Chez les femmes, mercredi après-midi, Selena Sturmay, la troisième Abby Marks, la deuxième Kate Goodhelpsen, la première Paige Papley, la substitut Karlee Burgess et l’entraîneure Amanda-Dawn St. Laurent, d’Équipe Canada, ont vaincu Raphaela Keiser de la Suisse, 6-4 ; il s’agissait de la première défaite de la Suisse dans le tournoi à la ronde. Les Canadiennes disputent deux rencontres, jeudi : à 8 h HNE contre Maia Ramsfjell (2-4) de la Norvège, puis à 18 h HNE contre la Chinoise Yu Han (5-1).

*****

De jeunes amateurs enthousiastes sont venus encourager Équipe Canada, mercredi matin, au Queen’s Place Emera Centre ; à la fin, toute l’équipe a levé ses balais et les a applaudis à leur tour. Le troisième Sterling Middleton, le deuxième Matt Hall et le substitut Rylan Kleiter ont aussi pris le temps d’aller voir les jeunes dans les estrades et de signer des autographes.

Rylan Kleiter (WCF/Richard Gray photo)

 

Le troisième Sterling Middleton, le deuxième Matt Hall et le substitut Rylan Kleiter (WCF/Richard Gray photo)

 

Matthew Hall (WCF/Richard Gray photo)